Hanamikoji Geisha's road - par TBD games - fin le 30 novembre

Stand alone dans la gamme du jeu à deux joueurs Hanamikoji, Geisha’s road se fonde sur la même mécanique (4 tuiles action qui permettent de réserver des cartes, de faire des lots à proposer à l’adversaire), mais qui ajoute un élément de jeu : les cartes permettent à la fois d’obtenir les majorités nécessaires pour marquer des points, mais aussi de déplacer une ou plusieurs Geishas, en fonction de la couleur de la carte et du nombre inscrit. Lorsqu’une Geisha s’arrête sur une maison de thé en s’étant déplacée de 1 ou 2 cases, elle peut revendiquer un des clients qui s’y trouve, ce qui lui permettra de marquer des points.

La campagne propose : le stand alone Geisha’s road, le jeu Hanamikoji, mais aussi des add-on : une extension découpée en 7 paquets pour Hanamikoji (7 mini extensions donc), le jeu Herbalism, et d’autres add-on (cartes promo débloquées en SG, pions pour Shadows in Kyoto).


Pledges :

  • Geisha’s road : 22$
  • Hanamikoji : 19$
  • collector’s bundle (Hanamikoji et Geisha’s road dans un bookcase) : 39$
  • Everything Hanamikoji (qui comprend le collector’s bundle + 7 mini extensions) : 59$
  • Everything emperor S4 (qui comprend le Everything Hanamikoji + Herbalism + Shadows in Kyoto + pions pour Shadows in Kyoto)

Frais de port : en fonction du nombre d’items pris (chaque boîte, add-on étant considéré comme un item) : de 11$ à 29$


Lien de la campagne

https://www.kickstarter.com/projects/tbdgames/hanamikoji-geishas-road


lien du sujet du PG


image

1 « J'aime »

Quelques images de la campagne :

Le jeu déployé :
image

les 7 mini-extensions :
image

il est question d’un super PG sur celui là non ?

Je crois que oui. c’est @MathemW qui en avait parlé. Les conditions semblaient généreuses.

Je copie son message sur le sujet « ces jeux sans topics » :

J’allais dire qu’à 25€ j’allais rester sur mon Hanamikoji premier du nom. Mais si on est sur du 15€, c’est pas la mm sauce !!!

La différence entre les deux provient 1/ du fait que les actions des joueurs sont un poil différentes, 2/ qu’il y a désormais la possibilité de déplacer des geishas pour collecter des points sur un « plateau » à part. Je me demande, si ça ne rajoute pas une couche superfétatoire à ce jeu très élégant parce que très épuré.

Je viens de créer un topic pour le PG !

1 « J'aime »

Le tarif des mini-extensions, dans lesquelles il ne semble n’y avoir à chaque fois que quelque tuile, est prohibitif par rapport au coût des jeux (25$ alors que les jeux sont vendus 19 et 22$).
Quelqu’un connaissant déjà Hanamikoji aurait-il un conseil à donner concernant leur utilité et la rejouabilité initiale du jeu de base ?

J’aime beaucoup le jeu de base, en gros tu as 4 tuiles (qui représentent des actions) que tu utilises au fur et à mesure des 4 tours que dure une manche (tu devras donc effectuer les 4 actions sur la manche, c’est l’ordre que tu choisis).

L’extension est composée de 7 sets de 4 tuiles, qui modifient donc les actions que tu as dans le jeu, et augmentent la rejouabilité. Maintenant, c’est vrai que c’est très cher pour ce que c’est en matériel. Mais pour moi, avec le bundle ça passe, et j’ai envie d’avoir les tuiles.

1 « J'aime »

Le lien pour le PG :

Je remets le post de l’autre topic :

6 « J'aime »

Je me permets de reposer ma question d’un autre topic :

J’adore aussi ce jeu, et plus particulièrement la DA. Par contre, je vois qu’il est écrit que : « We have French and German rules coming soon. But for the ease of Kickstarter fulfillment, we won’t include the printed version in the box. »

En gros, c’est pas une vraie version française qu’ils vendent ? C’est une boite version anglaise avec un PDF des règles FR à imprimer ?

