Hier, j'ai joué... en mode solo et c'était bien aussi

Parmi les résolutions ludiques 2023, il y a celle de jouer aux différents modes solo des jeux ainsi que les full-solo.

Dans la série « Hier j’ai joué… », voici le nouvel opus : les jeux en mode solo.

Les autres titres de la série à succès :
les jeux crowdfundés
les jeux en boutique
les PnP

et le prequel : les solos préférés

Edit :
L’exercice est d’écrire un court compte-rendu des parties en mode solo ou des purs jeux solo, de la mise en place solo, le type d’adversaire (automa, objectifs), ajouts ou modifications de mécaniques, durée de partie et aussi d’exposer les stratégies et/ou astuces pour vaincre les automas, remplir les objectifs, etc…

J’ajoute un sommaire en mode wiki pour les futurs ajouts.
Dernière MAJ avec le post 185.
Par ordre alphabétique. Les jeux suivis d’un * pointent directement vers leur CR sur un autre topic.
Edit Z42 : La présentation plus propre et plus ergonomique est à mettre au crédit de @Dust :vulcan_salute:

41 « J'aime »

Très sympa ton CR, tout comme ce sujet dédié au solo.

Il y existe déjà pas mal de sujets sur le solo mais pas sous cet angle pour autant que je sache c’est donc une belle initiative que je vais suivre avec intérêt, merci.

3 « J'aime »

j’aime bien aussi l’idée d’un topic CR spécifiquement dédié au solo.
Par contre, ça aurait pu être pas mal de garder le 1er post pour en faire un sommaire ou une présentation générique.

En ce qui concerne Neta-Tanka (edit : le 1er CR du topic, déplacé juste en dessous de mon post), j’ai bien apprécié aussi la mécanique en solo.
J’ai joué 10 parties, toutes en solo et j’ai aimé :

  • la montée en pression très rapide : 5 tours, ça va vite
  • les nombreux challenges, avec une difficulté variable et l’obtention de différentes médailles selon le score, ce qui donne envie de refaire les mêmes jusqu’à obtenir l’or
  • les 2 plateaux (pas encore essayé l’hiver, mais ça promet encore plus de rejouabilité)
  • la liste de ‹ réussites magistrales › dont la plupart sont réalisables en solo.
6 « J'aime »

Merci pour vos retours. :+1:

Je regarde pour modifier le début du post pour créer un sommaire en mode wiki, si j’ai bien compris le truc.

Edit : CR Neta Tanka


Le premier jeu de 2023 fût donc Neta Tanka.

J’ai eu la chance d’y jouer à Cannes en présence de l’auteur pour une partie à 4 puis avec les amis, toujours à 4, en version deluxe (KS).

Le mode solo se met en place comme pour deux joueurs et nous ne pourrons poser que 6 meeples sur 8.
Ce mécanisme d’avoir deux couleurs de meeples sera important pour la création de liaisons et ainsi augmenter notre potentiel d’actions. Pour rappel, 1 meeple = 1 action

Le mode solo pour Neta Tanka est malin. On ne lutte pas contre un Automa, on doit remplir des objectifs en l’espace de 5 manches. Si tous les objectifs de la carte sont remplis, on fait le décompte des points et on obtient ainsi une médaille.
Sinon la partie est perdue. Simple, efficace, aucune mécanique supplémentaire.

Les objectifs sont répartis en 3 niveaux de difficulté.

La première mise en place est rapide (moins de 10 minutes).
Passée la première partie où il faut se remettre les neurones en ordre de bataille, les parties s’enchaînent et durent aux environs de 20 minutes. :clock4:

Les cartes objectifs sont variées et obligent à changer de stratégie à chaque partie (a priori).
La résolution de l’objectif reste quand même de l’optimisation d’actions.

Malgré tout, la rejouabilité pour une même carte objectif est présente grâce aux cartes commerce (qui font office de compte-tour) qui seront mélangées pour chaque partie et aussi par l’ajout, si besoin est, de nouveaux jetons modifiant les liaisons déjà présentes sur le plateau. Sans oublier les deux côtés du plateau : face été et face hiver.

Pour ma première partie, je prends un objectif « facile », il faut se remettre dans le jeu et ses mécaniques, plateau face été (plus généreux en ressources).
Je suis content, objectif rempli à la dernière manche (carte E), j’obtiens une médaille de bronze. Ça va, ce n’est que la première partie, maintenant je suis chaud !

