Hier j'ai joué à un jeu crowdfundé

Dans Bios:Origins, on ne joue pas des civ, mais des sous-espèces du genre humain : Homo sapiens, Homo floresiensis, Homo denisovensis et Homo neanderthalensis. Du coup, si on joue l’Homo Sapiens, on commence en Afrique du sud. J’aime bien cette idée que l’on se détache du coté civilisation (qui n’a pas de vrai sens) pour quelque chose de plus concret et cela dans un vrai jeu de civilization.

Sinon, j’ai enfin repris ma campagne de Middara (maintenant que tout est peint :wink: ). je dois affronter un boss dans le Chapitre 3… C’est souvent des passages très tendus dans le jeu. On verra bien comment ça se passe.

2 « J'aime »

On parle plus aisément de culture (même si là aussi il y a de fortes discussions en shs). Le terme de civilisation renvoie à une histoire très autocentrée produite par l’Occident. La civilisation implique l’idée de la cité grecque, hors, et on le sait aujourd’hui notamment grâce au travail des anthropologues, les organisations politico-sociales par delà le monde ne peuvent pas se réduire à l’idéalisme grec, promu derrière ce terme. Je passe aussi sur l’idée que la civilisation s’opposait à la barbarie, tombant dans la morale, en même temps que le racisme. Tout ce qui peut être mis derrière le terme civilisation, est bien mieux expliqué par un terme comme « culture », bien plus neutre, et ne prétendant pas imposer l’idée de la Cité (avec tout ce que ça implique) au reste du monde.

On comprends peut être mieux pourquoi le jeu « Clash of Cultures » ne s’est pas appelé « Clash of Civilisations », même si ce terme est nettement plus vendeur (malheureusement). Tout simplement parce que « Clash of Civilisations » est un livre de Huntigton, livre pseudo-historique, dont le contenu est repris par l’extrême droite pour appuyer leurs thèses.

7 « J'aime »

C’est normal ça ? pas un bug ou erreur de règle ?! :woozy_face:

Bah non… Et on a bien rigolé.!

Tout passe par l’application, tu dis « intel fouille la salle » et l’appli te donne ce que tu y trouve. La grosse blague de tomber sur des objets valant 300 po ce qui va forcément donner une bande d’aventuriers sur équipés à la prochaine mission.

Non, vraiment, le jeu est pas équilibré

1 « J'aime »

Super concept. Et mauvais jeu, malheureusement …

Je ne partage pas ce point de vue.

Très intéressant !
Merci pour ce moment de … culture :blush:

2 « J'aime »

Je n’ai encore jamais joué à mon unique Bios (celui avec les molécules), il est sur mon étagère depuis des années et je n’ai jamais réussi à passer la règle (alors que pourtant j’en bouffe du gros jeu, mais là une règle aussi dense dans une boîte de 10cm, y a un truc qui ne marche pas).

Au pire il y a les vidéos de JM grosjeux… Et de Champs je crois.
Et il existe aussi une VF des règles (Living rules), trouvable je ne sais plus où (géré par 500NG).

Pour m’être frotté aux Pax, je ne peux que te comprendre. J’ai même fini pas en revendre un sans y a voir joué. J’avais pigé le truc, mais impossible à sortir.
Bios Origins me tente, mais ça va faire la même chose.

It’s a wonderful kingdom: cadeau semi-surprise de mes parents.
J’ai adoré la mécanique de It’s a wonderful world mais pas le thème (à vrai dire, on n’y fait plus attention dès la deuxième partie) mais j’espérai qu’IWK serait un peu plus différent.
Je vais donc bien jouer/poncer les deux jeux et l’un des deux partira probablement chez quelqu’un d’autre (ou pas).

9 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Ce soir j’ai joué à un jeu en cours de Crowdfunding : Captain’s Log

Première partie hier de Capone : The business of Prohibition par El Dorado Games.
3 joueurs, environ 45 minutes.


Photo trouvée sur le net, j’ai oublié d’en prendre pendant la partie

Installation et mise en place très rapide, chacun prend un bar avec un alcool pour spécialité (Rhum, Gin, Vodka, Whisky ou Bière).
Lecture des règles en anglais, rien de bien compliqué (la règle fait 4 pages).
En gros le jeu se déroule en 3 tours, chaque tour est divisé en 6 phases.

