Jeux en financement participatif : la revue de la semaine du 28 avril 2022

Lien vers l’article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine du 28 avril 2022 - cwowd

Le point sur l’actualité des jeux de société en financement participatif en tenant compte des discussions du forum, des nouvelles infos etc.

Une revue très spéciale cette semaine. Et totalement de ma faute, pas facile de récupérer de quinze jours de vacances avec mes charmants monstres. Papa a totalement la tête sous l’eau. Et papa nage comme un kangourou (crotte, Google me dit que les kangourous sont de bons nageurs)… hippocampe (merci, Google, celui-là ne serait pas arrivé dans mon cerveau en pole position des animaux qui ne savent pas nager).

Donc, je fais au mieux. Un peu de ce qui se termine. Un peu des nouveautés de la semaine passée. Et on retrouvera, je l’espère, le rythme de croisière la semaine prochaine (on parie ?)



On en parle dans cette revue (lien direct vers l’article sur le site)



Ils se terminent


Fortress of Terror

Fortress of Terror

Se termine le vendredi 29 avril à 4h.
Sa campagne.

Jeu en français.

J’évite de recommander en général des jeux en print and play : il est trop facile de les prendre pour le tarif indolore (en tout cas comparé au montant habituel des jeux/pledges). Et finalement de les oublier aussitôt.

Une pile de la honte, ça a au moins une certaine capacité de rappel. Un fichier enregistré sur nos disques durs…

Celui-ci sort quand même du lot. Le gameplay est classique mais enrichi d’une couche jeu d’aventure qui finalement en fait un jeu assez complet; et différent. Avec des modules qui seront livrés sur un rythme mensuel (c’est la promesse -et elle ne coûte pas cher… à celui qui la croit^^). Et pour du jeu solo, ce qui me semble la meilleure option pour qu’un print and play vive un peu.

Un sans faute. Et en plus c’est traduit (par des fans donc sans garantie mais vu les jeux, ça ne devrait pas être un souci).



En ce moment chez nos partenaires

Sélection Pâques : 10 jeux à -15%



jeu The Paradox Initiative - Par Elf Creek Games

Paradox Initiative

Se termine le samedi 30 avril à 3h.
On en discute. Sa campagne.

Après l’énorme travail de rénovation réalisé par Elf Creek Games pour Atlantis Rising, un coopératif assez médiocre transformé en jeu de référence, on pouvait espérer des merveilles pour Paradox (un jeu intéressant où les joueurs se développent sur plusieurs époques en devant gérer des paradoxes temporels; intéressant mais assez vite oublié).

Hélas, le travail éditorial semble cette fois nettement plus cosmétique. Superbe, certes. Mais les modifications de gameplay ne devraient pas en faire un cheval de course, aussi beau soit-il.

Peut-on espérer trouver un jour ce titre en boutique ? En français ? Elf Creek Games n’a pas un passif d’éditeur facilement localisé. Mis à part Atlantis Rising, traduit par Lucky Duck Games, c’est généralement uniquement sur Kickstarter ou en import chez Philibert (en priant que ça ne parte pas trop rapidement). Là, avec un petit millier de souscripteurs, seulement, il ne faut sans doute pas trop espérer une localisation.

Avec une Deluxe à 90 € pour ce qui est essentiellement un jeu de cartes qu’on pick à tour de rôle, il aurait fallu nous faire un peu plus rêver.



jeu For Northwood! - par Side Room Games VF par Boom Boom Games

For Northwood!

Se termine le dimanche 1er mai à 1h.
On en discute. Sa campagne.

Jeu en français.

J’ai détaillé les mécaniques de ce jeu lors d’une précédente revue, je vous y renvoie si vous souhaitez en savoir plus :

Une semaine de nouveaux jeux #46

Sinon, en résumé : un solitaire utilisant les mécaniques des jeux de plis et leur système de contrat. Vous devrez déterminer à chaque manche combien de plis vous allez gagner à partir de votre main de huit cartes entre 0 et 7 plis). Et tenter d’arriver à ce nombre exact en manipulant les règles de la manche, vos cartes en main etc. Chaque manche remportée (exactement le nombre de plis gagnés) vous donne un nouveau moyen de manipulation. Mais vous enlève aussi une option de contrat (si vous gagnez avec 5 plis comme prévu, vous ne pourrez plus choisir ‘5 plis” de toute les partie).

La réalisation est réussie. C’est visuellement bien fait, avec un traité assez naïf, presque enfantin. Totalement dédramatisé, sans stress.

