[JDR] Discussion: Et chez vous, on masterise quoi en ce moment?

De mon côté, en tant que MJ, je peux tout faire en impro sans problème ! J’ai juste tout oublié / mélangé à la session suivante :smile:
Du coup, je suis comme toi, je prépare à l’avance.
Voilà un exemple de comment je procède pour une aventure qui s’est déroulée sur plusiuers séances (entre 5 et 8, je ne me souviens plus) :

Je fais jouer en campagne. Quand je veux préparer un scénario, je traîne sur le net à la recherche d’images ou de plans, et ça me donne des idées pour les utiliser. Là, je faisai jouer Qin, dans la chine antique. J’ai trouvé une image d’une ville que j’ai beaucoup aimé :

J’ai décidé d’en faire une ville de pirate car mes PJ avaient été capturés jeunes par un pirate et ils le recherchaient pour lui faire la peau !
J’ai donné la carte vierge à mes PJ, et pour moi, je me suis fais une carte avec les numéros de tous les lieux intéressants / importants qui pouvaient exister. :

J’ai choisi de faire simple : Chaque îlot a sa spécialité (administration - magasins - docks…). Et j’ai créé des lieux dans chaque îlot : Ceux importants pour l’histoire, et d’autres pour donner de l’épaisseur à ma ville et me permettre d’improviser. Quand les PJ souhaitaient faire quelque chose, je n’avais qu’à me référer au numéro pour connaître les infos et les spécificités du lieu :

J’ai aussi une liste succincte des intrigues en ville, que je n’ai pas détaillé. Ca me sert de base pour inventer des histoires secondaires et donner corps à la ville et à ses habitants :

Enfin, une liste des capitaines pirates les plus influents avec quelques détails. Au fur et à mesure, je rajoute des ennemis / alliés en fonction de ce qu’on fait les PJ :

Dernière chose : J’ai toujours une liste de noms générique que j’utilise au fil de la partie pour créer des PNJ en impro. Je n’ai plus qu’à rajouter devant le nom son rôle et les infos importantes. Comme ça, les PJ ne savent pas s’ils ont affaire à un méchant important ou à un PNJ sans intérêt. Et moi, je peux me souvenir de ce PNJ !
Après la séance, si le PNJ a été important, je le note dans mon scénario pour le retoruver.

Grâce à cela, j’ai eu beaucoup de marge en improvisation car rien n’était scripté. J’ai pu donner les infos de ma campagne principale à peu près n’importe où, n’importe quand, par n’importe quel biais. J’ai fait comme ça venait, au moment de roleplay que je trouvai adéquat. Un vrai bac à sable. Au début, ils ont été un peu décontenancés, mais ils se sont adaptés, et ça a roulé.

Au final, ça s’est terminé par un assaut du clan des PJ qui a attaqué la ville entière, des baguarres partout, et eux qui coursent le chef de l’île pour finir par l’embrocher sur son annexe alors qu’il tentait de rejoindre son navire dans la baie. Ils ont adoré. Ca valait le coup !

Bon, j’ai mis quelques soirées à tout préparer, c’est clair^^
Et c’est l’aventure où je suis allé le plus loin dans la préparation comme exemple.

9 « J'aime »

C’est du gros/beau boulot! :open_mouth:

La carte avec les points d’intérêt c’est une bonne idée, je pique. Pour ma part je ne prévois jamais beaucoup de personnages mais j’aime bien les peaufiner jusqu’à leur accent, leurs petites manies, leurs humeurs et surtout leurs buts propres. Pour l 'ambiance.

Et je passe beaucoup de temps à prévoir en amont les points marquants (une course poursuite, une enquête, un choix cornellien…) ainsi que le quart d’heure de gloire de chaque PJ, lié à ses capacités ou son background.

3 « J'aime »

En fait, en tant que MJ je pense qu’il faut trouver les jeux avec lesquels on se sent à l’aise pour masteriser.
Pour une narration partagée mais qui donne des idées au MJ sans le larguer en totale impro, je recommande Ironsworn. Il contient nombre de tables et d’idées pour guider le MJ.

4 « J'aime »

Dommage, moi je suis très intéressée par ton expériences sur le pbta, car je compte me lancer dedans avec Brindlewood Bay, justement.
Et ma réflexion hier était de me dire qu’il valait mieux ne pas trop préparer les indices (en tant que MJ généralement surpréparée, j’ai trèèèèèès envie de préattribuer des indices à des lieux, de les développer pour savoir à quoi ils peuvent mener, etc.) afin de plutôt laisser faire au gré des joueurs.
Par contre, j’ai très peur de ne pas arriver à rebondir sur leurs idées et de me dire après la partie, en me la refaisant dans ma tête, arrrg, là j’aurais pu bien mieux faire en ayant l’idée de ceci, cela, etc. J’ai peur que cela soit un peu frustrant pour moi, du coup.

N’hésite pas si tu as des questions sur BBay à les poser dans le topic consacré : Brindlewood Bay : Arabesque et autres vieilles enquêtant sur des crimes (feat. une Sinistre Conspiration) - #16 par gulix
Je m’y ferai un plaisir d’y répondre.

1 « J'aime »