Le bookclub, ou topic des lecteurs compulsifs

Je découvre Joe Abercrombie en ce moment avec la triologie « La première Loi » et c’est bien cool (j’en suis au 2ème tome).

En // j’ai essayé « Le prince écorché » de Mark Lawrence et j’ai pas du tout accroché :frowning:

2 « J'aime »

Joe Abercrombie j’ai découvert via « les héros ». La claque. J’ai pas réussi à poser le bouquin avant de l’avoir finis. Par contre j’avais lu deux autres où j’étais plus mitiger (même si ça restait bien sympa).
J’ai les deux premiers tomes de la première loi dans la pile à lire (mais elle doit être plus importante que la pile de la honte du cwowdien moyen, extensions incluses)

Mark Lawrence, en particulier cette première trilogie j’avais trouvé ça sympa, même si beaucoup moins bien que Abercrombie. Ce que je trouvais très cool, surtout dans celle-ci, c’était son univers qu’on découvre petit à petit, l’histoire en elle même est pas forcément génial, bien que je trouve la narration coupé en deux (Aujourd’hui / il y a 5ans) cool.
Je suis d’ailleurs en pleine lecture du 2eme tome de sa 4eme trilogie « La Fille et la Montagne » tome 2 de la trilogie « le livre des glaces » et ça se lit bien.

A cause de toi (et de Joe !) je me rend compte que ça fait un moment que j’ai pas partagé mes lectures !

La légion des flammes de Anthony Ryan, t2 d’une trilogie. L’univers et la magie telle qu’elle est présente sont assez sympa et originaux. Mais bon dieu que c’est loooooong. Ça fait 800pages yen a 400 de trop, des fusils de Tchekhov tellement énormes qui m’ont fait souffler très fort et des péripéties tellement inutiles que c’était pas facile d’aller au bout.

Et si le diable le permet de Cédric Ferrand, (l’auteur de wastburg (que j’adore) et sokov (que j’ai trouvé moins sympa). C’est clairement dans le but de faire une série, un peu Indiana jones dans les années 30. Le protagoniste est un aventurier habitué à sauver les enfants de riche partis se perdre dans les endroits les plus dangereux du monde. Et va devoir aller sauver un fils de riche dans… le Montréal francophone. C’est assez marrant, un peu lovecraftesque, un peu prévisible aussi, mais au final on est dans du pulp, on sait très bien qu’à la fin le héros va sauver le monde sans être décoiffé…

Les ballons dirigeable rêvent-ils de poupées gonflables de Karim Berrouka (auteur mais aussi chanteur du groupe punk de ludvig von 88). C’est une étude sociale extrêmement sérieuse sur…Non forcément avec ce titre et la présentation de l’auteur c’était pas crédible. Donc recueil de nouvelles, inégales, qui partent dans tout les sens, hilarante principalement (un variation du mythe de la dame blanche qui m’a fait exploser de rire par exemple) mais aussi triste, angoissante et tout…

4 « J'aime »

Il est régulièrement cité ici mais je ne me souviens pas que son adaptation en série ait été évoquée…

Et je me dis pourquoi pas, c’est pas la qualité littéraire le point fort de la trilogie du Problème à trois corps… (Alors que Hyperion en série, je fais une syncope)

8 « J'aime »

On a parlé de cette adaptation ici il me semble, mais je suis bien content d’avoir des news. C’est certainement la série pour laquelle j’ai le plus d’attentes.

3 « J'aime »