🩋 Once Upon a Line : le Souffle du Papillon - par Perte & Fracas - Livraison mai 2024

Flash info –
Les faits sont dĂ©montrĂ©s (statistique de 4/6 soit 66%). L’espĂšce humaine est en train de disparaitre par une Ă©volution extrĂȘmement pĂ©nalisante : le cerveau, devenu trop lourd, impose dĂ©sormais d’immobiliser une main pour tenir sa tĂȘte. L’Homo Ludicus se plongeant dans des univers parallĂšles trop riches ne pourra bientĂŽt plus tenir un grattoir et s’en sera fini !! Nul apothĂ©ose ludique possible sans accĂšs Ă  OUAL.
Gageons que les insectes prendront le relais.
:yum:

8 « J'aime »

Haha 
 ça me rappelle la comĂ©die « The Brain Â» ^^

1 « J'aime »

Ca permet de montrer/confirmer que malgré ce que certains penses, bah si, la forme compte beaucoup :slight_smile:

3 « J'aime »

Oh que oui !
Alors aprĂšs, le silence peut aussi ĂȘtre la marque de quelqu’un qui prĂ©fĂšre aussi s’abstenir plutĂŽt que de parler Ă  tort et Ă  travers. Mais dans le cas prĂ©sent, c’était bien la vĂ©hĂ©mence des uns (pas ici parce que vous avez tous ou presque Ă©tĂ© incroyablement bienveillants Ă  notre Ă©gard) qui musĂšle la parole des autres.

Mais c’est aussi Ă  nous, qui sommes garants de la bonne tenue de notre thread, qu’il appartient de montrer l’exemple en ne soufflant pas sur les braises et en acceptant la critique, mĂȘme quand elle est lĂ©gĂšrement acerbe.

15 « J'aime »

Putain c’est beau. C’est pas possible d’épingler ce post au dĂ©but de chaque thread ?

2 « J'aime »

C’est pas faux.

1 « J'aime »

T’as raison ! M’en vais Ă©pingler ça sur celui de Mythic Games !

3 « J'aime »

Euh 
 tu fais rĂ©fĂ©rence Ă  « Le cerveau Â» de GĂ©rard Oury, je suppose ?

2 « J'aime »

Mais c’est aussi Ă  nous, qui sommes garants de la bonne tenue de notre thread, qu’il appartient de montrer l’exemple en ne soufflant pas sur les braises et en acceptant la critique, mĂȘme quand elle est lĂ©gĂšrement acerbe.

Ce bout lĂ  hein :smiley:

5 « J'aime »

Oui oui 
 en effet.
Va savoir pourquoi j’avais gardĂ© le titre anglais ?!?

Pas le passage sur le silence ?! :stuck_out_tongue_closed_eyes:


On y est ! Demain nous inaugurerons nos nouveaux supports de communication sur le salon Venez Voyer Jouez en Moselle (57) oĂč nous retrouverons des gens que nous apprĂ©cions beaucoup.
Les boĂźtes de dĂ©mo ont Ă©tĂ© checkĂ©es une par une, les roll-ups sont prĂȘts 
 yapuka ! DĂ©part 8h pour 2 jours de folie.
Ce sera notre dernier salon de 2023 car il nous faut à présent nous concentrer sur la finalisation de nos sagas.

A ce propos, le Chapitre 3 de la saga principale est bien entamĂ© avec plus d’1/4 des cartes bouclĂ©es, les 3/4 restant ayant dĂ©jĂ  subi 2 passes de retouches et attendant la passe finale avant les playtests.
Il restera donc encore 2 Chapitres Ă  Ă©crire, et playtester pour conclure cette boĂźte et la soumettre Ă  la traduction.

Mais pas ce soir 
 faut recharger les batteries !

13 « J'aime »

Voyer 
 comme on Ă©tait bien ce week-end !
48 heures au pays des merveilles dans un petit salon au grand cƓur.
Loin du faste des grands messes du jds, Voyer est un festival que nous affectionnons Ă©normĂ©ment pour sa chaleur humaine, ses petites attentions, son public plutĂŽt ouvert sur les jeux modernes « Ă  mille milles de toute terre habitĂ©e Â».