Et plus généralement, est ce que tous les jeux du bundle seront en français ou anglais ? J’ai pas trouvé la réponse à cette question :frowning:

Je pars du principe que c’est en anglais, et si on a du français c’est du bonus. On aura très probablement les règles en français en PDF, et peut-être en format papier, mais on en sait rien pour le moment (reste 1 mois de campagne).

Par contre, ce que je sais, c’est que le premier jeu est complètement langage indépendant, et le deuxième me semble également l’être sur ce que je vois (les autres j’en sais rien).

Et au pire des cas, tu devrais facilement trouver une traduction des règles fan-made à l’avenir, mais je ne pense as qu’il y en ait besoin.

Merci pour ta réponse.
J’ai regardé un peu plus en détails, et en effet, ça à l’air « language indépendant ». Et il y a déjà des traductions FR des livrets de règles de Shadows in Kyoto et Herbalism sur BGG.

A vrai dire, les jeux en anglais me bloquent (et me permet de filtrer mes contributions aux KS ^^).
Mais là, j’ai presque envie de faire une exception, surtout avec le PG…

1 « J'aime »

Bon, je viens de prendre le temps de regarder parceque découvrant cet éditeur, je ne connaissais aucun des jeux.

Comme les 2 ont beaucoup de choses en commun (mecaniques de base, tuiles actions, DA, thème…), je pensais que Geisha’s Road était une extension de Hanzmikoji (oui je partais de loin) mais en fait non, ce sont deux jeux standalone qui peuvent tous les 2 utiliser les 7 sets de 4 tuiles proposés en extension de cette campagne. Dans les 2 cas, la DA est magnifique si on aime le style japonisant.

Hanamikoji : jeu de majorité simple, sublime et sans doute stratégique et efficace. Il m’a fait penser à schotten totten par certains aspects.

7 geishas entre les 2 joueurs, offrant différents points de prestige (2, 3, 4 ou 5 selon la Geisha) en fin de manche pour celui qui a la majorité.

Les cartes (20 au total, 6 en main de départ puis une piochée à chaque tour de jeu) sont in fine placées d’un côté ou de l’autre, en face de la Geisha concernée (pour un type de Geisha, toujours le même nombre de points apportés par chacune des cartes pour le calcul de majorité).

Pour cela, chaque joueur joue ses 4 actions dans l’ordre qu’il souhaite (refer post détaillant les tuiles actions plus haut, rejouabilité assurée avec les 7 nouveaux sets !). La Majorité est résolue en fin de manche et si l’un des joueurs a les faveurs de 4 Geisha ou totalise 11 pts de prestige, la partie est gagnée ( sinon, on joue une autre manche)

Geisha’s Road reprend ce principe mais avec seulement 5 Geisha ( nouveau deck de cartes) en ajoutant de nouveaux mécanismes.

Pour faire simple, les valeurs sur les cartes Geisha vont aussi compter pour des points de deplacements. Elles vont donc se deplacer de salon en salon et apporter des lanternes (= points de prestige que récupérera celui qui aura la majorité en fin de manche) chaque fois qu’elle repasse par son propre salon.

Une autre extension permet de récupérer des jetons clients (set collection) dans le salon d’arrivée pour des déplacements de 1 ou 2. Celui qui cumule le plus de points après les 4 actions gagne la manche. Celui qui gagne 2 manche remporte la partie.

Mon explication est très simplifiée mais la mécanique est sympa et donne envie, plus que Hanamikoji seul.

Maintenant l’offre bundle est bien (bundle book KSE) avec les 7 sets de tuiles actions pour ceux qui veulent assurer un max de rejouabilité. Et si j’avais un doute, le PG est quand même très intéressant.

