Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (29 juin 2022)

Lien vers l'article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine (29 juin 2022) - cwowd

Une semaine sans coup de cœur. Mais riche en fin de campagnes qui auront éclairé le mois de juin. Et non, ce n’est pas terminé. Il est encore un peu tôt pour troquer la touche F5 contre un bikini léopard. Pour certains (hum hum), c’est même la semaine de tous les dangers. Celle qui vient vous susurrer à l’oreille : « tu as été raisonnable toute l’année, fais-toi plaisir maintenant… »

Dans cet article, vous trouverez un avis sur (liens directs vers l’article) :



Les sorties de la semaine


Cyberpunk 2077 Gangs of Night City - par CMON

Cyberpunk 2077: Gangs of Night City

Sur Kickstarter jusqu’au 7 juillet.
Le financement. On en discute

Le petit CMON de fin de saison qui va s’en sortir bon gré mal gré. Sans aucune gloire. Ni passion.

Chacun mettra la raison qui l’arrange bien dans sa tête; je retiendrai pour ma part la conjonction de trois facteurs : une licence de jeu vidéo peu recherchée (voire même pourrie), une crainte des frais de port qui incitent plus à mettre $1 pour voir (CMON annonce $50 à $60) et un gameplay un peu plus “jeu” que pompe à fric plaquée sur une licence.

Et c’est, à mon avis, bien dommage parce que celui-ci, qu’on devine décliné à partir de Le Parrain: L’Empire de Corleone, de Eric Lang, se trouve très à son aise dans un monde glauque et pourri que dirigent des méga-corporations toutes puissantes… bien guidées par des gangs comme ceux que vous dirigez qui s’occupent des sales besognes dans les niveaux inférieurs.

Quoi qu’il en soit, dans les conditions actuelles, le score n’est pas aussi mauvais que ça. De toute façon, personne n’est probablement réellement intéressé pour lâcher 200€ dans la nature afin de recevoir ce jeu (même moi, malgré le bien que j’en pense, je ne le vois pas devenir l’égal d’un des précédents titres de Eric Lang).

CMON s’adresse plus à son cœur de cible : les amateurs de figurines. Si vous en êtes, pourquoi pas ? Le rapport quantité/qualité/prix devrait justifier le pledge. Pour le jeu… Quel jeu ?



jeu Totemix - par Le Crapaud Céleste

Totemix

Sur Kickstarter jusqu’au 20 juillet. Jeu en français.
Le financement. On en discute

Un jeu très abstrait d’inspiration animiste où tout le monde joue en même temps pour tenter, tous ensemble, de manipuler et sauver le monde menacé…

L’auteur de Totemix n’a de toute évidence peur de rien. Et encore moins pitié du pauvre malheureux qui est censé vous aider à comprendre de quoi il en retourne.

Abstrait : oui, totalement. La couche animiste, esprits du monde avec leurs totems : vous marcherez dedans ou pas. Mais étonnamment, on a vu bien pire : il est probable que ce jeu ne se termine pas en “je fais l’action verte” mais plutôt “j’active l’esprit de la panthère”. Donc, abstrait mais pas froid.

Tout le monde joue en même temps : oui. Mais sans que ce soit le bordel. Et pas, comme c’est souvent le cas dans une frénésie chronométrée. Ici, chacun doit observer les autres et collaborer. Ensemble, dans le calme.

Parce que le jeu est un puzzle faisant appel aux capacités de planification et de spatialisation de chacun. L’objectif étant de reproduire un motif avec les différents types de terrain composant le monde, de le réordonner.

Là, il m’a perdu. Mais j’en vois, au contraire, qui dressent l’oreille, leur intérêt éveillé. Et si, en plus, vous êtes sensibles à des arguments “écologiques” comme la production locale, responsable, sans plastique etc… Bonne nouvelle, ça ne vous coûtera ni rein ni bras. Moins, même, que les frais de port du moment pour un paquet de jeux équivalents (en supposant qu’il existe un jeu équivalent à celui-ci; j’en doute…).



Muskoka

Pas de livraison en Europe, next. Sur Kickstarter jusqu’au 31 juillet. La page KS.



En ce moment chez nos partenaires

Soldes chez Philibert



Ils se terminent


jeu The Umbrella Academy - par Mantic Games

The Umbrella Academy

Fin le mercredi 29 juin à 19h.
Le financement. On en discute

Ça avait foiré sur KS, ça n’est sans surprise pas meilleur sur Gamefound.

