Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (25 mai 2021)

On a connu Kickstarter bien plus actif à cette période de l’année. Ou peut-être est-ce moi ? Ces retrouvailles avec des libertés qui nous manquaient. Quelques week-ends prolongés pour assouvir un manque de plus en plus pénible…

En attaquant cette revue hebdo (exceptionnellement… hmm hmm… un mardi pour cause de férié), je pensais la boucler en une heure. Surprise ! Mais que sont donc tous ces projets ? Certes, ça manque de blockbuster. Mais le nombre de projets actuellement en cours et réalisant des résultats qu’on aurait estimés excellents il n’y a pas si longtemps est impressionnant.

C’est donc moi… Le retour à une activité plus normale… Le « droit » de se retrouver pour jouer.

A nous deux pile de la honte, tes jours sont comptés !


Ils se terminent

I C E

Se termine le lundi 31 mai à 16h21. Jeu en français
La page KS. On en discute.

Je voulais éviter de rédiger cet article en faisant un comparatif avec Tikal, titre référence des jeux à « points d’action ». Je n’y suis pas arrivé. De toute façon, j’ai réalisé que pour la dernière génération de joueurs, Tikal n’évoquerait probablement rien. Pas grand chose. En tout cas pas ce qu’il représenterait dans le cerveau des papis et mamies.

Pourquoi ce comparatif ? Car on retrouve beaucoup de son style dans le projet actuellement sur KS : à chaque tour un certain nombre de points d’action que le joueur dépense pour déplacer les membres de son équipe en espérant trouver des vestiges dans une nature sauvage.

Le décor est toutefois résolument opposé : la forêt tropicale a laissé la place au blanc de la banquise. Et la recherche de vestiges se fait en creusant, à travers les diverses couches de glace (plutôt qu’en montant des pyamides). Bien entendu, ce que vous cherchez se trouve tout en-dessous, dans les tuiles qui constituent la couche inférieure. Et comme les tuiles sont hexagonales, atteindre celle en-dessous oblige à retirer d’abord les trois qui la recouvrent. Avec cinq couches à explorer au total, je vous laisse calculer…


Visuellement, il faudra donc être un champion de l’imagination pour trouver un lien de parenté entre Tikal (où on ajoute des tuiles de forêt) et cette pyramide inversée de tuiles blanches qu’on creuse. La comparaison ne tient pas non plus bien longtemps si on rentre dans les règles/mécaniques. Toutefois, il reste les équipes, les points d’action à optimiser à chaque tour et ce petit frisson de savoir quelle surprise nous réservera la tuile qu’on s’apprête à retourner.

De toute façon, il ne faut probablement pas s’attendre à un jeu aussi calculatoire que Tikal (seulement trois point d’action par tour). Encore que… Avec ce genre de jeu, cela semble toujours facile. Puis vous vous retrouvez devant les différentes options possibles avec votre poignée de points d’action à dépenser que vous pourriez éventuellement augmenter avec l’utilisation d’un bonus en réserve et argh!!! Rien que d’y penser mon cerveau chauffe.

Tant mieux, le monde n’avait pas besoin d’un second Tikal (blague : il existe déjà un Tikal 2 dont personne n’a rien à faire).


Si cela vous tente, il restera à décider entre pledge de base, déjà pas donné. Et pledge Deluxe 50% plus onéreux (avant port) qui a surtout pour lui de proposer un plateau de jeu avec des aimants. Vous pourrez donc fixer magnétiquement les quatre parties du plateau et ainsi garder bien tenue la pyramide (inversée, partie large en haut) de tuiles.

Est-ce nécessaire ? Anecdotique ? Difficile à dire mais… quand l’éditeur d’un jeu propose ce genre d’option, c’est tout de même le signe que le souci a été détecté lors des tests. Reste que c’est bien onéreux tout de même pour une « Deluxe » livrée avec des tuiles en 1.5 mm d’épaisseur; très très loin de ce qui pourrait être du luxe (et même très fin pour du jeu « à l’allemande »).


Entre la Deluxe qui n’apporte pas grand chose (il faut espérer pour l’éditeur que la version de base, sans plateau magnétique, soit suffisante) et le pledge de base qui soutient rarement la comparaison avec les tarifs boutiques (en ligne)… autant attendre les premiers avis de vrais joueurs (par opposition aux VRP de youtube). A moins de mettre le paquet sur la dernière semaine de campagne.

Le principal risque, à mon avis, tient dans les gameplays différents selon qu’on joue à deux, trois (introduction d’alliances) ou quatre. Evidemment, éditeur et tubeurs crient au génie tant les trois modes sont parfaits. Dans la réalité, peu importe le jeu, il y a généralement un mode optimal et un ou deux qui varient entre justificatif de nombre de joueurs et « bien mais c’est tellement mieux à … joueurs ».


Peut-être est-ce moi. La nostalgie de mon vieux Tikal qui n’a pas vu la lumière depuis des années. La fraîcheur de ses couleurs par rapport à ce blanc froid sans vie.

J’applaudis par contre leur idée que la dernière tuile extraite, celle qui va déclencher la fin de partie, ajoute une nouvelle règle pour la partie suivante. Différente selon la tuile. Typiquement le genre de petit gimmick qui (me) donne envie de remettre ça rapidement. Et, ça, c’est malin. Ca peut suffire à donner au jeu le temps d’être découvert. De l’essayer sur deux ou trois parties pour voir ce qu’il a réellement dans le ventre . Et pas jugé sur une seule session jouée sans trop connaître les règles.

Accessoirement, c’est aussi le genre de petit détail qui me fait penser que l’éditeur aime son projet. Que ce n’est pas juste un titre de plus à son catalogue.


En ce moment chez Philibert



Judgement Eternal Champions

Judgement: Eternal Champions. De l’escarmouche sur plateau. Je ne vais même pas donner mon avis, je laisserai cela aux spécialistes (qui en ont déjà surement un). Et plutôt vous diriger vers le forum où ceux qui savent en discutent. Se termine le mercredi 26 mai à5h. On en discute.


A ce sujet, il serait grand temps que cwowd se dote d’un responsable ‹ monde de la fig ›. RECHERCHE. Ou d’une équipe. Ou des deux. Et que ceux-ci fasse passer leur bonne parole au bon peuple comme moi qui n’a aucune idée de ce dont il s’agit. Un petit billet quand un projet mérite d’être mieux mis en valeur, que vous pouvez directement rédiger sur le forum.


Kiwi Chow Down. Du contrôle de zone à base de kiwis mangeurs de kiwi (aucun lien de parenté). De très belles figs; très particulières, très réussies. On retrouve donc bien la touche de leur précédent jeu Dodos Riding Dinos (un Mario Kart like).

Un univers sympathique, un état d’esprit frais et excitant. Reste encore à prouver qu’il y a des jeux derrière ces univers et, ça, ce n’est pas gagné. Sublime et prometteur, comme le précédent … à propos duquel on ne dispose hélas encore d’aucun retour. Jeu en français. Se termine le jeudi 27 mai à 21h. On en discute.


Napoléon 1815. C’est peut-être la nostalgie de l’ancien wargamer qui n’a pas touché un pion depuis… pfff! Vous ne voulez pas savoir… Mais chaque projet de Shakos me donne envie de m’y remettre. Je ne sais pas trop pourquoi mais leur série napoléonienne réussit à mêler classique et moderne, wargame et (presque) jeu de plateau. Au point de pouvoir intéresser aussi des plataleux.

Mais vous vous en foutez, je ne vais évidemment convaincre personne de sauter dans la niche des jeux militaires pour ce projet. Même si c’est bien dommage. Même s’il présente en plus l’originalité d’être jouable à trois (et à deux, évidemment). Jeu en français. Se termine le mercredi 26 mai à 20h. On en discute.


En ce moment chez Philibert


Railways of Sweden, Australia, & Rail Barons of the World. Trois nouvelles extensions pour Railways of the World, le jeu de trains de Glenn Drover et Martin Wallace. Aucun avis à donner, c’est vraiment du jeu de spécialistes mais le tarif reste acceptable (environ 75 € fdpin pour les trois). Et si vous souhaitez acquérir un ou plusieurs des jeux existants, et difficiles à trouver en France (mis à part sur amazon à deux fois le prix), le Pledge Manager sera votre ami. Se termine le vendredi 28 mai à 17h. La page KS.


ZODIAC Mystic Signs. J’annonçais des Contrast-like… que Scale75 a ajouté à son catalogue il y a déjà un an (plus ?). C’est dire comment mes pinceaux n’ont servi qu’à récolter la poussière ces deux dernières années (ou trois ?). Finalement, ce sont des couleurs plutôt flashy. Et plein de figs sur fond de zodiac mythologique fantasy. En 35mm ou 75mm. Se termine le vendredi 28 mai à 18h. La page KS.


MiniQuest Adventures. Un Dungeon Crawler light. Très light; voire basique. Ses particularités notables : les salles sont choisies aléatoirement à partir d’un livret à spirale (très simplifié par rapport à ce que propose
Gloomhaven: Jaws of the Lion). Et l’absence de texte sur les cartes du jeu, réalisées uniquement à l’aide d’icônes. Règles en français. Se termine le vendredi 28 mai à 18h. On en discute.


Jurassic Tribe by Clynche — Kickstarter

Jurassic Tribe. Juste pour le plaisir, des figurines de dinosaures et d’une société centrée sur les dinos. C’est disponible en .stl pour votre imprimante 3D. Mais aussi en physique, à la carte. Ce n’est évidemment pas donné dans ce cas mais il y a, je trouve, de très intéressantes réalisations. Se termine le vendredi 28 mai à 23h59. La page KS.


Vengeance Roll & Fight. Se termine le lundi 31 mai à 22h. On en discute.

Le jeu de plateau Vengeance était un très intéressant jeu d’allocation de dés. Mais monstrueusement surproduit en jeu à figs. Sans surprise, l’éditeur en fait donc un jeu de dés. Mais change le système ??? Peut-être le puzzle du jeu de plateau était-il trop froid, trop calculatoire pour un jeu rapide ? Peut-être, oui. Mais fallait-il en arriver à un jeu en temps réel avec lancer et relances en mode frénétique ?

Le thème ne bouge pas : vous avez une dette de sang envers un gang criminel et n’avez plus qu’un objectif : vous frayer un chemin les armes à la main jusqu’au boss et faire tomber sa tête. Il aurait été dommage d’en changer tant cela évoque forcément chez chacun le souvenir d’un film de genre qu’il a adoré (si ce n’est pas le cas, -signe de la main- ce n’est probablement pas le jeu que vous recherchez)

La vengeance est pourtant censée se manger froid… Ce qui est proposé est sympathique. C’est même probablement un très intéressant roll & write… frénétique.


En ce moment chez Philibert



Au programme des jours à venir

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un jeu de chasse / boss fight basé sur une licence bien juteuse. Ce mardi (lancé alors même que j’en « parle »), Go On Board tentera de nous faire embarquer à bord de The Witcher: Old World. Ces aventures dans le Continent se passent après la saga du Sorceleur et bénéficie d’une localisation signée Matagot. Ce qui n’a pas toujours déclenché l’enthousiasme. Et si le pledge déborde de figurines comme il se doit, il s’agit pour une fois d’un jeu compétitif.

Au moins, je ne me plaindrai pas la semaine prochaine qu’on manque de blockbuster. Fini de se perdre dans tous ces « petits » projets…

Ce mardi, aussi :

  • on se fera un bouquin (en français !) avec Space Kraken. Mais un bouquin très particulier qui tient plus du gros cahier de Maître de jeu que du LDVELH. Ca ne parlera pas à tous, loin de là; mais c’est très intriguant. Allez donc voir, je n’ai plus assez de mots pour le décrire bien. Il y a un travail de fou derrière.
  • on retournera sur l’Ile des chats avec une extension pour Isles of Cats: Don’t forget the kittens. Hélas pas lu un mot concernant la présence possible d’une version française.
  • Thunderworks aura aussi une extension à nous proposer, pour le titre le plus discret de son catalogue : Lockup. Du placement d’ouvriers dans l’univers de Roll Player (ou, pour être plus précis : de ses prisons souterraines).
    *Action Phase Games a aussi dans ses cartons une extension, pour Path of Light and Shadow : Solstice.
  • Surprise, avec Don’t Panic Games qui s’attaque au wargame aéronaval (Pacifique), à hexagones avec Fighters of the Pacific. Moi qui pensais bêtement que Batailles coquines était ce qui était le plus « historique » à leur catalogue :smiley:

Vendredi, restera Fjordar, un jeu de conquête abstrait mais à figurines sur fond de conquête du trône de Norvège. Etonnant. Et War Room qui s’en reviendra pour sa seconde édition. Si vous aimez les monster games, c’est pour vous. Sinon, bon week-end !

Enfin, hier (lundi), a vu les lancements de Paris: l’Etoile, extension pour Paris de Kramer et Kiesling.


Et ce sera tout pour aujourd’hui. Il reste encore à voir ce qui a récemment débarqué sur KS. Foutus jours fériés (qu’on aime bien quand même, hein^^).
N’oubliez pas que backer, c’est bien. Jouer, c’est encore mieux.


En ce moment chez Philibert

15 J'aime

image

les enchères cwowdiennes commencent à porter leurs fruits :sunglasses:

Bon vu que la boite de base va sortir en VF, je vais p’tet attendre du coup…pour maintenant.
Dans le même principe pour Isles of Cats d’ailleurs…

J’avoues que les coquines du Pacifique là, çà m’intéresse… hein quoi? c’est pas çà?
J’ai suivi ce wargame depuis des mois via FB, je suis curieux de voir comment çà va se goupiller.

Tiens d’ailleurs c’est l’extension Deluxe pour la boite Deluxe ce projet… J’ai vu un mecun peu chonchon car il a la version standard

giphy

3 J'aime

@lykeios, on fait une team ?

1 J'aime

Ce grand écart entre les genres cette semaine :neutral_face:

Chapeau et bravo pour la revue, toujours aussi plaisante à lire (et merde ! Moi Tikal ça me parle…)

Je me rappelle à l’époque quand un gars l’avait amené au club de jeux, on avait les yeux qui brillaient en abordant la partie. Comment dire… la boite n’est jamais ressortie ^^

1 J'aime

Merci pour la revue comme à l’accoutumée !

Il me semblait que çà se comblait plutôt non ?! d’habitude il s’agit d’assouvir un besoin, une envie ?
Bref, j’ai buggé sur celui là :rofl: :grimacing:

1 J'aime

Au top comme toujours, merci pour cette revue !

Pour info, cette revue hebdo n’est pas taguée « revue-hebdo ». Du coup elle ne sort pas dans les recherches.
https://forum.cwowd.com/tag/revue-hebdo

2 J'aime

Ben m’alors @Thierry ? Et la suite ? Je trépigne moi ! :heart_eyes: