Jeux en financement participatif : la revue de la semaine du 8 février 2022

Lien vers l'article : Jeux en financement participatif : la revue de la semaine du 8 février 2022 - cwowd

Cette semaine, les membres de Cwowd vous invitent à explorer l’univers du petit. Voire, même, de l’infiniment petit… si on compare avec le récent rouleau compresseur de CMON. Aucun des projets survolés cette semaine ne prétend rivaliser avec les records. Certains se raviront même d’être juste financés. Et sont probablement les premiers surpris de voir leur projet, leur bébé, emporté par la foule.



Ils se terminent

Colab

Se termine le mardi 8 février à 20h33.
Son financement. On en discute.

Avec ses figurines servant à placer les dés, j’ai cru à un jeu mélangeant allocation de dés et gestion d’ouvriers comme Champions de Midgard (que j’aime beaucoup). C’est en fait un peu plus complexe, pas moins hasardeux mais, par contre, bien plus long/lent. En conséquence, je n’ai pas particulièrement apprécié mais je comprend parfaitement que les mécaniques sauront convaincre d’autres joueurs.


Je dois par contre reconnaître que c’est visuellement réussi. Que le thème est intéressant. Et le jeu finalement assez différent de ce qui existe déjà. Du placement d’ouvriers (minions) pour récolter des dés, cartes et ressources pour activer des capacités de notre tableau… le genre de jeu qui multiplie les variables à prendre en compte et met au défi les cerveaux de ne pas rester bloqués.

L’exercice ajoute une petite dimension de collaboration, indispensable pour atteindre certains objectifs, mais purement de circonstance (et sans coups bas). Et les objectifs, doubles, laissent le choix entre un immédiat et un plus juteux de fin de partie. De plus, j’ai beaucoup aimé le principe de voir partir chez l’adversaire les dés qu’on ne choisit pas. Toujours une mécanique que je trouve excitante. Au point de justifier les inévitables 100 boules demandés dès qu’il y a du plastique ? Certainement pas si vous êtes du genre “pur optimisateur” (parole, il faut même lancer des dés !).

Du concepteur de l’excellent Palm Island, qui propose d’ailleurs dans cette campagne un autre jeu très proche de celui-ci : Palm Laboratory.

Et mention spéciale aux joueurs ayant fait le forcing lors d’une reboot pour une version plus abordable, sans figs. J’espère que l’éditeur a un plan pour produire les quelques dizaines de pledges…



En ce moment chez nos partenaires



Total War: Rome

Se termine le mardi 8 à 22h.
Son financement. On en discute.

Depuis quand une licence à succès doit se bagarrer pour ramasser la moitié d’un million ?

On est en présence d’une licence qui dépote. Et on se retrouve avec un jeu de conquête / “dudes on map” qui ressemble peu ou prou à tous les autres titres du genre… qui ne soit pas passé entre les mains de CMON, Awaken, Monolith, Mythic et consorts. Du pitou quelconque sur une map méditerranéenne déjà vue à maintes reprises.

L’éditeur n’est pas non plus du genre à nous en mettre plein la vue, il aurait plutôt viré le rêve en même temps que le directeur artistique. Mais il sait faire d’excellents jeux qui flirtent avec le jeu de simulation comme Blitzkrieg! (mon jeu de 2020, localisé par Matagot en Français) et Rome & Roll (le “and roll” le plus costaud du marché). Deux excellents titres qui ne brillent pas visuellement.

Du coup, la question est plutôt : mais qu’est-ce que tu viens faire dans le monde de la licence, toi ? Ce n’est clairement pas ton univers, PSC. Et les amateurs de licences, les “fans de”, ils ne s’y retrouvent pas non plus parce que, bon sang, c’est aussi moche que tes précédents chefs d’œuvre (et encore, quand on pense au premier jet qu’ils avaient présenté...).

Est-ce un bon jeu ? Allez savoir, c’est une licence donc l’éditeur est censé ne pas s’être trop foulé. Mais avec celui-ci, qui sait ?