Quand on pense que la série vient de battre, pour sa troisième saison, tous les records de Netflix…

Même pas un millier de souscripteurs pour son adaptation en jeu de plateau. Le pire, c’est que le jeu n’a même pas l’air nul; juste… quelconque. Invisible. Même financièrement, il ne se fait pas particulièrement remarquer : pledge unique, pas d’add-on, rien que le jeu et ses Stretch Goals pour 75£ (soit, au taux de “change” actuel, 140 € tout compris; quand même…).

Edit : petite erreur de calcul qui se basait sur les tarifs de la première campagne sur Kickstarter, j’ai oublié de mettre ce « détail » à jour. C’est (c’était) donc au contraire un tarif très correct



First in Flight - par Artana Games

First in Flight

Fin le vendredi 1er juillet à 4h.
Le financement. On en discute

Très gros coup de cœur personnel pour ce projet qui joue dans la même division que Charlatan de Belcastel mais avec un thème qui ne renifle pas la grosse feignasse. Tout me parle dans ce jeu. Son thème. Et ses mécaniques simples mais bien adaptées au sujet.

Derrière Artana, c’est désormais Genius Games (Genotype, Cytosis, Cellulose…) qui officie. Le spécialiste des jeux à thème scientifique utilise Artana comme une gamme à thèmes historiques (Tesla vs. Edison, On the Origin of Species, Lovelace & Babbage, Einstein…). Toujours servis par une réalisation sobre et élégante, et de belles illustrations qui aident à l’immersion dans l’époque.

Evidemment, ne pas s’attendre à un exercice pour expert. On est plus dans le familial, avec un système de placement libre sur une piste chronologique (comme dans Tokaido par exemple) bien adapté au thème. Avec aussi du hasard dans les essais de vol (qui reposent sur un système de stop ou encore excitant).

Le jeu n’est pas non plus totalement aléatoire, de nombreux moyens d’améliorer ses chances existent (c’est même tout le but du jeu que de les ajouter à son paquet de cartes). Néanmoins, au moment de se lancer aux commandes de son engin expérimental, tout peut arriver. Notons, au passage, que l’échec n’est pas vraiment punitif puisque seul le meilleur score réalisés lors de ses essais sera retenu comme score final.

Petit bémol tout de même sur le jeu à deux qui nécessite un dummy player. On apprécie ou pas ce genre d’artifice, le jeu est en tout cas plus probablement conçu pour jouer à trois ou quatre. Ce qui rendra la compétition pour les meilleures actions bien plus acharnée (comme souvent avec le système de placement sur une piste temporelle.



En ce moment chez nos partenaires

Sélection de jeux Gigamic à -50%



Bot Factory - par Eagle-Gryphon Games

Bot Factory

Fin le vendredi 1er à 17h. Jeu en français.
Le financement. On en discute

Lacerda, aidé de João Quintela Martins (dont je ne sais rien alors qu’il affiche une douzaine de créations si on en croit BGG), nous sort sa version “familiale” de Kanban.

On y retrouve des mécaniques similaires, toujours dans le but de satisfaire la très exigeante Sandra, mais avec cette fois une ligne de production de robots.

A la façon dont Mercado de Lisboa est venu proposer une version allégée de Lisboa.

Avec plus de succès ? Difficile à prédire, le public de Lacerda étant particulièrement avide d’activités faisant chauffer le cerveau, il est à craindre que cette version allégée déçoive plus qu’elle ne ravisse. La possibilité, pourtant, d’un Lacerda qui se joue en rapido , sur le pouce, par exemple avant une partie du plus gros prévu pour la soirée, est assez séduisante.

Je rappelle que le jeu est proposé en français via une réservation chez Philibert. Les conditions sont en plus bien meilleures que via Kickstarter.

Ce lien rapportant sa petite commission pour le site, je vais éviter de dire plus de bien du projet; mais si vous me lisez régulièrement, vous devez vous douter que n’étant pas du tout intéressé par l’idée de perdre deux ou trois heures de ma vie sur un brise-neurones, je suis évidemment très intéressé par ce raccourci. Une heure sans souffrir de paralysie mentale avec des centaines de choix plus ou moins identiques… c’est forcément pour moi.



Skyrise - par Roxley

Skyrise

Fin le vendredi 1er à 18h09.
Le financement. On en discute

Une des campagnes les moins bien financées chez Roxley. Mais pourtant pas la moins impressionnante visuellement.

Le travail fait par ce spécialiste de la rénovation de l’extrême est, encore une fois, impressionnant (stupéfiant serait plus juste. Ou qui troue le cul. Vous choisissez, c’est vous qui payez^^).