Déroulement d’un tour

  • 1ère phase : on tire au hasard 4 bouteilles par joueur (dans un sac) que l’on place dans le camion de livraison
  • 2e phase : on distribue des cartes « clients à servir » (3 le 1er tour, 4 le 2e, 5 le 3e) et on drafte.
  • 3e phase : les enchères, on mise chacun de son côté le montant auquel on veut acheter la cargaison de livraison. Le gagnant remporte tout.
  • 4e phase : Négociation ouverte : tout est négociable (argent, bouteilles, clients servis, pas servis, caleçon, clés de voiture…).
  • 5e phase : Passage de Capone pour vérifier que notre business ne fleurit pas trop, faut pas déconner c’est qui le patron ??? Si on a plus de 10 bouteilles en stock, Capone rafle tout et tous les copains perdent la moitié de leur stock d’argent ou de bouteilles (déterminé par un pile ou face).
  • 6e phase : on sert les clients et on récupère l’argent correspondant.

On recommence 2 fois et au bout des 3 tous on fait les comptes. (Bonus pour les sets de clients identiques, malus si bouteilles ou clients pas servis toujours dans le bar quand la police passe).
Le gagnant est celui qui a fait le plus d’argent!

Avis

Déjà le matériel est top, les pièces en métal (un peu légères quand même) font leur petit effet quand tu troques.
Les bars et le camion en carton sont vraiment très bien pensés. (Il y a des emplacements pour faire tenir les cartes client à l’intérieur, bien pratique).

Concernant le jeu, à 3 joueurs je pense que ce n’est pas la meilleure configuration. Un joueur a gagné les 2 premières enchères ce qui fait qu’il était le seul maitre de jeu. Après la 2ème enchère j’ai voulu le boycotter pour que Capone rafle tout son stock mais le 3e joueur, sentant l’odeur de l’argent facile, a préféré négocier seul à bas prix. J’ai donc passé le 2e tour à ne rien faire, ce qui m’a fortement handicapé. Et globalement j’ai trouvé qu’il manquait soit de bouteilles, soit d’un tour supplémentaire pour avoir le temps de changer de stratégie.
Si on compte le total sur les trois tours, il y a 36 bouteilles mises en jeu (12 par tour) et 36 clients à servir (9/12/15). Quelque soit le nombre de joueurs il y aura toujours le même nombre de bouteilles que de clients. Sachant que certains clients nécessitent 3 bouteilles pour être servis, je trouve qu’il manque quelquechose pour équilibrer çà.
Je pense que le jeu est beaucoup mieux taillé pour 4 ou 5 personnes, pour empêcher le king making en faisant qu’un seul joueur peut gagner 2 enchères sur les 3. A confirmer donc avec une nouvelle configuration.

7 « J'aime »

J’ai cru comprendre que tous les possesseurs de Capone conseillaient d’adopter la variante expert qui augmente le nombre de manches à jouer.

3 « J'aime »

C’est mon cas en tout cas. Et il est vrai que le jeu peut sembler insurmontable quand un joueur remporte un round ou deux. En fait il est très dur de former une alliance contre le dominant, alors que dans Capone c’est souvent indispensable.

Si tout le monde refuse de lui acheter quoi que ce soit, son empire s’effondre instantanément. Mais il y a toujours un petit malin qui préfère faire ses affaires, même s’il va consolider celui qui est en première place :slight_smile:

Malgré sa simplicité, par cet aspect, c’est sûrement le jeu de négociation le plus réaliste que je connaisse, tant les joueurs sont partagés entre l’appat du gain et la difficulté de faire confiance à leurs adversaires pour détrôner celui dont les affaires seraient trop florissantes :slight_smile:

De fait, comme je le lisais je ne sais plus où, si ton groupe de joueurs est composé de gens qui réfléchissent façon « je m’en fiche de perdre, je veux juste que toi tu ne gagnes pas. », ca enlève beaucoup de l’intérêt du jeu !

1 « J'aime »

En effet, il y a pas mal de points à clarifier, une FAQ est en cours… vivement qu’elle arrive.

Concernant la voix de l’appli. C’est vraiment pas bon. La voix de St robotique, façon google.

Tu peux changer la voix dans les paramètres de ton téléphone, la vitesse de lecture… Enfin, ce sont les paramètres Android, pas de l’appli. J’aurais préféré la technologie de voix synthétique d’Alexa (Amazon), qui est bien plus aboutie.

Les voix pré-enregistrées ne sont pas non plus terrible. Ça sur-joue et les voix sont trop « je prends une voix spéciale pour faire le vieux très vieux ».

Sur certaines je te rejoins. Mais la voix du doublage de Morgan Freeman pour narrer l’avant et l’après quête, ça en jette.

La fonction de fouille est complètement pétée. Tu fouilles une salle et tu peux tomber sur la dernière arme du jeux ou en souvenant un caillou tu as 4 ennemis qui pop. Et tu peux fouiller à l’infini la même salle…
Il n’y a aucunes logique ou presque à la fouille d’éléments du décor. En fouillant un tonneau une pierre peut te tomber dessus. Des mobs peuvent poper d’une table Bref…

Alors, sur mes 6 quêtes effectuées, je n’ai pas eu ce genre de résultat. Quant à la fouille, tu ne peux la faire qu’une fois par pièce, tu peux par contre fouiller chaque meuble de cette pièce (p26 de la règle).

Concernant la difficulté, côté joueurs tout passe crème. Mais le MO a des objectifs ultra simple. On a fait les deux premiers scénarios et je ne vois pas comment on aurait put gagner. Peut-être avec plus de chance en fouillant ?

Les 2 premières quêtes sont plutôt de l’initiation. Mais je suis étonné que tout passe crème. Juste le MO en utilisant l’attaque groupée des rats et gobelins peut faire mordre la poussière à un aventurier trop sûr de lui. La difficulté monte très vite par la suite.

Ah et étrangement les enemis ce déplacent plus vite que les joueurs.

Aventuriers en slip 1D6 + 4 par défaut (une paire de bottes que tu choppes assez vite +2 en déplacement)
Rat : 10
Gobelin : 8
Orc : 6
Sorcière : 6
Je ne trouve pas ça étrange (cf gloomhaven que je connais).

Les dès… Qui décident grave. Du coup… Toujours frustrant de pourrir une stratégie en un lancé

Avec les talents disponibles en utilisant de la stamina et les aptitudes innées de la classe, tu peux très souvent t’en sortir à relancer certains dés ou même le jet complet. Bon tu peux toujours foirer, mais c’est comme dans tout jeu.

Après pour relativiser, j’ai passé un bon moment. Mais à choisir, dans la même veine, descent est bcp bcp mieux. Plus beau aussi. Heureusement que je ne l’ai pas pris.

Moi aussi je passe de bons moments :slight_smile: .

Je ne peux que te conseiller Erune, tu verras, il est sympa :wink:

PS : faut vraiment que je teste Descent depuis le temps que j’en entends parler.

2 « J'aime »

Première partie de Dodos Riding Dinos à 4 avec mon 7 ans 1/2 et mon 5 ans 1/2.
Le matériel est top, les plateaux sont très beaux, les figurines très amusantes (j’ai juste peur que le socle finisse par abimer les plateaux à force, surtout quand on joue avec des enfants. Il n’y a pas de socle en caoutchouc comme dans Unicorn Fever ou Tang Garden. Peut-être il faudrait coller des patins en dessous ? Ou de la créamousse ?

Partie très sympa, pleine de lancers de bananes, de lâcher de dinos, de météorites qui nous tombe dessus, de coups fourrés et de rebondissements. D’ailleurs, il y a eu un mini drame à la fin de la 1ère partie : mon plus jeune était au coude à coude avec son grand frère devant la ligne d’arrivée. Il choisit une carte qui lui permet de lancer un dé pour avancer d’autant de cases qu’indiquées, il fait 4 et s’arrête juste devant la ligne d’arrivée… mais doit lancer un autre dé pour faire avancer les autres joueurs d’autant de cases. Il fait 6 … et son frère lui passe allégrement devant et gagne la partie ! Il a fallu refaire une partie pour le calmer ! La 2e partie a failli se terminer de la même manière, mais le drame a cette fois-ci été évité !

Nous avons décidé d’y jouer avec notre plus jeune non lecteur, sans lui lire les cartes, et ça c’est bien passé dans l’ensemble. Bien sûr, s’il savait lire il n’aurait certainement pas choisi cette carte. Il a commencé a retenir certaines cartes (lancer de bananes etc.), et le codage des cartes aide : au début du tour on joue une carte bleue ou rouge (plus forte mais si 2 jouent une rouge, l’effet bonus est annulé). Au milieu, on peut jouer une verte pour bloquer l’autre, se protéger ou avoir un effet bonus. Tout le monde y a pris du plaisir.

Je n’ai pas lu les règles (yes ! pour une fois !) mais il me semble qu’il y a plusieurs mécanismes de rattrapage. Déjà dans la course, certaines cartes permettent de se placer juste derrière le premier, soit d’échanger carrément de place ! Et le dino en tête ne piochera pas de cartes. Comme il doit en jouer une à chaque tour, et qu’il en perd s’il est visé par un autre joueur, il devra reculer fatalement de 3 cases pour repiocher des cartes à un moment ou un autre. De plus, à la fin de la 1ère partie, où j’ai fini bonne dernière (j’étais trop forte : j’ai avancé de 10 cases grâce au lancé de 2 dés, mais on a échangé de place avec moi :disappointed_relieved: !), j’ai pu piocher une carte pouvoir qui me permettait de faire plus de dégâts si je m’attaquais aux autres.

Bref, j’étais sceptique au départ, c’était [edit : le pledge de mon mari au départ] chez @Le_Dé_Calé que je remercie d’ailleurs, mais j’aime beaucoup. Ca change de Monza !

10 « J'aime »

Je continue mon marathon visant à faire tomber ma pile de la honte (en comptant les jeux qui arriveront dans l’année) à 10 d’ici la fin d’année avec set a watch mercenaires.
Je ne m’attendais pas à une partie si longue, j’ai appris les règles en jouant en solo avant d’essayer une partie multi mais malgré le fait de jouer 4 personnages, je me demande si je ne vais pas y jouer qu’en solo et faire jouer mes amis à autre chose (vu tout ce que j’ai essayé récemment il y a de quoi faire).
Non pas que le jeu soit mauvais, loin de là, j’ai beaucoup apprécié et il restera dans ma ludothèque mais je trouve qu’il se prête bien au jeu en solitaire.
J’adore avoir un jeu de cette qualité et de ce type là dans une si petite boîte.
Concernant la longueur de la partie, sans la mise en place (première partie), j’ai mis 2 heures. Je pense que l’on doit descendre à une heure mais pas sûr.
Il me reste à essayer unbroken et j’aurai enfin jouer au trio avec mini rogue et set a watch.
Si j’ai le temps, je pense me prendre la version de base pour compléter (ou presque) cette édition mercenaires.

5 « J'aime »

Exactement le même ressenti pour la boite de base, j’ai pas essayé en multi parce que franchement j’ai peur que ca dure deux plombes pour un jeu qui ne se justifie que parce qu’il dure 30-45 minutes justement en solo et est bien fluide (a 4 ca doit être un enfer avec les discussions)…

1 « J'aime »

Pour moi c’est vraiment le gros point noir de Set a Watch (jeu de base ou Mercenaires), alors que j’adore ces jeux !

J’ai jamais réussi à descendre en dessous de 2h (sans compter installation et rangement) même après 8-10 parties, alors que l’expérience proposée se prêterait beaucoup plus à du 1h amha.
Même en ne dépassant pas 10min par lieu (mise en place, déroulement et transitions comprises), avec les 9 lieux à traverser ça me semble compliquer de descendre en dessous d’1h30.
Avec Mercenaires il m’a fallu près de 3h pour ma 1ère partie, avec la gestion du marché qui vient s’ajouter.

Après, je suis parfois sujet à l’AP et dans SaW je perds pas mal de temps à essayer d’optimiser au mieux mes coups, donc ça reste à nuancer. Et je continue de faire des retours aux FAQ et règles pour être sûr de ne pas me planter sur des pouvoirs et effets de créatures.