Puzzle Strike 2

Se termine le jeudi 10 à 8h59.
Son financement. On en discute.

Dommage que la direction artistique « rose et flashy » soit aussi clivante car ce jeu de deck-building mérite de s’y intéresser.

Dans la catégorie WTF... On prend des combattants de manga / Capcom etc. On les fait se fighter mais dans un jeu à base de gemmes colorées comme il en existe des milliers en applis. C’est le principe de Puzzle Fighter que Puzzle Strike adaptait avec une mécanique de bag building. Et adaptait plutôt bien, très sympa à jouer.

Puzzle Strike 2 fait marche arrière et abandonne les jetons qui le démarquaient de la concurrence pour revenir aux classiques cartes des deck-buildings. Tout en mettant, il me semble, plus l’accent sur la partie gemmes colorées. Très colorées. Trop, pour beaucoup.

Il faut avouer qu’on sort des codes habituels. Que le sceptre rose qui fait de la lumière place tout de suite le jeu sur le podium du kitsch. Et pourtant... justement, ca fait justement du bien de voir une proposition différente. C’est flashy, girly, tout ce qu’on veut... et pourquoi pas ? Je ne suis certainement pas le seul à avoir passé des heures sur Bejeweled, Candy Crush et autres niaiseries à alignements (rassurez-moi ?).

L’auteur a rarement déçu. Le jeu est très travaillé, jusque dans les petits détails qui font la différence (OK, oublions le godemichet lumineux). L’esprit jeu vidéo parfaitement respecté, l’auteur est d’ailleurs un spécialiste du genre et travaille ses jeux de la même façon. Un bien ou un mal, à chacun de juger. Imprimé et étalé sur une table... pas sur que l’esprit “écran de téléphone” fonctionne aussi bien. Alors que le jeu est tout bonnement excellent.

Difficile, pour autant, de recommander alors que le tarif est exorbitant pour un jeu essentiellement conçu pour deux.

En ce moment chez nos partenaires



La Granja Deluxe Master Set - par Board & Dice

La Granja: Deluxe Master Set

Se termine le vendredi 11 à 23h59.
Son financement. On en discute.

Six tours pour construire la “meilleure” ferme et sa “chaîne” de distribution (courte, évidemment). Un euro sans cubes ni meeples-ouvriers, ce qui était une petite révolution à l’époque (et l’est encore).

Jeu très calculatoire, pour calculateurs qui apprécient les parties chacun dans son coin, La Granja souffre terriblement de la comparaison avec Agricola : plus chacun dans son coin, avec des options qui ne vont jamais réellement en progressant (au contraire) et jamais, je trouve, aucun sentiment de puissance, de satisfaction, d’accélération... Ce petit truc qu’on ressent et donne envie de taper dans les mains comme un bon gros winner qu’on est (pas sur que cette image soit réellement vendeuse^^).

Les cartes à usages multiples sont pourtant intéressantes, le draft de dés est bien foutu, la construction de moteur est efficace... bref, tout fonctionne bien. A condition de rechercher ce côté “solo en groupe”. Quelque part entre un Feld et un Rosenberg.

Cette édition Deluxe améliore évidemment le matériel mais ajoute aussi des modules pour l'enrichir. Sauront-ils contrebalancer les défauts de vieillesse du jeu ? C’est possible, ça ajoutera au moins de la variété, de nouveaux défis etc. Et certains titres ont pu être réveillés ainsi (je pense à Glen More par exemple). J’ai quand même du mal à croire que ces petits ajouts le rendraient préférable à Agricola ou, mécaniquement plus proche, Viticulture ou Grand Austria Hotel. A part peut-être si vous jouez toujours à 4 joueurs ? C'est probablement encore un setup où La Granja brille encore.

Yokai Septet Second Edition. Nouvelle édition d’un jeu de plis en équipes dont je ne sais rien mais semble bien foutu. Se termine le mercredi 9 février à 18h06. Son financement.