Retour en mots et en images sur VVJ (Venez Voyer Jouez) :

  • Samedi 8h : dĂ©part de BruyĂšres aprĂšs avoir chargĂ© le flightcase, les cartons de jeux et les roll-ups. Direction Voyer en passant par la rase campagne.
    La traditionnelle photo souvenir en voiture qui va bien et qui nous rappelle nos virĂ©es Ă  AngoulĂȘme de nuit avec une carte de France IGN sur les genoux et une cassette audio custom pour tenir jusqu’au lendemain matin.


    En roulant, on se remĂ©more nos 20 ans, on cause OUAL bien entendu, on parle aussi de RagnaRok Star dont le stock est quasi Ă©puisé 

  • Samedi 10h : on arrive sur place dans l’effervescence gĂ©nĂ©rale d’un dĂ©marrage de salon. Tradition oblige, on est les derniers Ă  s’installer ! Installation express de l’un de nous tandis qu’on dĂ©couvre une surprise de taille : une Ă©norme enseigne lumineuse et connectĂ©e rĂ©alisĂ©e par un fan de RagnaRok Star (Seb Concept) artisan spĂ©cialisĂ© en impression 3D et gravures en tous genres.
    Un monstre de technologie avec des dizaines de paterns prĂ©-enregistrĂ©s et surtout un mode d’affichage synchronisĂ© avec la bande son du jeu. WTF !!! Bref, on est sur le thread OUAL donc ne nous Ă©tendons pas plus, mais voilĂ , fallait le dire !

  • Samedi 12h : AprĂšs un dĂ©marrage calme en terme de visiteurs (comme souvent), ils commencent Ă  affluer dans une salle qui se met Ă  bourdonner de vie. Bourdonner / insecte / oual 
 vous l’avez ? Les tables de brasseries sont peu propices Ă  la mise en place de plusieurs parties sur les tables, on se limite donc Ă  2 groupes en simultanĂ© lĂ  oĂč on pensait plutĂŽt en faire jouer 4.
    Bon, y a pas encore foule donc c’est pas trop un souci et ça fait un peu monter la « hipe Â» Ă  celles et ceux qui attendent.
    On se relaie pour aller manger un succulent burger maison offert par l’association porteuse Ă  tous les bĂ©nĂ©voles et exposants (avec la biĂšre pression qui va bien).

  • Samedi 14h : Maintenant on rigole plus, on tape dans le dard !!!
    Ca commence Ă  se bousculer au stand et on rĂ©alise que la plus table la plus large est affectĂ©e Ă  RagnaRok Star qui pourrait tout Ă  fait s’accommoder d’une fine table de brasserie. On se dĂ©cide Ă  intervertir en plein rush et ça marche ! On tourne Ă  prĂ©sent Ă  2 ou 3 parties en simultanĂ©. Les retours sont dithyrambiques, on est aux anges. Les animateur(rice)s sont aussi au taquet et profitent de leurs temps de pause pour venir jouer Ă  ce truc bizarre sorti de nul part. La magie opĂšre.

  • Samedi 19h : le salon passe en mode « off Â», les animations s’arrĂȘtent et chacun fait ce qui lui plait. AprĂšs une pizza succulente (et une autre binouze), on en profite pour se faire un peu plaisir et mĂȘme si on assure encore quelques dĂ©mos de OUAL, peu Ă  peu on ferme le stand et on va, nous aussi, jouer Ă  quelques jeux avec « Jordan Â» de la Compagnie des Joueurs.
    On teste Pas Vu Pas Pris, Qawale, Nouvelles Contrées, Kauri
 et on se couche à 3h30 !
    Ce qui se passe à Voyer 
 reste à Voyer !

  • Dimanche 9h : rĂ©veil dans des draps en flanelle, nos hĂŽtes (les orgas du salon) ont accueilli les auteurs et quelques amis chez eux. Du coup, en organisateurs dĂ©vouĂ©s, ils se sont installĂ© un lit de camp dans la cuisine (si si vous avez bien lu !).
    Autour de la table du petit dĂ©jeuner gĂ©nĂ©reux ça dĂ©conne sec malgrĂ© la fatigue gĂ©nĂ©rale palpable. On partage un « schneck Â» Ă  la cannelle avec Germain Wintzenheim et JĂ©rĂŽme Daniel Snowrchoff qui, malgrĂ© leur nom trĂšs « couleur locale Â» viennent de trĂšs loin. Tous deux racontent qu’au delĂ  de la nĂ©cessitĂ© de faire connaĂźtre leurs crĂ©ations, ils viennent de loin (800Km pour Germain !!!) parce qu’ils aiment ce petit salon ultra chaleureux.