J’enchaîne sur une autre carte objectif facile (carte D). Tiens… c’est plus tendu. Objectif rempli lui aussi. Je fais le décompte mais échoue à 1 point de la médaille de bronze… Pourtant je me voyais bien parti.

Allez ! Une troisième, je vais me refaire !
Une carte objectif avec de l’artisanat (carte A), ouais ! c’est bien l’artisanat !
J’avance bien, sur les 3 premières manches, j’ai déjà plié 3 objectifs sur 4, c’est bon c’est dans la poche !
Que nenni ! J’ai complètement oublié ces p#%&@* de tentes ! Et dans les deux manches restantes, je n’arriverai pas à toutes les faire. C’est l’échec critique… Et même en comptant les points que j’ai fait, je n’atteins même pas la médaille en chocolat… :cookie:

Je trouve ce mode solo bien fait, efficace et suffisamment exigeant pour que l’on doive adapter et optimiser ses actions. Le fait de devoir remplir différents objectif compense l’absence d’interaction des parties avec joueurs.
A voir pour les prochaines parties solo si l’impression perdure.

Je m’interroge sur la possibilité d’une stratégie type pour remplir n’importe quelle carte objectif :

  • remplir sur la première manche tous les objectifs qui ne demande que peu de ressources (3 ou moins) puis se constituer une réserve pour les objectifs plus exigeants ?

  • inversement, remplir sur la dernière manche les objectifs demandant peu de ressources ?

  • engranger des ressources à chaque manche pour remplir progressivement tous les objectifs en même temps ?

  • il n’y a pas de stratégie type… :sweat_smile:

N’hésitez évidemment pas à faire remarques et retours sur le mode solo de Neta Tanka.
Merci de m’avoir lu.
Bons jeux.

3 « J'aime »

y’a pas d’obligation hein, c’est juste mon avis/intérêt perso pour le sommaire. Mais les 2 autres topics ‹ CR ›, que j’apprécie beaucoup, n’en ont pas non plus.
Juste que quand c’est le cas, sur des topic comme Malhya ou le tuto peinture par exemple, c’est appréciable quand on débarque dessus.

2 « J'aime »

Ha mais je suis d’accord avec toi. C’est juste que j’étais parti dans mon CR et n’ai pas pensé plus loin.
Dis-moi si c’est éditable pour le sommaire, merci.

yep c’est bon

Euh… On n’a pas la même définition du mot court, vu le pavé (très intéressant au demeurant) qui suit ! :grin::wink:

Le CR en lui même est court, le plus long à rédiger est la présentation de l’exercice, la description de mise en place et la conclusion/ressenti + options stratégiques.

J’espère ne pas être le seul à mettre mes CR de mode solo ici.

j’ai bien l’intention de contribuer. juste pas encore pris de temps de rédiger. mais j’ai quelques parties récentes de Colossus, Calvin&Hobbes et un The Key en solo…

42 lignes pas une de plus

2 « J'aime »

Belle initiative :+1:
Si tu comptes mettre tous les CR dans ton premier post, la balise « masquer » sera ton meilleur atout :wink:

J’ai tenté de jouer en mode solo à High Frontier 4 all. J’aurais pu mettre aussi le « CR » ici, mais faut choisir :wink:

Pourquoi tenté ? En fait, j’ai fait une vraie partie… mais elle ne s’est pas déroulée comme je le pensais…

