Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (20 décembre 2021)

Lien vers l’article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (20 décembre 2021) - cwowd

La dernière revue de l’année, promis, juré. Mais tant qu’il se passe des choses dans le monde du participatif, on est là !

Surprise ! Il reste finalement assez de signes de vie dans le monde du participatif pour justifier une ultime revue hebdo. Je vous jure, l’hibernation est loin d’être totale.


Ils se terminent

Borderlands : Mister Torgue’s Arena of Badassery

Se termine le jeudi 23 décembre à 20h.
Son financement. On en discute.

Tout jeu vidéo aura le droit à son adaptation sur plateau. Ce n’est qu’une question de temps.

Celui-ci (de jeu vidéo), de par son univers très particulier et ses mécaniques « hybrides » me semble un candidat de rêve pour un portage sur carton.

On oubliera le RPG qui caractérisait le jeu vidéo : il n’a pas survécu au portage. Mais le reste est bien là, à commencer par l’univers aussi riche que foutraque de l’original. Et de vraies illustrations pour donner vie à tout ça.

Par contre, les figs ne renverseront pas d’émotion un collectionneur (plus de chances qu’il sorte le sac à vomi). Et la multiplication des tuiles pourtant toutes identiquement illustrées de sable laisse perplexe.

Dans la même veine, sois fort : les éléments de décor sont hors de prix. Et inutiles… même s’ils auraient du figurer de base dans le jeu. Dilemme ? Pas vraiment, tu pourras trouver facilement des équivalents chez les spécialistes du pitou pour un prix dérisoire en comparaison.

Nonobstant ces considérations (fort légitimes), et en supposant que tu n’es pas joueur de jeux d’escarmouches, ni trop exigeant… Pourquoi pas ? Le gameplay est évidemment assez basique. Mais pour partager un moment « nostalgique », où le jeu est plus prétexte à se retrouver et échanger que finalité, c’est loin d’être le pire choix à faire.



En ce moment chez nos partenaires

Jeux Superlude en promo



Octopus’s Garden

Grosse déception pour cette v2 qui n’aura même pas atteint les 500 souscripteurs. Maintenant, en restant lucides : difficile de faire des merveilles avec un jeu clairement prévu pour les boutiques. Et dont le principe va devoir se battre avec de nouvelles références comme Calico.

Ca reste sympathique, plutôt agréable à regarder (mais pas spectaculaire non plus) et accessible comme il faut. Ce sera un plaisir de s’y intéresser de plus prêt quand il sera disponible. L’éditeur est plus venu chercher un peu de financement pour lancer sa prod; ils l’ont trouvé et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Si vous aimez ces petits jeux de complexité moyenne, voire quasi familiaux, ajoutez-le donc sur votre liste de projets à suivre. Le potentiel est là. Jeu en français. Se termine le mardi 21 décembre à 16h55. On en discute.



Steven Rhodes Games Vol. 2. Un nouveau trio de jeux qui iront rejoindre les trois déjà financés en 20xx. Le point commun : ils utilisent tous des illustrations de Steven Rhodes. Et c’est à peu près tout le bien à y trouver (si vous aimez le style très particulier du monsieur). Pour collectionneur qui les gardera bien à l’abri sous leur cello. Se termine le mardi 21 à 21h. Son financement.



En ce moment chez nos partenaires

Jeux Superlude en promo

Les sorties de la semaine

Ancient Blood The Order of Vampire Hunters

Ancient Blood: The Order of Vampire Hunters

Sur Kickstarter jusqu'au 13 janvier.
Jeu en français.

La page Gamefound. On en discute

Dark Gate Games nous avait bien ferré avec son The Order of Vampire Hunters totalement inspiré du Vampires de John Carpenter. Dans un gameplay très accessible; un cran au-dessus de Zombicide mais à peine.

L’univers quitte cette fois celui de Carpenter pour aller vers quelque chose de plus victorien / steampunk (mais pas non plus du steampunk pour puriste). Plus grotesque (sans le rire, espérons-le en tout cas pour les souscripteurs). Avec un traité qui va clairement marcher sur les plates-bandes du Bloodborne de CMON. On est loin de Dracula ou du vampire “moderne”.

Ce nouvel opus est un prequel qui n'est pas compatible avec l'original. Et, en fait, se joue même différemment. Du coup, est-ce une bonne chose alors que le premier avait été apprécié ? Pourquoi ne pas plutôt chercher à se procurer l'original qui, thématiquement parlant, est juste "parfait" (avis très personnel, j'en conviens^^)?

Personnellement, donc, je garderai mon précédent qui me satisfait pleinement (et dont je suis même très loin d’avoir fait le tour); j’adore son style “moderne”. Et je ferai l’impasse sur celui-ci même s’il corrige certains défauts (assez pénible à mon avis) du précédent (notamment le nombre de tours figés qui va clairement à l’encontre du plaisir du joueur).

L’intérêt majeur de cette licence est l’utilisation d’un système jour / nuit avec des effets et ennemis différents dans l’une ou l’autre phase (plus forts la nuit, notamment). Le premier opus limitait ce nombre de tours, fixé par scénario. Le nouveau s'évite cette contrainte peu fun.

En simplifié : là aussi, allez vers le style qui vous parle le plus. En sachant que celui-ci est plus particulier, plus baroque / gothique / grotesque que le précédent. Probablement (peu de doute) un poil meilleur en mécaniques. Mais dans les deux cas, si vous cherchez un jeu où on dégomme du vamp à pleins chargeurs tout en évitant de se faire soi-même transformer, vous avez trouvé la bonne adresse.



En ce moment chez nos partenaires

Tout doit Disparaître deux pages de jeux en déstockage chez Philibert !



jeu Call of Kilforth - Par Tristan Hall

Call of Kilforth

Sur Kickstarter jusqu'au 8 janvier.

La page KS. On en discute.

Exercice intéressant mais pas facile que de parler de ce projet. Vous allez vite comprendre…

Le jeu est génial. Si vous aimez les jeux d’aventure (à base de cartes) où le hasard est aussi assis à la table, Kilforth va vous régaler. D’une façon ou d’une autre, il devrait alors être dans votre ludothèque.

Kilforth. Pas forcément Call of Kilforth. L’éditeur en est en effet à son troisième opus. Il y eut Gloom of Kilforth. Puis Shadows of Kilforth. Et, enfin, ce Call of Kilforth. A mon avis, et ce n’est pas un avis unique (faute de quoi je le garderais pour moi bien au chaud) : un seul “of Kilforth” suffit. On est plus dans le fan service, la déclinaison que dans une grande gamme où chaque titre diffère du précédent. En simplifié : le deux était une reprise du un. Et le trois est annoncé suivre la même philosophie.

Lequel prendre ? Réponse rapide : celui sur lequel vous mettrez la main le plus facilement. Le premier opus avait été localisé en français par Nuts. Mais le relationnel n’étant pas un des points forts de l’éditeur (Tristan Hall), Nuts a jeté ensuite l’éponge (de même que le localisateur allemand il me semble).

Shadows et Call of Kilforth sont donc uniquement disponibles en anglais. Ce qui sera un obstacle de taille pour beaucoup, la quantité de lecture (narratif) étant importante. Evidemment, ce sont surtout des jeux qui se pratiquent en solo. Voire à deux. Oubliez le “1-4 joueurs” annoncé. L’obstacle linguistique est donc moins insurmontable qu’avec des titres plus “partageurs”. Reste que, si vous l’envisagez pour vous détendre tranquillement en fin de journée...


Shikoku 1889. Un 18XX dans les tops des jeux KS du moment... c’est dire comment la plateforme est en pause hivernale :) Un gros jeu de trains, donc, tout dans le dépouillement qui convient si bien au genre (ou, en tout cas, que les amateurs du genre semblent tant aimer; ne me demandez pas pourquoi^^). Sur Kickstarter jusqu'au 1er janvier. On en discute.