  • Dimanche 10h : A la salle, des croissants frais et du cafĂ© nous attendent, quand on vous dit que l’accueil est incroyable !
    Et c’est reparti pour un tour ! On enquille les dĂ©mos avec des personnes Ă  qui on a conseillĂ© de venir sur notre stand. Le bouche Ă  oreille fonctionne Ă  merveille et nos nouvelles PLV font bien le job aussi. Les boĂźtes 1/1 sont ultra pratiques pour expliquer les diffĂ©rents niveaux de pledge et mettre en valeur l’incroyable travail d’illustration de Vincent, Leandro, Guillaume, Bastien, etc.
    Les retours Ă©logieux pleuvent, nous sommes aux anges !

  • Dimanche 12h : On s’arrĂȘte 20 minutes (en relais) pour avaler une succulente assiette de tartiflette maison ! Au fur et Ă  mesure du repas, on sent bien que ça sera plus dur de re-dĂ©coller pour la fosse aux fourmilions (fosse aux lions / fourmilions 
 vous l’avez ?). Echange trĂšs intĂ©ressant durant le repas avec Laurent du blog UndĂ©cent qui nous informe de quelques opportunitĂ©s fiscales pour les auteurs de jeux narratifs et dont l’Ɠuvre est reconnue comme bien culturel (ce qui est le cas de Once Upon a Line).
    Mais trĂȘves de bavardages, il est grand temps de retourner nourrir tous ces visiteur(euse)s assoiffĂ©s d’aventure ! Et c’est parti pour la derniĂšre ligne droite. Des joueurs en pagaille en solo ou Ă  2 (voire 3 mais plus rarement) et toujours ce mĂȘme engouement de fin de partie.
    « C’était gĂ©nial, on Ă©tait Ă  fond dans l’aventure ! Â»
    « On en a mĂȘme oubliĂ© le bruit ambiant du salon. Â»
    « Quoi ? C’est dĂ©jĂ  fini. Mais ça fait Ă  peine 15 minutes !
    Non non, tu es arrivĂ© il y a 45 minutes sur le stand Â»

  • Dimanche 17h : tel le carrosse de Cendrillon, le salon se vide et se dĂ©monte en 10 fois moins de temps qu’il ne s’est installĂ©. Le temps de tout charger, d’aider Ă  ranger quelques affaires et d’aller faire une bise Ă  tous ces ĂȘtres lumineux (des vraies petites lucioles quoi), la team P&F reprend la route dans l’autre sens, fourbue mais heureuse avec des souvenirs plein le coeur.

C’était Venez Voyer Jouez Ă©dition 2023 et on a trĂšs trĂšs trĂšs hĂąte de revenir en 2024 avec, cette fois-ci un Ă©norme stand Once Upon a Line pour fĂȘter la sortie du jeu en fanfare avec tous ces amis.

18 « J'aime »

Tu vends encore mieux le festival de Voyer que OUAL ! :grin: :+1:t2:

1 « J'aime »

Ça donne tellement envie d’aller à Voyer :heart_eyes::heart_eyes::heart_eyes:

1 « J'aime »

C’est pas tout de suite les Ă©lections :sweat_smile:

4 « J'aime »

Le correcteur Ă  la *** :sweat_smile::sweat_smile::sweat_smile:

2 « J'aime »

Bon ok
 on arrĂȘte tout et on se lance dans la promotion de festoches ! DĂ©solĂ© pour vos pledges les amis

4 « J'aime »

Vous passez Ă  Ludiquest en mai prochain ? :slight_smile:

C’est Ă  Saint Etienne, c’est pas Ă  cĂŽtĂ© :confused:

Alors, notre agenda salons 2024 n’est pas encore vraiment arrĂȘtĂ©.
On sera tout sûr à Jeux & Cie les 8-9-10 Mars, mais le reste ?!?
A partir du lancement de la production, on aura plus de temps pour les salons donc tout est possible. Aprùs, il faudra voir 2 mois avant
 c’est difficile de dire pour le moment.
Je pense qu’on sera au minimum à PEL et Vichy.
On aimerait bien faire aussi Ludinord et le Parthenay que nous n’avons jamais fait encore.
Mais il faudra sûrement faire des choix là dedans :slight_smile:

3 « J'aime »