Même pour qui a conservé de bons souvenirs de l’original, Metropolys (de Sébastien Pauchon et publié par Ystari), impossible de croire qu’il s’agit du même jeu. Même en le sachant, c’est presque impossible.

Et Roxley a aussi travaillé le fond. Les mécaniques. Mine de rien, on parle d’un jeu de presque quinze ans : les exigences des joueurs ont profondément évolué. Ce qui contentait les quelques afficionados à l’époque ferait pitié aujourd’hui. Sans avoir pu tester la version 21è siècle, les changements semblent léger mais impactants, aussi intéressants que bien pensés. Tout en conservant l’accessibilité; ce qui était une force de ce jeu d’enchères teinté d’un soupçon de spatialisation (et de planification, ce qui est finalement rare avec les enchères).

Cette force est pourtant aussi sans doute sa faiblesse. Je sais bien qu’on est désormais habitués à lâcher au moins un billet de cent pour le moindre jeu mais on est clairement ici dans une surproduction de compète. Au tarif qui flirte avec l’indécence.

Et pour autant, si les règles de l’original s’expliquaient en deux minutes, son gameplay, où chacun mise pour un “bâtiment/emplacement” différent, se révélait étonnamment profond et pouvait nécessiter plusieurs parties avant de commencer à percevoir ses subtilités. Le type même de jeu qui peut devenir un “régulier” pour certains groupes, celui qu’on retrouve avec plaisir semaine après semaine sans jamais s’en lasser. Si c’est votre cas, le tarif (je parle évidemment de la deluxe, la version de base sera moins onéreuse en boutique) n’a rien d’exagéré.

Il est quand même bon de rappeler que cette campagne est uniquement pour la version anglaise. Et qu’il est plus que probable qu’on trouvera le jeu en français, plus tard… au moins en version de base. Pour la Deluxe… le doute est permis.



En ce moment chez nos partenaires



Septima - par Mindclash Games

Septima

Fin le vendredi 1er à 19h. Jeu en français.
Le financement. On en discute

Septima rime un peu avec scepticisme après quelques parties de tests.

Les membres y sont pourtant allés avec enthousiasme mais, finalement, quelques petits défauts les ont plutôt mis sur la réserve.

Le jeu à deux semble par exemple manquer de peps. De même, la partie chasseurs de sorcières et les procès qui s’en suivent (qui permettent de gagner -ou perdre- de nouvelles sorcières pour son coven) est visiblement la partie du jeu qui a le plus déçu nos testeurs.

Pour autant, rien de dramatique ou qui ne puisse être corrigé via quelques ajustements. L’éditeur est plutôt du genre à “pousser plus loin”, on peut espérer des correctifs. [On peut quand même douter pour le mode deux joueurs qui exclut toute forme de négociation entre joueurs -pour rappel, on gagne un bonus quand on est plusieurs à faire la même action tout en risquant plus d’être pourchassé ensuite]

Le plus gênant, finalement, dans ce projet, c’est son positionnement. Parce que porté par Mindclash Games qui nous a habitué à du costaud : Anachrony, Cerebria, Trickerion… Du très costaud, même. Quand ils débarquent avec “le jeu le plus accessible qu’ils aient jamais publié”, forcément ça pose souci. L’habitué au costaud qui pledge “parce que c’est un Mindclash” risque une déception. Mais la personne qui espère un jeu léger, familial etc… Elle s’est probablement trompé d’adresse aussi.

C’est plus léger qu’à leur habitude. Cela reste tout de même assez dense. Mais probablement pas assez pour leurs “clients” habituels. Pas facile de s’y retrouver… Et pourtant, c’est beau. C’est intéressant. Et c’est même original. Gardez au moins un petit dollar dessus si vous êtes intéressés, il y a là un joli potentiel à être un jeu bien fun.



Deathly Thrones

Un PnP solo façon donjon à explorer. Seul matériel à fournir : un jeu de cartes classique. Ça ne coûte pas cher mais… l’intérêt n’est pas bien grand non plus.
Se termine le jeudi 30 juin à 15h. Son financement.



Ancient Blood - Original Soundtrack

C’est pas très beau de tricher. Et moi, du coup, je m’inquiète un peu : quel besoin ont-ils, après avoir levé un demi-million de dollars sur Gamefound il y a cinq mois, de venir sur KS pour gratter 40.000 € ? S’ils sont à quelques dizaines de milliers d’euro près, ça sent quand même pas très bion.
Jeu en français. Se termine le jeudi 30 à 19h. On en discute.



