Sea of Legends - de Zach Weisman et al. - par Guildhall Studios

Des aventures de pirates mêlées de magie dans un jeu d’aventure narratif (annoncé très ouvert) assisté par une appli.


Autres liens : on discute du financement

1 J'aime

Je suis encore chafouin de devoir stocker mon matos dans des sacs en plastique.

Par contre j’ai fini les règles. C’est simple, intelligent, fluide. Je vais adorer ce jeu j’en suis sûr. Et puis les figurines et les cartes king size rendent vraiment bien.

J’attends de voir l’app mais je doute d’être déçu.

PS : il y a déjà énormément à faire avec la core box, entre ça et rien mon choix serait très vite fait !

1 J'aime

Et visiblement il n’est plus possible d’acheter les derniers exemplaires sur Gamefound.
Plus que 3 jours (on va dire 4, vu le décalage horaire) avant de pouvoir lancer la première partie.

D’ailleurs sur quoi allez-vous partir pour la première ? Suivre le setup conseillé dans le livre de règle avec Dread Tide et Children of Tlaloc ? Ou essayer directement d’autres factions ?

1 J'aime

Je vais essayer avec ces 2 factions la. Je suppose que ça permet un truc équilibré pour une première partie. Pas forcément avec les lovers et nemesis recommandés, et probablement en autorisant les pirates de l’extension. Je verrais bien ce qui interesse.

Setup conseillé aussi. Faut quand même assimiler les patterns de chaque IA pour que la partie soit fluide donc on va commencer simple.

Edit : faites moi vite vos retours je suis curieux, surtout si vous testez d’autres factions, vu que je vais essayer de faire une vidéo rapidement.

Pense a ceux qui ont déjà le jeu et qui vont devoir essuyer les plâtres d’une appli buggée qui marche pas ! J’avais même pensé a jouer en live mais c’est trop risqué !

Retour à chaud d’une première partie ce matin. L’app n’était pas encore dispo sur Android, donc j’ai utilisé la version PC.
Capitaine: Cesare. Amant: Clara. Nemesis: Axe Fist.
Factions: l’Armada, les Atlantes et les conquistadors zombis.

Partie très plaisante.

Peu de points de règles ambigus, mais quelques petits ratés de ma part néanmoins. Suivant les conseils du livre de règles, j’ai commencé une première aventure avec Clara - une sombre histoire d’avis de recherche pour une querelle avec le gouverneur espagnol. J’ai dans la foulée affronté et vaincu un des usurpateurs atlantes qui tentait d’assassiner le roi déchu. Avantage de Cesare: ça m’a permis de recruter un escroc qui permet de manipuler un peu les dés. Accessoirement, j’ai pu récupéré une relique atlante à échanger avec ledit roi.

De leur côté, les galions espagnols venaient assez vite à bout des zombis qui apparaissaient ça et là, tandis que des usurpateurs de plus en plus nombreux apparaissaient à l’autre bout de la carte.
L’achat d’un nouveau bateau (merci Clara pour les économies), un échange avec le roi Atlante pour récupérer un ancien élixir, et le sauvetage d’une demoiselle en détresse du côté de Skull Point m’ont permis de m’armer nettement mieux, ce qui devenait nécessaire au vu des hordes d’usurpateurs qui commençaient à se presser ça et là.

Certains ont été vaincus par les galions espagnols qui trainaient dans les environs, mais deux d’entre eux sont parvenus à blesser le roi avant de s’échapper. Il ne leur manquait plus qu’une blessure pour réussir à gagner la partie.

Dans le même temps, je progressais dans mes aventures avec Clara, notamment en capturant des gardes espagnols qui me livraient des informations sur la femme du gouverneur, puis en réussissant à voler à celle-ci suffisamment d’argent pour que ma douce ne se préoccupe plus de ces histoires d’avis de recherche (on est des pirates, quoi). Achat dans la foulée d’un nouveau navire de classe 3 (j’aurais sans doute pu l’obtenir plus tôt, mais j’avais oublié qu’on pouvait revendre l’ancien au prix du neuf, ce qui avec le bonus de Clara est particulièrement puissant).

Des conquistadors zombis apparaissaient ça et là, mais ils étaient systématiquement détruits par les Espagnols ou les Atlantes.

Avec tout cela, j’arrivais cependant à peine à 8 points de notoriété, et deux usurpateurs étaient désormais à portée du roi Atlante, et donc de la victoire. Comme je ne pouvais en attaquer qu’un, et que leur puissance était trop élevée pour permettre aux galions de les attaquer, la partie semblait perdue.

Pour le baroud d’honneur, je suis tout de même aller en attaquer un. Entre mon nouveau bateau, Clara au niveau max, les reliques en tout genre que j’avais pu obtenir ça et là et mon équipage quasiment au max, j’ai pu facilement atteindre les 8 points de force nécessaire pour vaincre l’usurpateur (+1 en notoriété, 9, on y est presque), tout en récupérant un membre d’équipage supplémentaire grâce au pouvoir de Cesare.
Et là je me suis rappelé que les membres d’équipages rapportaient aussi des points de notoriété… Et que le charpentier de marine que je venais de recruter me permettait de monter à une valeur d’équipage de 22, et donc de gagner mon dixième et dernier point de notoriété.