Sauria. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais pas vu un jeu annoncer des parties de 45 à 150 minutes. Je me suis arrêté là, aucune envie de savoir pourquoi des gens étaient assez couillons pour aller défier des dinos en furie et un volcan en éruption. Et encore moins envie de savoir comment ne pas y laisser la vie (franchement, tu cherches la merde, je vais pas m’épuiser à te sauver, meeple!). Se termine le jeudi 10 à 15h. Son financement.



Sync or Swim. Un petit jeu de cartes qui, s’il est vraiment intéressant, sera disponible un jour dans nos boutiques. Parce que le tarif sur KS est bien trop improbable (environ 45€ tout compris grâce aux frais de port plus élevés que le jeu ?). Mais le thème -juste ce thème !-, quoi : la natation synchronisée. Rien que pour ça, pour l’originalité, pour remercier ces gens qui ont pu imaginer un jeu sur la natation synchronisée…

Merci de tout mon coeur Bezier Games d’être toujours aussi …américanocentré. Tant pis pour les auteurs, je conserverai mon argent qui ira enrichir l’éditeur d’un titre moins original. Se termine le 10 à 18h. Son financement.



Hike! Pour le thème (décidément !) “chiens de traîneau”. Je ne vais même pas dire « course de… », je pense qu’on peut trouver mieux sur ce thème facilement (SnowTails, quoi). Mais pour les chiens, l’ambiance.

Derrière, ce n’est jamais qu’un petit jeu de cartes, certes bien foutu mais comme il en existe des dizaines (pas tous bien foutus, loin de là). Par contre, si tu es fan du thème, fonce ! ça semble bien foutu (comme petit jeu de cartes).

A noter que l’éditeur a ajouté une traduction en français du livret de règles (qui sera disponible en pdf). Le matériel ne comprend quasiment pas de texte sur les cartes : vous venez donc de perdre cette excuse. Se termine aussi le 10 à 20h. Son financement.



Skate Summer. Malgré un thème skate assez bien rendu, notamment avec les très thématiques tableaux individuels, la campagne aura peiné à vraiment convaincre. Se termine le samedi 12 à 6h59. On en discute.



En ce moment chez nos partenaires



Les sorties de la semaine

Votre coup de cœur

Captain’s Log

Un jeu de piraterie dans la plus pure tradition des bacs à sable (comme Xia dans l’espace ou Western Legend au far west) : vous y faites ce que voulez de vos bateau, capitaine, équipage etc. Jouez-la explorateur, pillard ou commerçant, attaquez les autres ou, au contraire, tentez de les éviter… C’est vous qui voyez. A la fin, le Diable (et les points, selon l’objectif, fixé au départ, qui déterminera la durée de partie) décidera du vainqueur.

C’est très prometteur… si vous gardez bien en tête que si ce jeu peut donner des parties épiques (en se fixant un objectif de points élevé), cela nécessitera alors plusieurs heures.

Et qu’il s’agit d’un projet de passionné ! Ce ne sera certainement pas aussi somptueux (ce faux parchemin !) qu’une production pro. L’éditeur connaîtra certainement des déboires lors de la production (OK, là-dessus, il ne pourra pas faire pire que certains professionnels^^). Et les règles ne seront sans doute pas les plus évidentes. Bref, plein de choses qui feraient qu’on râlerait sans fin sur l’éditeur qui s’y risquerait. Mais qu’il faut ici accepter d’emblée.

Pour l’anecdote, les critiques étaient à peu près les mêmes lors du financement de Xia


Si le crowdfunding est pour vous l’occasion d’aider de nouveaux créateurs à aller au bout de leurs rêves, c’est le moment ou jamais de sortir de votre grotte. L’auteur, espagnol, est en plus très présent sur le forum (on remercie les applis de traduction au passage) et répond aux questions qui se posent (et elles ne manquent pas).

Ca change des blockbusters bien préparés. Kickstarter réussit encore cet exploit de pouvoir laisser une place à des projets autant aux opposés que Marvel Zombicide et des petits poucets comme celui-ci.