La campagne offre la possibilité d’acquérir 2 anciens jeux de l’editeur. Shadows of Kyoto (un mix entre stratego et Onitama) et Herbalism ( jeu de deduction simple et efficace). Je vais passer pour ce qui me concerne (si ça vous intéresse le all-in est fait pour vous !) :wink:

6 « J'aime »

J’ai les deux, et je préfère Hanamikoji de loin. Je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi, mais j’ai toujours été fasciné par la quantité de stratégies dans ce jeu, malgré le peu d’actions disponibles. Et cette impression souvent que quel que soit le choix effectué il est mauvais, c’est délicieux !

1 « J'aime »

Juste au cas où pour ceux qui ne savent pas, hanamikoji, le jeu de base est dispo avec regles en FR depuis un bon moment, ya pas grand intérêt a le prendre via le KS…

Effectivement. Seul interet est de le prendre avec le bundle incluant aussi geisha’s road pour avoir le coffret KSE.

Edit: la réponse de @MathemW est plus complète.

Oui mais pour moi qui n’est pas encore Hanamikoji, quel est l’intérêt de le prendre avec Geisha’s Road tant ils semblent faire doublon :thinking: ?

Je dirais qu’il vaut mieux se contenter de la version Iello !

Les 2 jeux reposent sur une mecanique commune, et à chaque tour tu vas poser au moins une carte (via les 4 tuiles actions) dans ton tableau qui va compter dans ton calcul de majorite.

La comparaison s’arrête là car le matériel, la finalité et in fine l’expérience de jeu sont très différentes.

Les decks sont différents. Dans Hanamikoji, il y a 21 cartes. 7 familles de Geisha (3 familles avec 2 cartes valant 2 points chacune, 2 familles de 3 cartes valant 3 points chacune, 1 familles de 4 cartes valant 4 points chacune, 1 famille de 5 cartes valant 5 points chacune).

Le gameplay est limité à la constitution d’un tableau (avec le twist des tuiles actions)

Dans Geisha’s Road, il y a 20 cartes. 5 familles de Geisha (chaque famille avec 4 cartes ayant des valeurs de 1 à 4).

Chaque famille a donc le même poids dans le jeu et si tu vas in fine créer un tableau, le gameplay est différent, et la gestion de main de cartes aussi.

Le twist c’est que les valeurs des cartes ne sert pas seulement au calcul de majorité en fin de manche, mais aussi à déplacer d’autant la Geisha de la famille concernée sur les 5 maisons de thé (nouveau matériel).

Chaque fois qu’une Geisha finit son tour dans sa propre maison de thé, une carte lanterne de valeur variable et décroissante est piochée est mise à côté de sa maison de thé. Celui qui a la majorité dans le tableau en fin de manche récupère les cartes lanterne de la famille concernée et ses points.

Ici on voit que la valeur des cartes du tableau ne sert qu’à résoudre les majorités. Les points de fin de manche sont issus des cartes lanterne, et ils peuvent être plus ou moins important selon quelles Geisha auront pioché les cartes de plus grande valeur en premier. Bref, complètement différent du premier jeu. Et si à cela tu ajoutes l’extension client (chaque maison de thé a 4 jetons clients, chaque fois que tu te déplaces de 1 ou 2, tu peux récupérer resp. 2 ou 1 jetons dans la maison où tu arrives), tu as une nouvelle voie de scoring (set collection).

Last not least, les différents sets de tuiles actions (les mini extensions) peuvent être utilisés pour les 2 jeux. Maintenant j’imagine qu’un set particulier doit avoir un impact gameplay totalement différent sur l’un ou l’autre jeu.

En conclusion, si il y a une filiation entre hanamamikoji et Geisha’s road, les 2 offrent une expérience différente. Et quitte à n’en choisir qu’un, ce serait pour moi GR.

1 « J'aime »

Je suis complètement d’accord sur le choix final. J’ai quand même l’impression que Hanamikoji sortira peu si on prend en même temps Geisha’s Road :thinking: