RIVALS - Deckbuilding & Battle Royale

Bonjour à tous!

C’était prévu depuis un moment (grâce à @Corentin-Singularity, qui nous a parlé de ce magnifique site qu’est CWOWD) et c’est aujourd’hui que ça se passe : On présente notre projet à la communauté CWOWD.

:busts_in_silhouette: 2 à 6 joueurs
:birthday: 10 ans et + (on hésite encore sur le 12+)
:clock330: 60 - 120 minutes (Ou de 20 à 30 minutes par joueur, selon expertise)
:post_office: Jouable sur Nantes et alentours
:star: Mécaniques : Deck-building, gestion de ressources, jeu de plateau et d’escarmouche.

Et si vous voulez creuser un peu plus notre univers (via le site), suivre notre page KS ou nos réseaux sociaux, c’est par ici : RivalsBGU | Instagram, YouTube, Facebook, TikTok | Linktree

— L’histoire du projet —

Début 2019, après quelques galères, Baptiste revient sur sa terre natale Nantaise. Sur sa longue route depuis les côtes Méditérrannéennes, son cerveau divage à la recherche de nouvelles choses à faire quand une idée lui vient : Fornite cartonne (il ne le sait que trop bien) et pourtant, le concept de battle-royale ne semble pas exister en format de jeu de société. Ni une ni deux, il recontacte Léonard, un de ses amis d’enfance avec qui il a passé des heures à créer des jeux étant enfant.

De son côté, Léonard n’en est pas à son premier prototype et les jeux, il en connait un rayon, pour avoir bossé dans une boutique spécialisée, en plus d’être un joueur acharné. Certes, l’idée est floue mais la possibilité de pouvoir se lancer dans un nouveau projet de jeu fait écho instantanément et le projet démarre.

Après une partie très prématurée pour tester les premières grandes lignes du jeu, Maxime (un ami commun des deux compères et fidèle acolyte de jeu de Léonard) est frustré de ne pas pouvoir particper au projet, en parle et rejoint l’équipe pour apporter un appui sur la conception du jeu et son expertise dans la communication.

La team est au complet et le jeu progresse petit à petit, jusqu’à aujourd’hui…

— L’univers —

"À l’aube de l’an 3221, l’Humanité est omniprésente dans une Voie Lactée où la Technologie et la Nature s’opposent sans fin. Les conséquences de la surpopulation et les conflits de plus en plus nombreux ont poussé le Réseau, l’organisation politique galactique, à créer un système de régulation des populations : le Rivals. Tous les dix ans, six Clans seront désignés aléatoirement pour participer à l’événement et devront envoyer leur Ashak pour les représenter lors d’un affrontement dans le WildTech, une arène mi-réelle mi-virtuelle. Il n’y aura qu’un seul vainqueur et les perdants paieront le prix fort : l’exil au-delà du Néant, là où nul n’ose s’aventurer… "

Nous avons vraiment à coeur de créer un univers intriguant et cohérent. Chaque personnage a une histoire qui sera dévoilée au fil du temps, nous avons aussi des textes concernant l’univers général. On espère que cela aidera les joueurs à incarner leur personnage pour vivre encore plus intensément leur rôle d’Ashak !

— Les grandes lignes du jeu—


(la bouteille ne fait malheureusement pas partie du jeu…)

Concernant le jeu en lui-même, c’est un jeu de battle-royale (comme ont pu le deviner les plus fins limiers d’entre vous !). Du coup, sur ce point, on n’a pas inventé l’eau chaude, il faut … buter tout le monde ! Afin de diversifier les styles de jeu, on peut également gagner grâce à la renommée, en accumulant des points que l’on obient en tuant … mais pas que !

Par contre, on a essayé de faire en sorte de donner aux joueurs ce sentiment de manque de temps permanent avec peu d’actions et le plateau qui va se réduire (très) rapidement pour pousser les joueurs à la confrontation ainsi que le fait de réussir à s’en sortir mieux que les autres avec ce qui vient avec la partie deck-building.

Chaque joueur démarre donc avec un deck quasi similaire : 3 Blasters (Attaque Physique), 2 Psy Wave (Attaque Mentale) et les 2 cartes correspondant à son personnage (qui ont évidemment des styles de jeu différents). Chaque joueur choisit également une carte Clan (au choix parmi deux sur les douze cartes Clan) qui détermine la faction qu’il représente et le bonus lié à son origine. Le Clan est directement placé sur le plateau Personnage et fonctionnera comme les cartes Compétences, qui donne des effets passifs ou activables.
Enfin, chaque Personnage possède un ultime qu’il pourra charger en infligeant des dommages aux autres joueurs, notamment ceux à qui il reste beaucoup de points de vie.

Une fois prêts, les joueurs se positionnent à tour de rôle sur les 6 tuiles visibles en début de partie et ça part !!!

— Et du coup, qu’est-ce qu’on peut faire ? —

(La configuration de départ)

Rivals se joue en plusieurs manches, chacune découpée en deux tours de jeu.
Pendant leur tour, les joueurs disposent de 2PA (Point d’Action) par tour pour :

  • Contrôlez leurs pions Perso sur le plateau pour :
    (Je précise que chaque tuile est composée de 3 cases ressources)

    • Explorer : Révéler les tuiles adjacentes à leur case
    • Se déplacer : De 2 cases par point, uniquement sur les tuiles visibles
    • Récolter : Récupérer TOUTES les ressources de la tuile, avec un bonus pour la case où se trouve le Personnage. Lorsqu’un joueur récolte, la tuile entre en sécheresse et ne sera plus récoltable jusqu’à la fin de la manche suivante.
      Il existe 4 zones de ressources différentes: le bois qui permet de construire des murs pour se protéger de certaines attaques, la pierre qui permet de désinstaller (purger) des cartes de son deck, les observatoires qui permettent d’obtenir de l’Anticipation (qui permet de mieux se protéger) et les coffres qui permettent de consulter l’Interface pour obtenir de nouvelles cartes pour améliorer son deck. (Clairement, les noms des ressources sont temporaires, disons qu’on n’était pas encore trop sûr de l’univers quand on a commencé à créer le plateau :sweat_smile: )
    • Interagir avec les Sponsors : Évidemment, c’est un gros événement donc c’est sponsorisé. Imaginez le vainqueur du Rivals qui découpe son dernier adversaire avec une Tronçonneuse MaxBrousaille, ça en jette et ça se ressent sur les ventes du prochain semest… Excusez-moi je m’égare !
      Plus sérieusement, les Sponsors arriveront au fil de la partie et au hasard sur les zones prévues à cet effet (les chiffres de couleur sur les tuiles) et rapporteront 1 Point de Renommée ainsi qu’un gros bonus à choisir parmi trois possibilités à ceux qui prendront le risque de sacrifier une partie de leur défense pour obtenir le gros lot.
  • Jouer des cartes de leur main : Lors de chaque manche, tous les joueurs piochent les 4 cartes du dessus de leur Deck. Il s’agit des cartes qu’ils auront à disposition lors de cette manche. Il existe 3 types de cartes :

    • Attaque : Je pense que le nom parle de lui-même. Il existe 3 types de cartes Attaque : Physique, Mentale, Explosive. Certaines tirent plusieurs salves, d’autres ignorent les murs, infligent des dégâts de zone, …
    • Tactique : Il s’agit des cartes qui représentent vos techniques, stratagèmes, équipements, soin, …
    • Compétence : Elles représentent l’expérience au combat et les améliorations permanantes de votre personnage. À la différence des Attaques et des Tactiques, les Compétences sont jouées sur le plateau Personnage dans l’un des trois emplacements prévus à cet effet. Une fois placées, elles fourniront soit un effet passif permanant, soit un effect activable une fois par manche.

— Et ensuite ? Et la fin de partie ? —

On enchaîne donc les manches à essayer de récolter un maximum de ressources pour se préparer tant bien que mal, on s’escarmouche pour charger nos ultimes.

Oui, c’est bien mignon, mais (!), au début de chaque manche :

  • Une partie des tuiles disparaît définitivement. Vous étiez dessus ? Bam des Points de Vie en moins. (Cela dit, ça peut-être stratégique puisque l’on réapparaît sur n’importe quel bord de plateau !)
  • Un nouvel événement s’appliquant à tous les joueurs vient perturber le déroulement de la manche à venir, pour le plaisir des uns et le malheur des autres.
  • Les jetons sécheresse repoussent et les tuiles qui étaient déjà en train de repousser sont de nouveau récoltables.
  • Des Sponsors arrivent sur le plateau : BASTON ! Même si, parfois, vos adversaires seront plus chanceux sur les endroits où arriveront les Sponsors, profitez-en pour vous positionner ou leur caler deux trois balles dans les narines !

En plus de tout ça, des cartes Schéma (les armes les plus puissantes du Rivals) seront disponibles soit auprès des Sponsors, soit contre un gros pécule de ressources. Les Schémas permettent souvent d’orienter et renforcer certains types de gameplay (deck mêlée, deck Mental,…) ou sont des cartes aux effets ravageurs.

Il vous faudra gérer votre stock d’Anticipation puisque vous ne pouvez posséder que 3 jetons (dont 1 en réserve) à utiliser en cas de grosses attaques. Vous serez plus protéger jusqu’à votre prochain tour, mais attention à ne pas vou retrouver à cours d’Anticipation.

Et pour la fin de partie c’est simple : le premier joueur qui totalise 5 Points de Renommée (PR) remporte la partie… ou vous n’avez plus de concurrents et êtes donc sacré vainqueur !
On obtient des PR comme suit: 1 PR lorsque l’on interagit avec un Sponsor, 1 PR contre 10 unités d’une même ressources (bois ou pierre), 2 PR lorsque l’on élimine un autre joueur (et on lui vole une carte au passage héhé !)

— Conclusion —


(Celle-ci, on vous la montre en avant-première :wink: )

Avec Rivals, on a essayé d’avoir un jeu qui retranscrit les sensations de tension que procurent les jeux de battle royale, en ayant à la fois un côté un peu bourrin (on se prend parfois de très grosses claques d’un seul coup) mais surtout une profondeur stratégique permettant une découverte et une prise en main du jeu au fil des parties.

Entre les choix sur le plateau et la gestion du deck, le jeu est bien plus fin qu’il ne pourrait laisser croire au premier abord et se rejoue avec plaisir car il faudra plus d’une ou deux parties pour explorer l’intégralité des possibilités offertes par le jeu (ceux qui comme moi sont des fans de Slay The Spire comprendront :wink: ).

Je ne suis évidemment pas rentré dans tous les détails du jeu et j’ai sûrement oublié des points qui peuvent vous sembler important, mais je pense que vous avez là une bonne vision de comment ça se joue ce truc ! On continue d’en parler dans les commentaires avec grand plaisir.

— À venir —

Après moult tests entre nous puis avec nos potes, après avoir retiré, ajouté ou modifé des points de règles dans tous les sens, on s’est dit qu’on commençait à tenir un jeu plus qu’intéressant.

On a donc passé le cap du cercle proche pour présenter le jeu au public, d’abord dans les bars nantais et surtout lors des Utopiales 2021 (Nantes) pendant les quatre jours du festivals (environ 80-90 testeurs) (c’est d’ailleurs là-bas que l’on a rencontré @Corentin-Singularity, un gars au top qui nous a filé de précieux conseils, notamment d’aller faire un tour sur CWOWD!). Les retours globaux étaient unanimes, le jeu est cool et les gens ont envie d’y rejouer. Peut-être qu’on a eu de la chance, peut-être qu’on est tombé sur le bon public ou je ne sais quoi. Quoiqu’il en soit, on a été conforté dans notre idée qu’après 3 ans de boulot, le jeu commençait vraiment à être crédible.

Aujourd’hui, on a des devis qui commencent à nous conforter dans l’idée que la campagne Kickstarter est imminante. On fait le choix de se lancer dans l’auto-édition, avec ce qui pourra être fait niveau écologie :wink: (Merci à tous pour vous réponses sur ce topic!).

Du coup, on attend avec une impatience folle vos avis concernant notre projet, lâchez-vous, en bien ou en mal, peut importe, tant que c’est constructif et que vous nous aidez à poser le vernis sur notre petit bébé qui débute sa quatrième année de conception !

Je vous remets le link-tree avec tous les liens utiles (site, page KS ou réseaux sociaux), si mon monologue vous a convaincu et que je peux vous éviter de scroller jusqu’en haut :grin::

Merci à tous pour votre attention et votre temps, je passerai très régulièrement répondre aux éventuelles questions donc lâchez-vous !

30 « J'aime »

il est fort possible que ton jeu m’intéresse car j’aime bien les jeux d’escarmouche dans ce style (genre Infinities : Defiance Of fate que j’avais pledgé à l’époque) . Il me tarde de voir la campagne , d’ailleurs si tu as des vidéos de partie je suis preneur

Eh ben ça me plaît beaucoup, j’adore la DA, et le gameplay a l’air super intéressant. Et tu avais dit que au niveau comm, vous étiez bien sûr les réseaux, je suis passé jeter un coup d’oeil, c’est vraiment bien ! J’aime beaucoup vitre site aussi. Juste à ce sujet petite remarque quand on fait défiler les Ashaks certains cachent leur texte d’intro.

Et aussi le thème Battle Royale, même s’il est peu représenté en jds, existe malgré tout déjà avec le jeu Reload, qui arrive je crois très bientôt.

Mais en bref, ça me parle beaucoup, et j’attendrai votre campagne avec impatience ! :slightly_smiling_face:

1 « J'aime »

Je ne pense pas que le jeu soit pour moi mais s’il vous plaît, faites relire vos textes… Je dis pas ça méchamment, hein, mais là c’est pas grave, c’est un forum, mais sur KS ou sur le matériel de jeu, ça sera pas la même histoire…

3 « J'aime »

Argh j’ai vu deck building j’ai bondi, j’ai vu la suite que après :frowning: Bon ce sera sans moi… mais c’est joli en tout cas.

Tu as surtout déclenché au moins une dizaine de crise cardiaques chez les sleeveurs fous avec cette bouteille sur la table :slight_smile:

4 « J'aime »

Pas un fan de BR, que ce soit en JV ou JDS mais en tout cas il est beau et la DA superbe !
Je vous souhaite de réussir cette campagne :+1:

Quand ce n’est pas mon jeu, je m’en fou :grin:

2 « J'aime »

Une video d’explication serait la bienvenue voir une partie filmée :grinning:

2 « J'aime »

J’aime bien la DA. Je vais suivre.
Reload arrive bientôt, donc la comparaison va être inéluctable. Je vous encourage à regarder de ce côté-là aussi :wink:

Je suis plutôt intrigué et intéressé bien que je ne sois pas client de battle royal en général.

1 « J'aime »

Pas très client non plus, mais je suis sur Nantes donc si un jour vous voulez faire tester…Je veux bien faire cobaye!

1 « J'aime »

Ça a l’air bien intéressant tout ça !

Par contre un des problèmes des BR c’est que quand tu es mort bah… tu ne joues plus. Dans les JV en ligne ça va, on relance avec d’autres gens et hop.
Ici comment ça se passe? On peut mourir tôt ou bien globalement tout le monde meure plus ou moins à la fin et c’est pas un souci ?

Ensuite, en termes d’alliance entre les joueurs, c’est quelque chose qui est encouragé/découragé par les mécaniques ?
Par exemple, bien gérer sa partie Deckbuilding pour ensuite se faire prendre pour cible à 3v1 parce qu’on est mieux parti c’est le genre de truc qui me vient en tête.

2 « J'aime »

Va falloir bien choisir sa typo avec un personnage qui s’appelle Onus :slight_smile:

Question : pourquoi ne pas passer par une édition « classique » en retail ? C’est moins de galère à gérer non ?

Pas trouvé on dirait!

1 « J'aime »

Il y a de la frilosité en ce moment chez les éditeurs (et pas mal de rachat de licences JV).

En tout cas, sortez votre jeu avant Fortnite, The Board Game hein.

1 « J'aime »

Okayyy

@Jacky_Show et @Franck19 Concernant la vidéo, on tourne ça très prochainement et on n’oubliera pas de vous tenir informé. On risque de faire les deux : une vidéo d’explication des règles et une vidéo de partie complète.

@caracole Ouais, quand on a vu qu’ils arrivaient, appuyé par Kolossal, on était dégoûté … Mais c’est la vie. Du peu qu’on a pu voir de Reload, on a quand même des mécaniques bien différentes. On prévoit tout de même de s’en faire une partie d’ici 1-2 semaines, on s’attendait effectivement à cette remarque :wink:

@MathemW Super encourageant de ta part, surtout après nos échanges en MP :smiley: Concernant les Ashaks, as-tu le soucis sur tous où un seul ?
Pour Reload, cf réponse au VDD, je n’aime pas tourner le couteau dans ma propre plaie :slight_smile:

@Jean-Michel Si Rivals sort, on compte bien produire d’autres jeux, et étant également un méga fan de DB, je t’en prévois un spécial si tu back :joy:
Concernant la vie des cartes, c’est du papier plastifié, t’inquiètes, on a déjà testé. Désolé pour cette scène d’horreur inopportune.

@hexolitemax Globalement, sauf très mauvaise partie, l’attente n’est pas trop longue (j’ai pas de chiffre à te donner, mais je dirai 15-20m maxi en général). On sait que c’est un point frustrant, on a des idées en tête, mais on n’est qu’à moitié convaincu, ça risque de punir les joueurs qui gagnent ou trop basé sur l’humeur des décédés.

Par contre, les alliances, le gameplay ne l’encourage pas particulièrement, mais t’es dans un BR, tu fais ce que tu veux. En général, ce sont plutôt des alliances courtes pour éviter une victoire imminente, mais j’insiste, tout est permis.

@Zakaht Esprit mal tourné, quand tu nous tiens … Non, en vrai, le gars s’appelle maintenant Orus, on a préféré éviter tout dérapage non-controlé devant des enfants :wink:

@Gurderman Oh mon dieu, grosse info qu’on n’avait pas vu passé, je me renseigne sur le sujet Fornite en urgence !! EDIT: Tu parles du monopoly Fornite ou y’a un autre truc ?

@QueenOfBabble Ouais, j’avoue que 6 fautes pour un texte d’environ 10500 caractères (donc un taux d’erreur de 0.057%), écrit en plusieurs fois entre 10h et 0h30 parce qu’en train de s’occuper d’un bébé qui joue à faire Tortank (mais avec son Onus), c’est vraiment un travail bâclé !

Quoiqu’il en soit, vos retours continuent de nous encourager à aller jusqu’au bout (surtout l’illustrateur vu les retours sur la DA) !

On vous tient au courant pour les vidéos (et @geaby, tu veux tester IRL prochainement ?)

4 « J'aime »

Euh alors déjà on se calme, j’ai jamais parlé de travail bâclé. J’ai commencé à lire et je me suis arrêté parce que le pitch m’intéressait pas mais j’ai déjà vu plusieurs fautes. Je t’ai pas agressé.

3 « J'aime »

C’était juste une simple blague, rien de plus :open_mouth:

Évidemment qu’on va relire les textes 40 fois avant de sortir le jeu ! (jsper ke tu ma papri pour JonKévine du CE2 A !)

Pour avoir passé des dizaines heures (je pense avoir même largement dépassé la, voire les centaines) à relire et à corriger des textes pour différents éditeurs présents ou non sur ce forum, francophones ou non, je peux t’assurer que c’est pas une évidence… Je te disais pas ça méchamment mais ça peut rebuter beaucoup de monde. Si c’est prévu, tant mieux. :blush:

4 « J'aime »