Le petit plus en plus ? La possibilité de jouer en historique ou en mode fantastique avec krakens, serpents de mer, vaisseau fantôme etc.

On en discute



Trekking Through History

Sur Kickstarter jusqu’au 28 février.
La campagne. On en discute.

Je n’ai lu que des critiques positives de leurs précédents titres, en particulier Trekking the World; en tout cas de ceux qui avaient bien compris qu’il s’agit de jeux purement “famille”.

Après être partis à la découverte du monde (puis des parcs nationaux américains, quand même moins vendeur pour un européen), ils nous emmènent à travers le temps. Un jeu simple, tout autant prétexte à se remémorer quelques épisodes marquant de 3000 ans d’histoire. A moins que ce soit l’inverse, l’histoire comme prétexte à un jeu de set collection (pour l’essentiel).

Mécaniquement, vous avez trois jours/tours de voyage temporel, avec chaque jour/tour douze heures/unités de temps à dépenser dans les diverses activités proposées (participer à la construction de la Grande Muraille ou marcher sur la Lune avec Apollo 11 vous prendront par exemple 2h) qui vous rapportent des jetons qui permettront de compléter la feuille de route choisie.

C’est simple. Mais très intéressant pour un jeu familial. Avec un peu de culture sur la tartine. il faudra juste faire le prof vu que le verso “historique” est uniquement en anglais.



En ce moment chez nos partenaires



jeuChang’an - par Deer Games

Chang’an

Sur Kickstarter jusqu’au 21 février.

On en discute

Concurrence entre urbanistes dans la Chine impériale. On est ici sur un jeu de construction de tableau où vous devrez acquérir des cartes à partir d’une rivière, les ajouter à un des quartier de votre ville puis activer un de ces quartiers pour récolter sur toutes les cartes qui y sont présentes.

Simple mais intéressant et joliment réalisé. Un peu comme leur précédent (et unique ?) titre, Momiji. Qui avait été très bien réalisé et joue dans le même registre jeu moyen-léger à base de cartes où l’éditeur semble se plaire (et c’est tant mieux, moi j’adore ça).

A noter que la TVA est incluse et les tarifs modérés (60 € le all-in -eh ! on parle d’un jeu de cartes^^). La règle française est proposée en pdf, matériel sans texte. Très intéressant mais... leur précédent Momiji est disponible en boutique, en français et pour un tarif qui incite plus à la patience...



Evolution New World - par CrowD Games

Evolution: New World. On va faire simple : je ne vois pas une seconde ce qui pourrait donner envie de prendre cette version russe de Crowd Games plutôt que celle de North Star Games, excellente et disponible en français en boutique. La langue, la qualité des visuels... Rien ne motive à revenir aux sources (puisque le Evolution de North Star Games était une amélioration du Evolution russe d’origine).

Les mécaniques ? Grosso modo, c’est toujours la même chose : des cartes de traits génétiques avec lesquels on va créer des animaux qu’on doit nourrir en fin de tour sous peine de les voir disparaître. Celui-ci est peut-être un peu plus “scientifique, il est surtout beaucoup plus “take that” (effets négatifs pour ennuyer un adversaire) que son homonyme canadien; pas vraiment un avantage à mon avis. Sur Kickstarter jusqu'au 25. On en discute.

jeu Seas of Havoc - par Rock Manor Games

Seas of Havoc. Deux jeux de pirates la même semaine, étrange coïncidence Celui-ci nous vient du plus connu Rock Manor (Maximum Apocalypse, The Few and Cursed, Set A Watch... un bien joli pédigré).

C’est logiquement bien plus abouti graphiquement. Mais pas du tout orienté “bac à sable” / décide de ton aventure. Ici, tout le monde cherche à envoyer les autres par le fond. Le jeu repose sur une phase de deck building suivi d’une programmation (légère). Move, shoot, pourris le deck des adversaires de cartes de dégâts, inutiles et encombrantes, et recommence.

