Fir - par Odd Bird Games (Feudum) - KS courant 2023?

Auteur: Mark K. Swanson
Illustrateur: Justin Schultz

:busts_in_silhouette:: 2–5 Joueurs (14 ans et +)
:alarm_clock:: 80-180 min
:gear:: Placement d’ouvriers, Pose de Tuile…

Traduction de la description de BGG :

L’objectif de Fir est de rassembler le groupe de bûcherons le plus légendaire du nord-ouest du Pacifique.

Pour gagner, les joueurs doivent gérer astucieusement leurs bûcherons et leurs fermes pour gagner le plus de points de mythe (PM) sur 5 tours.

Pendant le jeu, vous confierez à vos ouvriers toutes sortes de travaux impressionnants, allant de l’abattage de sapins et de la conduite de grumes à la scierie du bois et à l’alimentation des ânes à vapeur ! Pour réussir, vous devez mettre vos travailleurs en danger. Les bosses et les ecchymoses feront des ravages et enverront prématurément de nombreux bûcherons au cimetière. Mais ne désespérez pas ! Les travailleurs blessés entreront dans les bâtiments commerciaux où ils deviendront contremaître, vous libérant ainsi de la place pour recruter mieux !

Les joueurs qui déplacent du bois le long de la chaîne d’approvisionnement et participent à des jeux de bûcheronnage gagneront des ressources précieuses qui les aideront à améliorer leurs propriétés. Allez-vous vous occuper du maïs et des poulets, construire des couchettes et des granges, ou meubler la rivière avec des ponts et des boîtes à bascule ? Votre liste de corvées est aussi longue que la journée est longue !

Un voyage au poste de traite rapportera d’énormes dividendes, tandis qu’une visite au vaudeville pourrait vous coincer dans la rue. Alors attrapez votre hache et votre pique, rassemblez votre moral et votre puissance, puis émerveillez vos compagnons forestiers avec des exploits aux proportions mythiques !


Coût estimé : ?


La page KS : A venir

Autres liens :

13 « J'aime »

Feudum sort au maximum 1 fois tous les 2 ans, mais bien sur qu’il me faut aussi ce jeu ! J’ai trop de place de tout facon… Donc pas de nouvelles récentes sur celui là, depuis les photos de beau proto ?

1 « J'aime »

Juste ça à priori :

2 « J'aime »

Eh merde je suis cuit …

2 « J'aime »

Perso je n’en peux plus de ce niveau d’encombrement sur table, c’est devenu la gangrène de mes soirées jeux. Et encore, j’ai la chance d’avoir énormément de place. A un moment il va falloir que les auteurs remettent un peu les pieds sur terre.

22 « J'aime »

Je suis de meme avis. La complexité affichée de ce jeu est ridicule. Est-ce encore un jeu ?

2 « J'aime »

Gros +1, c’est délirant de pas pouvoir jouer sans avoir 3 m² dispo. C’est un de mes critères principaux maintenant, si ça tient pas sur mon 120x70 (et c’est déjà généreux), sans moi.

1 « J'aime »

Tout pareil.
J’ai pas prévu de refaire ma maison ou changer mon mobilier pour un jeu.
Le pitch me plait bien, mais cette place nécessaire réclamée commence à me saouler un peu…

1 « J'aime »

Quand je pense que dans Agricola, t’avais qu’a poser deux meeples pour prendre du bois et construire une clôture.

3 « J'aime »

Je pense tout l’inverse. Moi j’aime les jeux qui prennent de la place sur la table. j’habite à la campagne et j’ai une grande table. Mais chacun ses goûts, des pt’its jeux pour les citadins et des grands jeux pour les campagnards.

j’adore Feudum par ailleurs, moi ce que je vois de Fir me plait beaucoup. Je ne comprends pas du tout la remarque sur la complexité. Je trouve Feudum beaucoup plus facile à jouer que le Go (et plus ludique), mais ce n’est que mon avis bien sûr.

4 « J'aime »

Ce genre de comparaison revient assez régulièrement (parfois avec les échecs à la place du Go) mais je la trouve bancale.
Le Go n’est pas très difficile à jouer mais beaucoup plus complexe à maîtriser.
En fait il faudrait préciser ce que chacun met derrière le terme « complexité » et quand je dis que je trouve ce type de comparaisons bancales, c’est parce que ces deux types de jeux sont trop différents et ont chacun de la complexité, mais pas pour les mêmes raisons.

