Marvel United - le pas à pas de Plakette - 2 - Captain America

Captain America (f**k yeah !)

Toujours la base d’inspiration par BCC


Second volet après Marvel United : le pas à pas peinture - 1 - Iron Man

3 J'aime

Du coup, sous couche Chaos Black, avec un zénithal en gris Grey Seer.

On commence direct par la peau et on va commencer directement à tout ombrer.

Soit on part avec une peau un peu sombre, soit on fait son mélange. Ici j’ai pris du Bugman’s Glow, de Citadel, mélangé avec une mini pointe de noir, une mini pointe de rouge foncé et une mini pointe de magenta.

Je ne sais pas trop ce que ça va donner, c’est une première mais la teinte me plait :sweat_smile:

1 J'aime

On commence à ajouter la lumière avec du Bugman pur et on lisse un peu avec un intermédiaire

1 J'aime

Et on continue les éclaircissements en ajoutant un peu de Ice Yellow au Bugman (et j’ai passé un peu de blanc ivoir sur les yeux)

1 J'aime

On commence le bleu avec les parties foncées. Un beau bleu foncé style Dark Prussian Blue de Vallejo fera l’affaire ici


Je complète les autres zones plus claires avec du Medium Blue de Vvallejo.

Pour le bouclier, on respire un grand coup, on prend son temps, pas beaucoup de peinture sur le pinceau et on y va petit à petit :wink:


On passe ensuite au rouge. Même process, je commence par un rouge sombre (ici du Kimera rouge + noir et magenta, mais un Mephiston Red + noir ça le fait)


Et je complète avec un rouge pétant


On prépare les zones blanches. Je commence par passer une couche de beige très clair (Deck Tan), cela donnera un peu de nuances pour les touches de blanc ultérieures


Et on passe aux cuirs, style Mournfang Brown ou, comme ici, du Orange Leather de Scale + noir + rouge

Un peu de gris foncé pour les parties métalliques (Graphene Grey - Scale)


Bon, on reprend une grande respiration et c’est parti pour les yeux.

D’abord une grande zone noire, décalée en direction de la main (le fait de ne pas centrer le regard évite de faire un regard qui louche plus facilement), cela donnera aussi du dynamisme au regard.


On recouvre une bonne partie de la zone noire avec un vert-bleu (Carribean Blue de Scale75) pour l’iris.

Pour la pupille, rebelote avec du noir dans l’iris et une petite touche blanche en reflet dans la zone supérieure.

1 J'aime

Bon, après avoir transpiré un coup, un truc plus calme avec le socle. Terre en Rhinox Hide, bitume en gris (Stonewell Grey de Vallejo + noir) plaque d’évacuation avec votre gris des zones métalliques (ca fera un léger rappel).

On verra par la suite comment rajouter nuances, contrastes et effets :wink:

2 J'aime

Maintenant, on va refaire le truc bien galère avec le lining.
Contrairement à Iron Man, je vais me servir de la contrast Basilicanum Grey avec un pinceau ayant une belle pointe. Très peu de peinture sur le pinceau et je le passe aux différentes intersections. J’en profite également pour passer une fine couche de contrast dans les zones d’ombre (sous les bras, l’intérieur des jambes,…). L’effet est assez léger, si on veut forcer, on peut prendre du black templar :wink:

1 J'aime

On va commencer les éclaircissements de bleu.
Pour les cuisses, je commence à poser du medium blue (V) sur le dark prussian blue (V). Puis je passe du turquoise sur les parties du torse, les épaules, autour des orbites des yeux et une petite zone des cuisses.

Je lisse un peu les transitions et marque un peu plus les zones d’ombre avec un glacis de dark prussian blue

Je passe maintenant sur la partie emblématique, le bouclier. Je vais tenter de faire les reflets.
Dans un premier temps, avec tres peu de basilicanum grey sur le pinceau, je trace les repères des rayons sombres en essayant de ne pas faire des zones identiques.

Sur ces repères, j’esquisse au basilicanum (mais je pense que j’aurais du prendre un gris sombre classique) les rayons sombres en essayant de ne pas faire des épaisseurs identiques. Le côté non régulier est voulu pour éviter un côté trop artificiel par la suite.


Maintenant, avec du blanc ivoire, je vais esquisser un rayon lumineux en essayant d’éviter d’être trop au milieu des rayons sombres.