Et puis c’est vraiment bon. Pour peu, bien sur, qu’on apprécie ce genre de petit puzzle combinatoire où vous allez changer l’atout puis défausser toutes les cartes du nouvel atout de votre main qui en comportait cinq sur huit et enfin les trois restantes parce que, cumulées, elles valent neuf points et hop ! zéro pli gagnés dans cette manche. Parce que, bien sûr, vous avez déjà utilisé les contrats 5 et 6. Vous auriez pu tenter 7 plis mais comment vous assurer que les trois dernières cartes de votre main -bien pourries) permettent de gagner deux plis ?

Et puis c’est en français.



En ce moment chez nos partenaires

promo bal de promo 2022 - Jusqu'à 60 de réduction



jeu Escape from Stalingrad Z - Par Raybox Games

Escape from Stalingrad Z

Se termine le lundi 2 mai à 16h02.
On en discute. Sa campagne.

Version française en pdf.

Plus de 100k € au compteur alors que le projet propose de nombreux pledges à prix réduit (jeu en pdf, rien que le livre…).

Belle réussite, donc. Et pas si facile à réaliser avec une thématique « nazi zombie de Call of Duty » (sans la licence bien sûr, avec la licence le million était assuré^^).

Content.

Pour eux. Pour tous car cela prouve que des éditions “au plus juste, adaptées à différents budgets” peuvent fonctionner; cela donnera peut-être des envies à d’autres éditeurs. Et puis content aussi pour ceux qui, justement, apprécient cette idée de jeu “contenu” au maximum (pour de vrai).

Et non (belle transition, vous ne trouvez pas ?), ce n’est pour autant pas exactement Reichbuster. On parle ici d’un jeu bien plus léger avec des parties de 45 minutes. Et pour un public différent, qui ne cherche pas la démesure, le show comme sait le faire Mythic. Au contraire même : un livre, qui contient règles, maps et pions à découper. Epicétou ! (mais si vous avez les figs de Reichbuster chez vous, faut pas non plus se priver de les y promener^^).

C’est d’ailleurs le pledge “livre seul” à $36 que je vous recommande. L’intérêt de ces livres à spirales, déployant sur une double page chaque plateau de jeux / scénario, n’est plus à démontrer pour les jeux d’aventure. Gloomhaven : Les griffes du lion l’a popularisé, nombre de titres l’ont intégré, celui-ci pousse la logique encore un peu plus loin avec une quarantaine de scénarios pour un tarif imbattable.



jeu Fujiyama - par Nanatsumu

Fujiyama et Ajisai

Se termine le mardi 3 mai à 17h.
On en discute. Sa campagne.

Si je devais faire un pronostique, j’imagine bien Fujiyama (ou en tout cas sa mécanique) continuer à faire parler de lui.

Le principe est déjà vu, notamment dans Between Two Cities : de la pose de tuiles où chacun draft en simultané contre ses deux voisins (deux drafts : un à gauche et un à droite). Mais avec une différence de taille : vous choisissez pour vos adversaires. Et s’ils prennent votre choix, vous gagnez un bonus. Voila qui relativise beaucoup la valeur d’une tuile, aussi intéressante soit-elle en apparence.

Allez, en étant plus réaliste, disons qu’on devrait revoir rapidement cette mécanique. Le projet n’a en effet pas déclenché les passions… comme c’est souvent le cas pour les éditeurs japonais qui peinent à adapter leurs (souvent excellentes) créations aux habitudes des joueurs d’occident.

Le premier jeu (la pose de tuile donc) joue totalement dans le registre d’un Calico; visuellement, c’est le jour et la nuit. Le second, dérivé de Othello en sept couleurs, est (ou paraît) encore plus abstrait.



En ce moment chez nos partenaires

promo bal de promo 2022 - Jusqu'à 60 de réduction



Nightbreak

Le travail d’un éditeur est double : réaliser un jeu et donner envie de l’acheter. Comparez donc cette proposition avec [insère ici n’importe quel jeu de cartes d’affrontement que tu apprécies]. À quel moment pourrait-on imaginer que le nouveau est plus intéressant que [celui que tu as choisi] rien que par son apparence ? Ou même différent de toute la concurrence par ses mécaniques ? Trop cher pour un jeu de cartes bien trop simple.

Se termine le jeudi 28 avril à 18h. Son financement.



Pestilence

Un roll and write en print and play; donc à pas cher. L’idée est séduisante : s’échapper d’une Londres en pleine épidémie de peste. Et, graphiquement, c’est bien réalisé avec un plan de ville qui nous met tout de suite dans l’action. Hélas, au niveau des règles ou des mécaniques, on est sur du basique : lance les dés et regarde les événements qui t’arrivent, ah ! pas de bol, t’es mort. A ce prix, c’est encore trop cher.

Se termine le jeudi 28 à 18h45. On en discute.



The Quest Kids : Big Bads of Tolk’s Cave

Je ne me vois pas vous dire : “C’est en anglais mais très facile, les enfants se débrouillent mieux qu’on le pense”. D’abord car je ne le fais pas moi-même avec mes enfants (j’ai vu une fois la tête de Gaspard devant un jeu en anglais je me suis promis de ne pas le refaire de sitôt).

C’est certainement un très bon jeu, les critiques sont élogieuses. En tout cas un très bon jeu pour des enfants, qu’ils sont apparemment capables d’aborder seul dès sept ou huit ans. Peut-être un peu plus en ajoutant cette nouvelle extension qui complique légèrement les règles. Peut-être plus pour les parents que pour eux, elle ajoute aussi la possibilité de jouer en campagne avec de la lecture.

Mais c’est en anglais. Donc généralement pas une option.

Se termine le vendredi 29 à 4h30. On en discute.



Aldarra

Tu te « plantes » parce que ton jeu est trop cher ? Eh! Propose-le avec des figurines plus petites et un prix d’appel un peu inférieur : bingo ! L’avantage, c’est que, du coup, les figs ne sont plus trop grosses pour les cases du plateau. Elle est pas belle la vie ?

Je concède que l’esthétique globale est réussie. Avec des vaisseaux au style bien trouvé, peu utilisé. Mais le reste… il faut vraiment que l’option « 4X très orienté eXterminate », avec des flottes de vaisseaux qui passent leur temps à s’affronter, vous tienne à cœur. Au point de passer outre le prix parce que c’est horriblement cher (d’autant que personne n’est réellement capable de se restreindre au seul jeu de base quand les addons apportent de nouvelles factions, toutes asymétriques).

Se termine le vendredi 29 à 5h. On en discute.



Legacy of Thracks: The Awakening

Un projet ambitieux. Trop, probablement, pour un primo-éditeur. Qui cherche aussi trop à plaire avec un titre qui multiplie les modes de jeu comme Jésus les petits pains (je parle évidemment du boulanger de Charbonnier les Mines). Dommage, pour une fois qu’on pouvait économiser vu que la Deluxe n’apportait absolument rien…

Se termine le 29 à 7h. On en discute.



La malédiction de Bastet

Second murder party clé en main (six personnes sans aucun Maître) que nous propose Crimexpress (après Mort à Sacinay, titre brillant et dispo en boutique).

Jeu en français. Se termine le lundi 2 mai à 12h00. On en discute.



Robotech Macross DOG FIGHT- The Miniatures Game

Il semble que l’éditeur derrière soit le même que celui qui n’a jamais livré le jeu Dragon Ball Z. Vous ne vous souvenez pas de ce merveilleux “Alors euh… pour des raisons de licences euh… on ne peut pas actuellement livrer en Europe ou USA mais euh… gardez vos pledges, ça pourrait évoluer” ? Eh ben non, ça n’a jamais évolué. Les jeux n’ont jamais été livrés.

Et les revoila donc, sous une autre identité commerciale, avec un projet reposant sur deux licences en guerre permanente depuis des années. Non, n’espérez même pas. De toute façon ce sera nul et moche.

Se termine le mardi 3 mai à 15h17. Son financement.



Maglev Metro Maps

Si vous voulez l’avis d’un amateur de ces jeux de construction de réseau, souvent thématisés ferroviaire, allez donc plutôt consulter le forum. L’homme de goût que je suis (Quoi ? Personne ne dit cela ?) constate que ce titre se démarque du reste de la concurrence par une certaine esthétique, futuriste, pas déplaisante. Et un intéressant système de pick up and deliver (passagers) pour améliorer son moteur (je ne connais pas assez le genre pour estimer si c’est innovant ou banal^^).

L’extension apporte énormément de rejouabilité, de variations avec six maps. Indispensable pour l’amateur. Est-il indispensable, par contre, de la prendre sur Kickstarter ? Les conditions ne sont pas bien excitantes et jeu comme extension(s) devraient être disponibles à meilleur tarif en boutique. Au moins celles qui pratiquent un peu d’import (Philibert et confrères).

Se termine le mardi 3 à 18h. Son financement.



Don’t Let It Die

Quand on vante sa popularité sur Tabletop Simulator, qu’on se flatte d’y avoir 110.000 joueurs… Et qu’on peine ensuite à en trouver 1000 prêts à lâcher 50-60 € sur Kickstarter pour un jeu sympathique et frais, en apparence… on sent bien qu’il y a comme un souci.

Se termine le mercredi 4 à 15h. Son financement.



Et ce sera probablement tout pour cette semaine. Je vais quand même tenter de vous présenter les nouveautés mais ce sera tendu comme un arc. N’oubliez pas que backer c’est bien, jouer c’est mieux !



Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd via Paypal.

10 « J'aime »