Dinosaur World : Compte-rendu de parties

Aujourd’hui petit compte-rendu sur Dinosaur World

Alors, je vais tout de suite spoiler mes fans : je n’ai pas réussi à rejouer Jurasssic Park :slight_smile:

Mais, franchement, il y a matière à bien rigoler avec tous les petits détails, jusqu’au design des meeples. Mention spéciale au meeple de l’administration (le vert) avec sa petite canne qui n’est pas sans nous rappeler quelqu’un :slight_smile:


De quoi ca parle ?

Vous êtes littéralement John Hammond, le créateur du premier Jurassic Park. Vous allez devoir manipuler de l’ADN pour ramener à la vie des dinosaures et les stocker dans vos enclos. Sans oublier que vous êtes le gestionnaire d’un parc d’attraction à la recherche de rentabilité, il faudra également tenir comptes des autres aménagements disponibles. Mais attention ! Les dinosaures, c’est dangereux; il peut y avoir des morts qui vont impacter votre rentabilité (et surtout votre collecte de points de victoire)


Le Matos

Le jeu est assez bien produit. Même si on peut reprocher la finition un peu grossière des dinos (transfert d’une image sur un meeple plastique coupé assez large)…


… je dois admettre que ca en jette sur la table. Et cela prend beaucoup, beaucoup de place.

Voici le setup avec lequel nous avons commencé sur notre petite table de vacances :


Et voici le setup final quand on a compris que ça ne tiendrait jamais :


En effet, la construction de votre parc se fait de gauche à droite depuis votre zone d’administration, voir même en débordant en haut et en bas (le placement des tuiles ayant un impact direct sur votre phase de scoring, mais j’y reviendrai un peu plus tard). Je pense que les rivières de tuiles auraient mérité un meilleur agencement pour prendre moins de place sur la zone centrale. Mais si vous avez la table pour accueillir le jeu, admettez que c’est agréable à l’œil.

Le reste du matériel est également de très bonne qualité. Les dés transparents symbolisant l’ADN, les jetons, les tuiles en carton épais, le petit sac pour piocher les dés, sont vraiment bien produits. Deux petits bémols :

  • les quelques cartes (objectifs, pioche worker, solo) qui accompagnent le jeu sont dans un carton très basique. Mais elle sont peu mélangées, donc peu de risque de les abimer;
  • des petits jetons carrés qui servent à indiquer le niveau d’ennui (boredom) de vos attractions qui sont trop petits et chiants à manipuler. Je les ai remplacé, sur les bons conseils de mes copains du forum, par des petits dés de 7mm et c’est clairement bien plus agréable (voir photo ci-dessous)

Pour finir, investissez dans un insert. Celui de Folded Space fait très bien l’affaire :


Comment qu’on joue ?

Le jeu se déroule en cinq phases (en dehors de la mise en place) :

  • Embauche d’ouvrier : on pioche N+1 cartes d’ouvrier et, chacun son tour, on draft sa sélection d’ouvriers. Les ouvriers peuvent être utilisés pour n’importe quelle action du jeu mais, en dehors du blanc, chaque couleur va vous amener des bonus. Le vert est l’administrateur (bâtiments et finances), le jaune s’occupe de la sécurité, le violet joue le rôle de ranger et vous apporte des bonus sur la gestion de certains enclos ou vos déplacements dans le parc, et le bleu est le scientifique qui vous permettra d’améliorer votre sélection d’ADN

image

  • Actions publiques avec deux possibilités : prendre de l’ADN parmi les dés disponibles piochés au début du tour ou acheter des bâtiments. C’est une action qui se joue chacun son tour, quand les deux joueurs ne peuvent plus jouer d’action on passe à la phase suivante.
  • Actions privées : placer les ouvriers sur les différentes actions/bâtiments. Cela va de la fabrication des dinos à la recherche de financement, en passant par l’amélioration de notre jeep pour nous déplacer plus loin, améliorer la sécurité du parc etc.
  • Jeeple Tour : action de programmation. On part toujours de son entrée et ensuite on se déplace sur nos tuiles. En fonction du niveau de notre jeep, on peut aller plus ou moins loin. L’ordre de passage sur les tuiles est important car nous allons « encaisser » les bonus de chaque tuile dans l’ordre de passage. Et certaines tuiles vont permettre de payer pour les suivantes à cause de la notion « d’ennui » (voir plus loin)
  • Encaissement et entretien


Parlons rapidement du principe d’ennui.

Vous avez deux notions qui s’opposent dans le jeu : l’excitation et l’ennui. En fonction de la tuile (divertissement) ou du type/nombre de dinos (herbivore, petit carnivore, gros carnivore), nous allons générer de l’excitation à chaque visite.

Mais à chaque fois que vous allez passer sur la tuile, vous allez aussi monter le niveau d’ennui. Vos clients étant déjà passés, l’attraction est de plus en plus connue et génère donc moins d’excitation.

Le niveau d’excitation généré sur un tour défini l’argent que vous allez encaisser. A chaque tuile, nous arrivons donc sur un calcul du type : niveau d’excitation - niveau d’ennui = excitation générée à ce tour. Il y a donc un équilibre à trouver entre développement des tuiles déjà posées et rachat de nouvelles tuiles.


Une autre notion est importante : la sécurité.

Les dinosaures génèrent le plus d’excitation. Ce chiffre grimpe en fonction du nombre de dinos dans l’enclos. Mais les dinos, c’est dangereux (n’oublie pas Serge le lapin) :

  • à chaque pose d’un dino dans un enclos vous allez augmenter le niveau de danger de votre parc
  • à chaque visite d’un enclos vous allez lancer les dés de danger. Un dé par type de dinosaure ayant plus ou moins de chance à générer des morts.

On rajoute par dessus tout cela que, à chaque fin de tour, si votre niveau de sécurité est inférieur à votre niveau de danger, vous aller générer des morts qui vont impacter assez fort votre collecte de points de victoire finale : celui qui en a le moins retire tous ses morts et les autres joueurs retirent le même nombre de leur total.

Mais après la grille pique ! Ma femme a perdu la deuxième partie car elle avait plus de 20 morts de plus que moi. Voici la grille :

image


Il y a donc également ici un subtil jeu d’équilibre à trouver entre le développement de son parc et celui de ses adversaires qui vont peut-être plus jouer sur les attractions plus « safe ».


Et sinon c’est bien ?

Oui c’est très bien. C’est un jeu qui peut paraître complexe en première lecture mais en fait tout s’enchaîne plutôt bien. Il y a un peu d’interaction entres joueurs sur les deux premières phases, on est obligé de regarder le tableau de son adversaire, le jeu est beau et bien produit.

Maintenant, on n’a pas pu s’empêcher de le comparer à un Ark Nova. Vous me direz que ça n’a rien à voir; et vous aurez raison. Mais Ark Nova est, chez nous, le jeu étalon du moment. Et c’est aussi un jeu de gestion multi tableau avec du placement d’ouvriers. Il est considéré comme expert et pourtant reste abordable. Il est bien produit et nous procure du plaisir à chaque partie.


Eh bien… Dinosaur World est un petit cran en-dessous mais on a envie d’y retourner. D’ailleurs, à la fin de la première partie, on s’est regardés avec madame et, sans dire un mot, on a commencé à remettre le jeu en place. Et la partie suivante a été bien plus fluide. Au point où madame enchainait les combos malines et a pu produire plus de dinos que moi. Mais elle n’avait pas bien assimilé la règle des morts (lors de notre première partie on était quasi au coude à coude donc peu d’impact).

Comme certaines le savent, madame n’est pas très « english friendly » : sur ce jeu, je confirme l’impact mineur. Pas de francisation, très très peu de traduction de ma part. L’iconographie se suffit à elle même.


Donc oui je recommande ce jeu.

Est ce qu’il faut vous jeter sur cette version KS ? (Surtout que le jeu dispose d’une traduction qui ne devrait plus trop tarder) Je dirais que oui. Car on arrive à trouver des versions incluant les trois extensions (apportant de nouveaux dinos/animaux préhistoriques) qui sont plus ou moins inégales de ce qu’on peut lire sur BGG pour moins de 90/100€. Vu la quantité de matos, on sera à 60€ au moins sans les extensions. A noter que la version KS possède une petite dizaine de tuiles en plus et des pièces en métal :heart_eyes:

Si, comme moi, vous êtes deluxifieur de jeu, n’achetez pas les jeeples supplémentaires à la place des flèches en carton de déplacement : ils n’apportent vraiment rien. Je regrette mon achat. Par contre, remplacez les jetons d’ennui par des dés. c’est vraiment ultime comme pimp

69 « J'aime »

Ces compte-rendus, la vache.

4 « J'aime »

Non, tu as mal lu, ce sont des dinosaures.

16 « J'aime »

Le mec achète tout ce qui passe mais en plus il joue à ses jeux !
Et il en fait des compte-rendus ! :+1::smiley:

15 « J'aime »

Splendide ! Merci :grin:

Lance ton blog ou ton site, tes CR sont vraiment bien fichus !

7 « J'aime »

D’accord avec Nixx. Tu nous gâtes, mais le monde a le droit de savoir et d’apprécier tes efforts

2 « J'aime »

on monte un partenariat quand tu veux :slight_smile: j’apprécie énormément ta chaine (j’ai ta dernière vidéo dans ma playliste :stuck_out_tongue: )

3 « J'aime »

Tant que tu continues à me laisser gagner sur TTS on peut réfléchir à quelque chose :innocent:

3 « J'aime »

naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan je laisse jamais gagner personne (sauf ma femme mais chut :p)

4 « J'aime »

Non mais tu te rends compte des compte-rendus que tu nous contes ?! On n’est pas rendus…

4 « J'aime »

Super CR, merci !

Sauf erreur, il n’y a pas de transfert sur les meeples dans la version retail. J’avoue que ce point de détail me fait pas mal hésiter entre version KS et version retail …

Ah oui possible !

Sacré compte rendu ! Je confirme, une tees bonne pioche ce jeu, juste un peu long sur notre partie à 4 (3h de jeu!)

1 « J'aime »

Ça m’étonne pas, on est a preque 2h a 2 (en prenant notre temps).

Ouf c’est le meilleur

2 « J'aime »

C’est à dire ? :smiley: Une version VF (retail - KS ?) va sortir ou une campagne va avoir lieu ?

La version retail fr éditée par la boîte de jeu, sort cette été.
Normalement.