Difficile, dès lors, de justifier les cent euros demandés. Certes, avec une extension; mais, tout de même! La bonne nouvelle, c’est qu’une version française devrait sortir plus tard, chez Boom Boom Games. On attendra donc sagement que ce soit le cas. Sur Kickstarter jusqu'au 25 février. On en discute.



En ce moment chez nos partenaires



Dinamine. On verra au reboot si les conditions d’envoi sont plus raisonnables. Règle VF en pdf. Jeu en français. Sur Kickstarter jusqu'au 3 mars. On en discute.


Broken Planet. C’est plutôt beau et pas trop onéreux, c’est belge mais pas en français. Et personne sur Cwowd ne semble s’y intéresser ? Sur Kickstarter jusqu'au 3 mars. On en discute.



Hand-to-Hand Wombat. C’est signé des créateurs de Exploding Kittens donc gros carton, ces gens savent faire vivre une communauté. Evidemment, on est loin des jeux qui font chauffer les neurones. Et c’est tant mieux ! ici, on fait dans le grand public, où on peut inviter vraiment n’importe qui à partager un bon moment de franche rigolade.

Hand-to-Hand Wombat reprend le principe des jeux de bébé à empiler (ici, des crottes carrées de wombat), en y ajoutant l’obligation de jouer les yeux fermés tandis qu’un joueur -à identifier- tente de saboter l’œuvre. Cela suppose donc que personne ne triche et ouvre jamais les yeux : rêve !

Solution : ils ont ajouté des masques. Ah ben tu m’étonnes ! En Stretch Goal, qui ne seront (en théorie) pas dans l’édition boutique. Et nécessitent donc le pledge à $40. Soit, port et TVA inclus, plus de 50€. Sur Kickstarter jusqu’au 3 mars. La page KS.



Patria Libre. La guerre d'indépendance du Mexique a déjà valu quelques bons titres. Celui-ci est en plus mexicain, pas onéreux et semble assez riche sans sombrer dans le wargame. Je vous invite à regarder la vidéo de présentation chez DéludiK, très complète. Sur Kickstarter jusqu'au 1er mars. On en discute.



Last Resort. Développez l’hôtel d’une station spatiale. Et c’est à peu près tout le bien qu’il m’évoque. Sur Kickstarter jusqu'au 21 février. La page KS.



Et ce sera tout pour cette semaine. N'oubliez pas que backer c'est bien, jouer c'est mieux !

18 « J'aime »

Je l’adore mon Patron, un petit résumé de La Granja aux petits oignons pour m’ôter d’un doute :kissing_heart:

certes de la patience mais… la petite extension « route de la soie » et le petit module KSE hein? oui bon y a l’éternel débat du KSE trouvable ensuite… ou comment arrêter le FOMO, tout çà… :no_mouth:

Ah ! Content de voir que tu reconnais enfin la supériorité d’Agricola face à l’ensemble de la production ludique de ces 20 dernières années !

Ah non, ça reste à mes yeux de la daube.

2 « J'aime »

Et pas un petit mot pour PurpleHaze ? Alors que la version française a été débloquée et qu’une nouvelle extension gratuite a été ajoutée…
Déception :disappointed:

Merci pour la news :slight_smile:

Et coup de cœur effectivement pour Captain’s log !

Encore une semaine ou je ne vais pas dépenser mes deniers. :grin:
Merci pour cette news

A-t-il commencé depuis une semaine où se termine-y-Il dans la semaine à venir ?

Si oui, c’est un oubli. Sinon, ça a été traité la précédente ou sera traité la prochaine.

Sauria a pas l’air vilain, mais ça fait penser à un Jurassic Park/world dans la licence.

Ayant pris Jurassic Park Danger, pas envie d’avoir un autre sur le thème dans l’immédiat. Peut-être un jour plus tard si il débarque en VF et en retail….

Effectivement, au moment de ma question il restait 7 jours et quelques heures, donc mardi prochain😁

1 « J'aime »

J’avais pas vu passer du tout Sync or Swim… Et ben ça a l’air vraiment top, j’espère qu’il arrivera à 15€ en retail chez nous !