Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (15 juin 2020)

Lien vers l'article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (15 juin 2020) | cwowd

C’est désormais officiel : nos vies vont pouvoir reprendre un cours normal. Les données épidémiologiques sombrent dans l’anecdotique, les étals des boutiques commencent à se remplir de nouveautés… les piles de la honte vont enfin commencer à se vider !

Sans surprise, on sent un léger manque d’intérêt pour les campagnes en cours sur Kickstarter.

On ne manque pourtant pas de projets intéressants. Ni même de gros. Et encore moins de gros scores. Mais les esprits sont ailleurs. Bref, on approche de l’été. Même si ce sera probablement un été plus actif sur Kickstarter avec de nombreux projets mis en pause durant plusieurs mois.


Ils se terminent



Kemet

Se termine le mardi 16 juin à 23h59.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.


Pour sa première campagne sur Kickstarter, Matagot a réussi son entrée.

Tout ne fut pas parfait; mais c'est le cas de quasiment tout primo-porteur. Et l'éditeur jouait sur du velours avec une des vedettes de son catalogue. Une vedette vieillissante qui avait bien besoin d'un rafraîchissement vu les nouveautés venues lui faire de l'ombre.

L'essentiel est donc fait pour Matagot. La campagne dépassera même les 10.000 souscripteurs; joli pour une première. Mais ce ne fut pas non plus la folie des grands soirs. Surtout pour un jeu du top 100 BoardGameGeek.

La rénovation est intéressante mais n'a rien non plus de spectaculaire comme ont pu l'être celles de Brass ou de Santorini (heureusement qu'il y a eu le mini-scandale Cthulhu pour animer un peu la campagne; avec une belle réaction de l'éditeur).

Le tarif est très correct mais il met du coup le kit de mise à jour un peu le cul entre deux chaises.

Et il y a, pour les français, cette possibilités de payer en deux fois : moitié pendant le KS, le reste à son vendeur habituel lors de la livraison. Si celui-ci accepte de participer à l'opération. S'il n'oublie pas.

On voit bien l'intérêt sur le papier et l'initiative est intéressante. Reste encore voir si, à l'usage, ça se révèle une excellente idée; ou une source d'emmerdements pour les backers.

Une belle campagne, une bonne offre. Manque encore un "style Matagot" qui ferait vraiment la différence.




Nemesis Lockdown

Se termine le jeudi 18 à 17h59.
La page KS. On en discute.

Jeu en français.


En parlant de style...

Cette année, on attendait Awaken Realms avec ISS Vanguard. Sans crier gare, l'éditeur polonais nous sort de son chapeau une suite de Nemesis. Et réussit à réunir encore plus de souscripteurs (30553 backers pour Nemesis).

Et sans trop d'effort.

L'éditeur nous a sorti une campagne à l'économie. Comme des news un jour sur deux. Ce qui se justifie assez bien vu que ce nouveau Nemesis: Lockdown est en gros un Nemesis bis. Des rôles différents, des aliens d'un autre type, une base (martienne) plutôt qu'un vaisseau. Quelques règles modifiées. Quelques ajouts (gestion des éclairages, des ascenseurs).

Bref, on passe d'Alien à Aliens (sans Cameron)/Alien 3. Mais les joueurs devraient retrouver le même climat, la même ambiance, la même "angoisse" de ne jamais savoir si l'autre joueur qui est avec vous dans cette pièce est là pour vous aider ou vous balancer dans les griffes de la première chose qui passera dans le coin.

Cela fait cher le "nouveau scénario". D'autant plus que l'affaire est un peu moins juteuse que l'était l'offre Nemesis 1er du nom (Awaken Realms avait clairement mis la barre trop basse).

Mais ce même Nemesis s'impose de plus en plus comme un jeu exceptionnel, probablement le meilleur dans son genre. Avec Lockdown, il proposera deux setups différents. Deux salles, deux ambiances.

Lequel choisir (si vous n'avez pas déjà Nemesis; auquel cas vous devrez décider seul de la nécessité d'ajouter) ?

Lire la suite…

7 J'aimes

Les aliens font très bien le job pour Nemesis, le soucis surtout pour les peintres est le peu de détails sur les personnages.

yep, c’est ce que je dis : ça fera le job. Mais il ne faut pas en attendre plus. Surtout que les nouveaux sont quand même très complexes.

Ceci dit, ils semblent s’améliorer. Peut-être une bonne surprise, qui sait ?

Seconde partie, les sorties de la semaine, en ligne :

1 J'aime

jme suis pas encore décidé pour Kemet.
Je connais de nom, j’avais lu des commentaires qui allaient du bon au gros bof, et j’aime bien au visuel.
Le côté paiement en deux fois est tentant…

Et je viens de voir Age of Atlantis, le prix a pas l’air excessif à première vue.

Comme d’hab, jme tate…je m’auto-saoule…