Quels jeux pour initier ses enfants?

Y jouer et leur apprendre au fur et à mesure, quitte à faire des parties en jouant à la « parlante »

2 « J'aime »

Skull King c’est bien pour initier au jeu de pli. Je crois que c’est le premier jeu de pli auquel les miens ont joue et dans tous les cas leur préféré.

Dernièrement on a joué a Cartagena a 3 et 4 joueurs. Ce serait mon premier choix en jeu de course familial, probablement devant Jamaica.

1 « J'aime »

La belote découverte ?

Ma grand mère m’a appris comme ça, et je devais avoir autour de 7, 8 ans.

2 « J'aime »

Pourquoi pas un trou du cul (ou un président celon comment on l’appel). Ça donne une première notion de faire des plis et de l’importance de compter les cartes.

2 « J'aime »

Dans ma famille tous les enfants (qui sont maintenant adultes) ont appris la coinche par observation, en se mettant derrière un joueur, et en posant des questions à la fin d’une partie.
Le jeu avait un fort pouvoir d’attraction car les adultes étaient vraiment passionnés et les parties très animées :slight_smile:
Le bon vieux temps… et je sais pas si j’apprendrai aux miens, à voir.

2 « J'aime »

Nième partie des Chroniques du Château d’Avel aujourd’hui, à 3 avec 2014 et 2016.

On joue avec l’extension qui apporte de nouveaux outils (bottes et arbalètes notamment).

On a joué pas trop mal, sachant que je formule parfois des conseils mais si mes filles ont une idée en tête, je les laisse faire.
On a réussi à correctement s’équiper, à mettre en place 3 sceau lunaires, les 3 arbalètes…

Et comme d’hab, on a perdu :roll_eyes:

Je trouve le jeu punitif d’entrée : avec 2 dés verts contre des monstres qui en lancent autant voire plus, on perd vite de la santé, ce qui oblige à des tours de repos.
Le combat devient un peu plus fun quand on réussit à obtenir des dés rouges, bleus ou (mieux) jaunes, mais à ce moment là il faut avoir déjà posé les pièges en vue du final, donc difficile de faire les deux pour tous.

J’aimerai aimer ce jeu, mais j’ai un goût modéré pour la fessée.

7 « J'aime »

Papayoo sans la regle du de pour le plus jeune
Sticheln

1 « J'aime »

C’est vraiment dommage que tu aies déjà un titre…

5 « J'aime »

Le tarot. Une fois les règles du tarot maîtrisée, il ne restera plus que la valeur des cartes, les annonces et la règle pour pisser à expliquer ppir passer à la belote.
En revanche, ils risquent fort de trouver la belote bien fade après le tarot…

3 « J'aime »

La quinche.
C’est un bon jeu et accessible. Quand ils l’auront acquis ils pourront brasser des cartes à la belote sans autre difficulté que de ne pas y trouver d’intérêt.

Sinon le bridge, mais plutôt collège quand même comme jeu.

1 « J'aime »

Rien.

Mes gosses ont été fourbement initiés à la belotte par ma belle-famille pendant que j’étais en déplacement pro.
L’un des rares jeux auquel je ne joue jamais, tellement j’aime pas ça. Les enf… !

3 « J'aime »

C’est bien la belotte pour passer à la coinche. Le système d’enchère rend le jeu intéressant, quand on est dans la variante où on ne marque que les points annoncés.

2 « J'aime »

Dites donc, un article de G&C qui donne l’impression d’avoir été écrit par un vrai humain :thinking:

Bon, pas sûr que ça serve à grand-chose ici avec vous cela dit :smiley:

6 « J'aime »

Le handicap est un bon rappel, je l’oublie un peu trop depuis que je considère ma fille un peu plus grande qu’elle ne l’est vraiment après qu’elle ait commencé à avoir des victoires occasionnelles (ou des scores proches des notres) sans handicap.

Alors c’est un point sur lequel je ne suis pas d’accord.

Je préfère, mais c’est mon avis bien sûr, jouer à un jeu où j’ai les mêmes « chances » de gagner que mes enfants que de jouer à un jeu un peu hors de leur portée pendant lequel je « sous-jouerais » pour leur laisser une chance.

Pis y a bien sûr tous les trucs à base de memory ou là c’est moi qui suis désavantagé :joy:

7 « J'aime »

Pour moi ça dépend des jeux, mais j’aime bien mettre une notion de handicap variable, dans le sens où il varie à la partie N+1 en fonction de la partie N.

Exemple à Splendor : pour moi l’objectif reste de faire 15 points, pour lui c’est 10.
Si il gagne la prochaine fois c’est 11, sinon la prochaine fois c’est 9 :slight_smile:
Sur certains jeux et avec mon gamin ça marche très bien.

3 « J'aime »

Comme d’hab’, au final, du moment qu’on joue avec ses enfants, j’y vois pas de problème, car c’est déjà beaucoup :wink:

1 « J'aime »

Vous étiez 3 ?

Non mais vraiment c’est pas possible. J’en refais une ce weekend. Chez nous on ne pose aucun sceau (les filles veulent du loot donc des montres) mais arbalètes > pièges > murailles. Et on échange beaucoup de trucs de manière à avoir rapidement un tank qui meule du loot.

Je te comprends, moi aussi ça me fait mal de leur coller un handicap à chaque fois qu’on sort un jeu à composante memory.

J’en profite pour un rapide retour de savannah park : un pote l’a offert à la petite de 8 ans. Ca reste très chaotique, zéro interaction mais du coup les scores restent serrés, et le puzzle est sympa. On peut râler quand quelqu’un bouge une tuile qui ne nous arrange pas…bref elles ont bien aimé !!

Pourtant le jeu à handicap existe dans certain jeu, justement pour l’apprentissage. Le Go est le plus connu.

Autrement il y a beaucoup de jeu où l’adulte doit sous-jouer.

En dehors des jeux avec beaucoup de hasard ou de mémoire, avec ma 7ans elle n’a aucune chance sinon.
Abalon je joue avec moins de billes par exemple. Aventurier du rail on joue à égalité maintenant.

1 « J'aime »