The Big Shuffle. Surtout pour la thématique, ambiance (polar) noir. Si quelqu’un se sent l’envie de créer un sujet sur le forum pour nous expliquer de quoi il ressort ? Sur Kickstarter jusqu'au 9 janvier. La page KS.

Interceptor II. Reboot d’un projet de combat spatiaux sur hexagones dont je ne me rappelle rien... si ce n’est que voir le nom de l’éditeur (FASA) m’avait filé un sacré coup de vieux. J’ai encore dans mes placards quelques uns de leurs jeux de combats spatiaux sur hexagones qui remontent à une période préludique, je cherche les changements. Sur Kickstarter jusqu'au 15 janvier. La page KS.

Ironclads. Encore du combat de flottes dans l’espace. mais cette fois steampunk. Et en libre (sans plateau, sur table). Pourquoi ? Ne me demandez pas, je suis un joueur de X-Wing^^. L’avantage de ce projet (et son défaut, c’est selon) est de proposer les vaisseaux en .stl, à imprimer soi-même. Du coup, le projet reste abordable. Et ouvert ? Sur Kickstarter jusqu'au 12 janvier. La page KS.

Silent Night, Deadly Night: The Game. Je suis embêté car je ne connais même pas la référence. Ou l’ai totalement oubliée (je ne fais pas du tout dans le nostalgique 80s, je les ai vécues une fois cela me suffit largement). Le jeu semblant avoir à peu près autant d’intérêt que ce slasher en costume rouge, j’ai déjà perdu trop de temps de ma vie à en parler... Sur Kickstarter jusqu'au 13 janvier. La page KS.



Et ce sera tout pour 2022. N’oubliez pas que backer, c’est bien. Jouer, c’est encore mieux.

11 « J'aime »

Il me semble que cette période était un peu plus animée les années précédentes … La faute au Covid, à la TVA et à l’inflation ? :slight_smile:

Je note que nous devrons patienter un peu plus d’un an avant la prochaine revue :grinning_face_with_smiling_eyes:
ça va être long

4 « J'aime »

Oops

1 « J'aime »

Rho un jeu sur Douce Nuit, Sanglante Nuit, le délire.

Le jeu a l’air pourrave mais je prends pour le fun, tellement le film était cool.

Je ne sais pas vous mais j’ai l’impression que le cru « financement participatif 2021 » n’a pas été formidable. Et cela se ressent encore plus en cette fin d’année même si ce n’est jamais une période propice à sortir des gros KS.

La vache déjà ! On va se faire chier en 2022.

Edit : burned, bien évidemment :confused:

1 « J'aime »

Bah ça dépend, moi j’ai découvert KS en 2021, et j’ai pledgé euh… trop…

Donc je trouve qu’il y avait beaucoup de choses de proposées au contraire.

2 « J'aime »

Je tiens à préciser que nous on est très très content d’avoir maintenant dépassé les 600 Backers sur Octopus’s Garden ! :smiley:

5 « J'aime »

Et donc @Thierry on est privé à tout jamais de ta prose délectable ? :scream::scream::scream::scream::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob::sob:

Nan. Mais l’actualité ne me mérite pas encore :wink:

Les sorties de ce mardi devraient relancer la machine.

Après, je me suis un peu mis en arrêt mental pour tout janvier. Mon grand a été en cours 1 journée sur la première semaine. Le petit est à la maison aujourd’hui. Et je parie que ça ne va pas beaucoup s’améliorer les jours à venir. Donc, écrire, c’est difficile déjà car manque de calme. Et en plus car j’ai décidé de faire le max pour que leurs journées forcées à la maison soient le plus récréatives / joyeuses possibles. Ce qui me laisse finalement très peu de temps libre (mais beaucoup de Lego construits^^).

10 « J'aime »

Super alors un retour sur les legos !

Je trouve qu’il y a déjà bien assez de gens qui font le taffe pour Lego :wink:

2 « J'aime »

Si tu veux, je peux reprendre le flambeau pour janvier. Y a tellement de choses qui sortent aujourd’hui, j’ai du choix !

3 « J'aime »