Bref, c’était fun, les atlantes ont été bien violents, les zombis assez vite neutralisés. Je jouais en solo donc le principe était vraiment la course contre la montre contre les factions adverses (la dynamique aurait sûrement été différente à plusieurs). L’appli est encore assez basique (pas de son, une seule sauvegarde, un petit bug sur une relique) mais elle fait le taff et on se sent vraiment dans ce monde pirate de fantasy avec les différentes histoires.

La combo Cesare (qui n’a pas besoin de dépenser d’or et d’actions pour recruter) et Clara (qui facilite vraiment l’achat des navires) me semble un peu déséquilibrée (mais à voir en multi).

Par contre il va vraiment falloir que je peigne l’ensemble…

7 J'aime

T’as déja peint les galions et les pirates? vache, t’as pas perdu de temps. Je compte commencer par ça aussi. Je vais peut être tester ça ce soir ou ou demain (en solo aussi). J’ai regardé comment ça se passait pour les aventures, et j’ai eu un bug sur le nom d’un PNJ, qui a la place mettait un message d’erreur (justement avec Axe Fist en nemesis), tu as eu le meme souci?

J’ai peint deux galions et un capitaine, c’est pas non plus la grande productivité :slight_smile: . Pas eu de problème pour les noms des personnages pour le coup. Sur les différentes aventures, j’ai eu Clara (lover, terminé), Axe Fist (Nemesis, première partie de l’aventure seulement) et Karimela (Legendary crew des Atlantes, dans mon aventure de capitaine).

Et finalement l’app s’est révélée beaucoup moins invasive que je ne l’aurais cru (comparé par exemple à un Voyages en terre du milieu): on l’utilise pour les aventures (ce qui correspond en général à un ou deux choix, parfois des challenges, et des indications sur ce qu’on gagne/perd à la fin), mais c’est tout. Toute la manipulation des PNJ est faite par les joueurs et dictée par les règles et les cartes. Donc on peut se retrouver plusieurs tours de suite sans y toucher (parce qu’on est occupé à acheter des vaisseaux, vaincre des usurpateurs en tout genre ou tricher aux cartes à la taverne).

1 J'aime

Clairement, oui. L’appli n’est la que pour éviter de passer un temps à chercher le bon paragraphe dans un livre. Les passages sont assez court et amènent à un embranchement. L’application est indispensable, mais pas invasive au point qu’on passe tout son temps dessus a suivre ses instructions (c’est l’impression que m’avait laissé Demeures de l’épouvante version 2). Elle accompagne le jeu plutôt que de le diriger. Du coup, je suis enthousiaste sur l’ensemble.

1 J'aime

Première partie test, avortée au bout de 45 minutes car j’ai loupé quelques règles. Je confirme l’impression générale, ça va vite et l’appli ne sort pas souvent. Mais c’est tant mieux, ça fonctionne très bien comme ça. Quelques bugs dans l’appli et le jeu (les symboles du player aid sont tous faux), mais globalement ça va.

Petites questions :

  • Vous remélangez l’event deck à chaque tour ou vous faites une défausse ? Je suis parti sur l’option 1 au feeling.
  • Quand un squelette est seul, du coup il ne bouge pas? C’est ce que dit la règle (ou du moins ce qu’elle ne dit pas), mais ça parait étrange.

Ca va un peu plus loin dans la mesure où elle permet de prendre en compte les différentes factions, y compris lorsque deux d’entre elles sont en jeu (j’ai eu une aventure dans laquelle intervenait les Atlantes et la Dread Tides). Et il peut visiblement y avoir des liens entre les aventures des différents joueurs.

On fait une défausse: source (il s’agit d’un des membres de l’équipe)

C’est ce que j’ai fait: de toute façon seul il n’a pas les moyens d’attaquer grand monde.

1 J'aime

Merci beaucoup !

L’appli est dispo sur Google play. Par contre sur ma vieille tablette , c’est très lent. Pas insupportable, mais assez pour péter le rythme. Mais comme je l’ai dit, ma tablette est vieille (genre 5 ans).

Je pense (et j’espère) qu’il y aura une MAJ. Même sur mon téléphone récent cela rame et c’est sans musique.

Pour la musique ils l’ont dit dans la news que ça arrivera prochainement. Par contre aucun souci de fluidité ni sur mon iphone ni sur mon Huawei, ce serait limité aux tablettes?

Ils en sont a la 3eme mise a jour depuis hier. Et pour avoir été en contact avec Zach soyez sûrs qu’ils ont la tête dans le guidon, mais ils ne sont que 4 !

D’après lui une saison 2 dépend plus de la réception du public que du nombre de copies vendues. Alors si ça vous plaît faites le savoir sur BGG !