All-Aboard Games Wave 5

S’il y a bien un genre qui a profité à fond de Kickstarter, c’est celui des “18XX”. Pas un mois sans nouveau titre. Quand ce n’est pas, comme pour ce projet, cinq références pour celui qui aime (sans compter).
Se termine le 30 à 21h. Son financement.



Nut Hunt

Un petit jeu léger, fort sympathique, avec des écureuils qui utilisent la nuisance d’un renard pour empêcher les autres écureuils de ramasser des glands et graines. Espérons qu’il aura une vie en boutique car les conditions ne plaident hélas pas en faveur de la curiosité.
Se termine le 30 à 22h. Son financement.



Tsuro: Luxury Limited Edition

Pour amateur de jeux luxueux, qui seront attirés par le coffre en bois, le velours rouge etc. Et qui ont le pognon à dépenser pour ce très bel objet qu’on vous envira^^.
Se termine le samedi 2 juillet à 2h. Son financement.



Et ce sera tout pour cette semaine. N’oubliez pas que backer c’est bien, jouer c’est mieux !



Le financement de cwowd est assuré par ses membres sur tipeee. Vous pouvez aussi soutenir cwowd via Paypal.

8 « J'aime »

Dis patron (@Thierry) je voudrais pas remettre en cause tes maths, mais £75 + £13 = £88, soit au taux du jour 102€… et la TVA est incluse dans le pledge, mais même là je vois pas comment tu as pu te chier c’est pas ça l’écart avec 140€ sortis de nulle part :smiley:
… et là pour le coup vu les SG débloqués qui sont du vrai contenu additionnel (toutes les extensions qui seront dispo en plus en retail offertes), pour un fan c’est vraiment vraiment pas cher du tout :slight_smile:

A vue de nez c’est une core qui va finir a 70-80€ en retail, les extensions a 20 balles y’en a bien 4 ou 5, et pleins de tokens (même pas standees) passés en figs… c’est quand même une belle offre, et 100 balles c’est le prix d’un jeu de base pas cher avec figs actuellement :slight_smile:

Après y’a pas une énorme profondeur de jeu, mais ça semble quand même vachement plus profond que MU par exemple (mais plus long et plus complexe clairement), et avec pas mal de rejouabilité vu comment sont construit les « scénarios par villain » (si on peut appeler ca scénario)…

Pour moi c’est un excellent prix (comme on en voit pas souvent sur KS) pour un jeu familial ++, c’est cadeau si on est fan de la license, mais C’est chiant parce que en anglais et pas mal de textes sur les pouvoirs des héros et dans le deck évenement/villain qui compose le scénario…

Celle qui vient vous susurrer à l’oreille : « tu as été raisonnable toute l’année, fais-toi plaisir maintenant… »

Les vieux relents de communiquant qui nous poussent subtilement à la consommation ! :grin:

Et sinon dans le paragraphe à propos de Ancient Blood - Original Soundtrack :

Un mot-valise avec bon et fion ?

2 « J'aime »

Merci pour la revue ! Heureusement je suis sur le chemin de la rédemption, et rien ne me fera sauter le pas, malgré les poids lourds Skyrise et Septima. Surtout Skyrise, qui a vraiment de la gueule, mais je ne mettrai pas ce prix-là.

Le lien pour discuter de Vindication est ici : Vindication VF - par Lucky Duck Games - campagne sur GameOnTabletop à partir du 28/06/22
( de rien :sweat_smile:)

6 « J'aime »

Ah non je ne recherche pas la vengeance ! :stuck_out_tongue_winking_eye:

1 « J'aime »

La phrase qui peut me coûter cher…

Ah ah je crois que j’étais resté sur les tarifs de leur premier KS.

1 « J'aime »

Si on va jeter un œil à la discussion dédiée, on y trouve la possibilité d’une VF après la campagne.
Je dis ça…

1 « J'aime »

Premier en vol?
Premier envol?
Poing en vol?
La vengeance du vol?

2 « J'aime »

Ah nooooonnn, c’est pas un coup des Canards :smiley:

Point d’envol ?

2 « J'aime »

Premier de cordée.

Mieux vaut garder le titre original, Fist in Fight.

1 « J'aime »

La Fistinière au 7ème Ciel !!!

1 « J'aime »

Le 7ème fistinent ou la 7ème fistadelle.

2 « J'aime »

Je suis toujours ébahi par la notoriété de cet établissement.
Tous les forums ou groupes de discussion de l’internet le connaissent, c’est fou quand même.