Le sous-couchage... c'est surfait?

Bonjour,
je fais suite ici à ce post de @Krik, histoire de pas polluer l’autre fil.

La peinture résiste aux manipulations sans sous-couche ?

Ça fait très longtemps que, comme beaucoup je pense, je me dis qu’il faudrait que je me mette à colorer les figs et les éléments de certains de mes jeux (SW Rebellion, la nouvelle édition de Cléopâtre et la société des architectes, Earth Reborn, pour ne citer que 3 exemples avec des niveaux et style de figs différents), mais j’ai jamais pu faire le pas, en partie à cause de cette phase de sous-couchage. Je vis en appart’ et vu les infos que j’ai pu lire de ci de là, c’est pas le meilleur endroit pour utiliser une bombe de peinture, et il semblerait qu’à la main c’est pas top… J’ai tout faux ?

Du coup, savoir que je pourrais attaquer directement un peinturlurage simple juste histoire de donner des couleurs au plastique, ça devrait pouvoir m’aider à me motiver.

Donc, j’ouvre le débat, pour savoir ce qu’en disent les initiés et ce que rétorque @Krik.

1 « J'aime »

Essaye de sous-coucher avec de la Liquitex, je suis comme toi en appartement (avec un balcon certes), mais ça m’arrive de sous-coucher un peu dans une pièce avec fenêtre ouverte (quand il y a beaucoup de vent dehors) et ça passe bien car c’est une peinture sans solvant.

1 « J'aime »

Sans sous couche chez moi c’est un drame, mais je ne peins pas des figurines en papier buvard, c’est peut être pour cela.
J’ai investi direct dans un pack aérographe parce que les bombes c’est de la merde, et que l’aero c’est rigolo.
Du coup pas de problèmes, ca fait ce que ca devrait. Suis passé sur la marque molotow (one4all) pour les sous couches et c’est top.

1 « J'aime »

apparemment certains tremperaient leurs figs dans de l’alcool à brûler 2 min pour peindre sans sous couche, je n’ai pas encore tenté car je suis également en appart mais sur un balcon ça doit être jouable…

Puis ca assainit la pièce les bains d’alcool a bruler :wink:

1 « J'aime »

Perso, sans sous-couche, c’est niet. C’est fragile et moche.

3 « J'aime »

Pareil que mon ami @irishwizz. Sans sous couche ça tiens très mal je trouves

1 « J'aime »

Et puis, une sous-couche avec un éclairage zénithal, ça aide beaucoup à définir les volume et ça donne un train d’avance sur les ombrages.

3 « J'aime »

Bonjour,

Je fais les deux, dégraissage au liquide vaisselle et bombe de sous couche pour les figs métal et plastique.

Je neme vois pas du tout peindre sans sous couche, j’utlise principalement des ombes citadel, je trouve que ce sont celle qui font la couche la plus fine de façon uniforme.

Je suis à l’origine de ce post. Clairement quand je peins en masse. Je zappe cette étape inutile DES LORS QUE VOTRE PEINTURE DE BASE A UN HAUT POUVOIR COUVRANT. La peinture GW donc.

Voici quelques pitous peints sans cette sous couche …






Toutes les figurines sont cependant vernis. On les manipule pas mal nos pitous

Lance toi sur UNE fig’ Ribouldinque et tu verras bien.

15 « J'aime »

Le zénithal je le claque direct sur la base. Effectivement ça aide pas mal à définir les ombres et c’est une etape obligée. Je le fais au pinceau brosse.

Dry brushing?

Oui brossage à sec sauvage

1 « J'aime »

Histoire de re-préciser : je ne cherche pas à faire un truc pro avec volumes et ombrage… d’ailleurs, la majorité des figs que j’aurais à peindre sont du niveau SW Rebelion, ou les soldats de 878 par exemple. C’est juste pour que ça fasse un peu plus joli que le grisâtre sur mes plateaux.
Le zénithal, c’est quoi exactement ?

Qu’est-ce que tu entends par fig en papier buvard ? (question sérieuse vu que je n’y connais absolument rien dans le domaine)

Pour un amateur, ça vaut la peine d’investir dans un truc comme ça ? On parle de quelle somme ?

moi je fous toujours un primer, car c’est formule a base de polyurethane et pas acrylique, donc du coup beaucoup plus robuste comme polymere: c’est ca la raison principale, et c’est de la chimie. Apres, comme @blobe, a l’aero suivi d’un zenithal blanc c’est la base de mon workflow pour voir facilement les volumes et placer le value sketch pour aller plus vite apres.
Pour moi c’est une etape de l’ombrage, de la meme maniere qu’un lavis ou plus tard un edge highlight.

Sous-couche en brossant de façon assez dégueu la fig avec un gros pot de blanc genre Basics ou Louvre (5€ish les 200 ML, de quoi faire des centaines et des centaines de figs).

On est bien d’accord que là on n’est plus sur du peinturlurage simplement pour faire joli, n’est-ce pas ? Ou alors c’est le minimum syndical pour que les figurines fassent joli sur le plateau ?

On a tous un minimum syndical différent :wink:

1 « J'aime »

Moi j’en reviens de plus en plus du zébithal, mais je me ditr que ça doit être la façon de peindre. Je sous-couche aussi, je fais un zénithal, mais après de toutes façons je fini par ne garder aucun ombrage du zenithal et tout refaire à la main. Je ne suis pas certain que l’apport dans la lecture de la fig seul (sans garder les ombrages) justifie un zenithal. j’en ai fait quelques une sans et personne ne voit la diff.

1 « J'aime »

100% d’accord avec toi: le zenithal ca marche surtout si toutes les couches d’apres seront transparentes, donc des glacis ou des encres. Si c’est pour refaire de l’aplat apres, tu verras assez peu la difference sauf sur le jaune et le rouge, qui couvrent pas bien. Apres, ya quand meme un avantage, c’est de ne pas laisser un creux sans peinture si tu fais une sous couche blanche.

@ribouldingue , c’est @irishwizz qui a raison, on a tous un standard different. Moi je suis fixe 30 minutes pour une fig test de La Guerre de l’Anneau vu que yen a 200 a faire et que ca ira plus vite a la chaine, ou va voir ce que ca donne. 5 minutes pour sous couche et zenithal, me reste 25.

1 « J'aime »