Je vais faire une vidéo gameplay la semaine prochaine pour essayer de dégoûter tout ceux qui sont passés à côté du jeu :nerd_face:

1 J'aime

Sinon pour ce qui est du jeu on est plutôt dans un jeu familial niveau complexité ?

Deuxième partie de mon côté, toujours solo.
Capitaine: Kahina (chacun de ses dés de capitaines permet de tirer une carte de la taverne, avec la possibilité de garder l’un des objets ou l’une des rumeurs de relique).
Intérêt romantique (je ne sais pas comment traduire exactement): Magpie, l’échappé de Wingspan, qui permet notamment de gagner de l’or à chaque dé de coeur (et permet aux niveaux suivants de dépenser l’or en question pour récupérer plus de dés).
Némésis: Joséphine d’Orléans, qui a une vilaine tendance à épuiser mon équipage.
Factions: l’Armada (comme d’habitude), la marine britannique (qui tente de contrôler les ports pour gagner de l’or, et gagne lorsque le Trésor de sa Gracieuse Majesté est plein), et l’Ordo Nocturno, des cultistes en manque de lovecrafterie qui infiltrent les différents ports pour y placer des temples, et tenter d’invoquer Nocturne, un Grand Ancien des plus revèches).

Kahina a commencé par une mission d’infiltration dans les geôles espagnoles du côté de Bridgetown et s’est vite retrouvée confrontée à un choix dramatique: sauver une demoiselle anglaise enfermée là, ou bien un demi-démon présent dans la cellule d’à côté. On ne vit qu’une fois, j’ai donc délivré le demi-démon.

Dans la foulée, notre intrépide capitaine en a profité pour aller « récupérer » un artefact de l’Ordo détenu par les espagnols (une fauçille qui permet de sacrifier un membre d’équipage pour gagner deux points de force pendant un combat - utile en dernier recours). Puis voile vers l’autre bout de la carte, où m’attendait Magpie et quelques pièces d’or, bien utile pour changer de navire.

Pendant ce temps-là, anglais et espagnols s’étripaient pour le contrôle des ports, tandis que l’Ordo Nocturno étendait son influence de Cartagène à Claw Bay.

Quelques tours plus tard, j’achevais mon aventure en sacrifiant une noble anglaise à Nocturno, ce qui me permettait de devenir Capitaine légendaire, de récupérer des reliques supplémentaires et un baril de poudre.

J’avais désormais suffisamment d’or pour acheter un nouveau navire, mais les deux chantiers navals étaient situés dans des port occupés par l’Ordre. Il a donc fallu (je vérifierais tout de même les règles là-dessus) assiégé Skull Point (où se trouvaient Anglais et Cultistes). La bataille fut épique avec or versé à magpie, navigateur épuisé par Joséphine, baril de poudre et sacrifice dudit navigateur pour réussir à nettoyer ce nid de vipère, remporter une coquette somme, trouver des indices sur deux reliques cachées dans des îles.

La situation commençait à devenir assez chaotique par ailleurs, avec la marine anglaise qui se voyait renforcée par son amiral, et les cultistes qui parvenait envers et contre tout à créer un 5ème temple et à invoquer Nocturne.

Kahina réussissait néanmoins à se faufiler jusqu’à San Juan (avec un petit détour pour attraper une relique et le point de notoriété qui allait avec sur Thieves’ landing) et, comme toute bonne pirate, à atteindre la victoire en enterrant une partie de son trésor.

Partie un peu mieux maîtrisée que la précédente, même si j’ai des doutes sur certains points de règles (notamment les interactions entre les acolytes de l’Ordre et les ports anglais). Ce fut assez rapide (une grosse demi-heure), mais c’est notamment dû au fait qu’on peut un peu plus facilement manipuler l’IA en solo: en multi, j’aurais sans doute plus fréquemment été bloquée par l’apparition de nouveaux adversaires autour de moi.

Les factions ont sorti l’artillerie lourdes:

3 J'aime

On est pas sur du expert, mais pas du familial non plus. On est chacun contre les autres, et pour gagner il faut manipuler l’IA à son avantage quand c’est notre tour de la jouer. C’est très simple niveau règles mais assez cruel dans le gameplay. Il n’y a pas vraiment de mécaniques pour remonter quand on est au fond.

@Benedict j’ai énormément de problèmes de règles aussi, et on a pris une raclée contre Tlaloc cet après-midi dont les trois cartes sont sorties d’affilée.

Les règles en elles-mêmes sont relativement claires, mais c’est surtout les spécificités de chaque IA (et notamment comment elles interagissent les unes avec les autres) qui nécessitent une FAQ.

Trois cartes d’affilées pour Tlaloc, ça signifie que tu peux te retrouver avec 5 merfolk survitaminés au bout du 3ème tour, avec l’IA qui n’a pas forcément les moyens de les attaquer, en effet ça doit être assez violent :frowning:

1 J'aime