3 « J'aime »

J’entends l’argument; pour moi, jouer sous-entend comprendre ce que l’on fait, savoir « lire » le jeu, prendre des décisions. J’y suis incapable au Go et me contente peu ou prou à jouer au hasard. Je n’y prend aucun plaisir. Feudum, les jeux d’Ecklund proposent un ensemble de règles dit complexe, car nombreuses et imbriquées. Mais les règles sont logiques, se comprennent et s’apprennent vite ; on sait dès la première partie ce que l’on fait dans le jeu et on peut prendre de vraies décisions.

Mais on peut avoir de spoints de vue différents. Chacun appréhende ce point comme il le veut. Mais en tout cas, pour moi la note de complexité de BGG n’est jamais un souci.

2 « J'aime »

J’ai du mal à passer outre ma réflexion interne sur les "Monster games"comme quoi ça permet de justifier un prix exorbitant et donc une énorme marge pour l’éditeur. Mais je suis peut être dans le faux.

2 « J'aime »

Tu parles de quoi, j’ai pas compris ?
De la compléxité de 2.33 sur BGG, avec 3 notes au extrémités alors que le jeu est pas sorti ?
image

Ou juste d’un ressenti en voyant la photo du proto ?

1 « J'aime »

Complètement. Je t’invite à comparer le nombre d’éditeurs qui jettent l’éponge ces dernières années au nombre d’auteurs qui roulent en Lamborghini :sweat_smile:

Le fantasme des super profits des éditeurs a pris du plomb dans l’aile ces dernières années, et la taille d’une boîte est tout sauf un moyen garanti de s’enrichir aujourd’hui.

2 « J'aime »

Benwab en parlait sur le fil de From the Moon. Les jeux experts c’est pas très vendeur.
Pour ma part je ne suis pas du tout hypé par le jeu (jamais joué à Feudum cela dit), pour les raisons que vous évoquez.
J’ai du mal avec les derniers gros projets genre le truc sur la psychanalyse, an Age Contrived ou les derniers Lacerda, t’as l’impression qu’ils veulent absolument tout faire rentrer dans la boîte au chausse-pied, sans se demander si y a moyen de dégager des mécanismes ou du matos superflu.

3 « J'aime »

Un ressenti avec la photo.

Je vois plein de ressources différentes, plein de mini cartes à poser partout, une gestion de locomation avec trois transports differents, des meeples plongeurs ( mais pourquoi? ), des arbres en 3D donc sans doute une gestion de croissance de l’arbre, des mini jetons carrés, des clôtures, des coeurs, de l’argent, une horloge d’arrivée sur la carte bateau, des tuiles de differentes couleurs pour simuler son champs, et bien sur des dés !

Du coup ca va, c’est simple, ca ne reste qu’un jeu de dé.

3 « J'aime »

Je n’ai aucun doute sur l’intérêt du jeu et de ses mécaniques.
Mais pour moi (et surtout pour mes joueurs), c’est du domaine du « TROP » (à priori bien sûr, reste à découvrir les règles).

Mais ça sent quand même 2h de lecture de règles avant de lancer une partie, plein de micro-règles, et énormément de manipulation.

3 « J'aime »

Les auteurs/éditeurs remettront les pieds sur terre quand les joueurs les leur feront remettre…
En boutique, c’est déjà le cas : les gros jeux ne sont pas ceux qui marchent le plus.
Mais en financement participatif, c’est encore l’orgie de matériel… qui permet de justifier des prix obscènes. Et il se trouve qu’il est plus facile de trouver un pigeon prêt à claquer 300$ pour la certitude de recevoir 4 kg de plastique, que de trouver 6 joueurs prêts à payer 50$ à l’aveugle sur la promesse d’un bon jeu.

3 « J'aime »

A peine caricatural…
Surtout que la promesse d’un bon jeu je crois que c’est sur 100% des jeux qu’on l’a, de la part des éditeurs et des influenceurs…

2 « J'aime »