Partie rapide en 48 ans (48 tours), soit 4 cycles solaires (12 ans chacun) avec l’agence spatiale européeene. Le 1er cycle servira à construire ma première fusée. J’ai choisi un propulseur de moyenne puissance, mais assez léger. Avec ça, j’ai embarqué un robot très léger, mais avec une faible capacité de prospection (ISRU de 4, mais de type buggy quand même). Pour accompagner le tout, j’avais mis en support un générateur et un régulateur thermique qui permettaient à mon robot de fonctionner.
Je fais le plein de carburant et à la fin du premier cycle solaire, voila ma fusée qui décolle… J’ai pas vraiment fait de plan pour savoir où aller… Avec mon faible niveau de prospection et ma poussée moyenne, je ne peux viser que quelques astéroïdes (et souvent pas super proches) d’intérêt pas évident. A défaut de mieux, je tente le coup… j’arrive à atterrir sur un petit corps céleste, sans avoir de quoi repartir… et la prospection ne donne rien. Plus qu’à abandonner cette fusée dans l’espace.
Je me lance dans la construction de ma seconde fusée… Cette fois j’embarque un robot plus performant pour la prospection. Mais le temps de faire l’échange (acquérir de nouveaux brevets), de pouvoir faire le plein de carburant et d"affronter deux baisses de budget successives, 18 ans de plus ont passé… Voici donc Bonomoose2 qui se lance dans le ciel… Le passage de la ceinture de Van Allen ne se fait pas sans mal pour mon régulateur thermique, qui est endommagé, mais cela suffit à maintenir la température de mes équipements. Je pars dans une toute autre direction cette fois, vers un ensemble d’astéroïde que je vais pouvoir tous prospecter ensemble. D’après mes prospections, un seul semble intéressant en termes de ressources… Je le revendique… Et puis voila. Je n’ai pas de quoi y établir une usine, faute d’avoir embarqué sur ma fusée de quoi la construire. Ma fusée là encore n’a plus assez de ressources pour le voyage retour. Pendant le temps de ce voyage, j’essayais de concevoir une nouvelle fusée… Mais le temps d’avoir un nouveau lanceur intéressant, de quoi le faire fonctionner, d’avoir une usine à envoyer sur mon site et assez de carburant… les 48 années sont passés… En solo, pour gagner en 48 ans, il faut 40 points, j’ai du en avoir 4 (voire moins :wink: ). Bon, je sais qu’avec les usines, les colonies spatiales et tout ça, ça grimpe vite, mais j’en suis loin… Il y a tout un art de savoir bien planifier son voyage dès la conception de la fusée que je suis loin d’avoir acquis. Mais j’ai eu mes premiers goûts (c’était ma première partie) de voyage spatial… loin de la colonie sur Mars que j’avais imaginé au départ, mais bon, on commence comme on peut.

En tout cas, lorsque je ferai essayer le jeu à Mme, je vais commencer par la version coop… Pour le mode compétitif, je pense qu’il faut d’abord que chacun ait une petite maitrise du jeu…

[Edit : il y a une modif importante dans les living rules : le coût des brevets est stabilisé à 1 en solo et on a le droit aux brevets de support en bonus… voici qui devrait largement faciliter l’aventure spatiale en solo et permettre de plus grands exploits]

17 « J'aime »

ça sera pas possible, 32000 caractères, c’est vite atteint. Mais masquer celui là peut être pas mal, et pour les autres, juste mettre un lien vers le post correspondant.

edit: je me suis permis de le faire du coup, et d’ajouter la réf au post de @bonomoose

4 « J'aime »

sinon il y a l’option « (message supprimé par son auteur) » pour les 2 premières réponses (@masterzao et @Dust ) [ou pas d’ailleurs, ça créera juste un bond spatio-temporel dans les réponses]
et copie du CR Neta Tanka dans le 4ieme post (@zaphod42 )
ce qui laisse le premier entièrement dispo pour le sommaire

ou profiter qu’il y a juste 2 CRs pour l’instant pour démarrer un nouveau sujet bien formaté en se réservant les 3 premiers posts (mais seul le premier peut être en wiki il me semble…) et en y recopiant les 2 CRs à la suite

ou encore faire appel à l’un des nouveaux modos pour voir s’il y en a un qui veut s’essayer à la tronçonneuse chirugicale

3 « J'aime »

c’est plus ou moins la 1ere option que j’avais fait pour le topic full peint, en coupant mon 2eme post pour le remettre plus loin et en utilisant la place libre pour y mettre la 2ème partie du sommaire, quand le 1er post était devenu trop juste.

Voilà c’est fait, CR déplacé.

Merci @bonomoose pour son CR. Je suis passé à côté de ce jeu, faut que j’y jette un oeil ou deux.

2 « J'aime »

C’est un jeu un peu mythique. Le truc énorme en plus c’est que l’on peut faire une campagne complète avec la trilogie bios (en solo ou en multi).
Bios Genesis : on part des composées organiques pour créer les premières formes de vie (vactéries, puis si on assure et qu’on a de la chance, un macro-organisme, genre une étoile de mer ou un ver de terre).
Bios Megafauna : on part de notre macro-organisme et on va le faire évoluer en taille, en variété, et en intelligence… On peut arriver jusqu’à une espèce dotée d’un protolangage (pas forcément des humains, ça peut être pourquoi pas des grosses coccinelles super intelligente, des dinausores avec des mains, ou de la super poiscaille).
Bios Origins : on part de notre espéce « intelligente » pour les conduire à travers les méandres de la civilisation et de la conquête du monde… en les faisant progresser sur différentes pistes et gagnant des « progrès » technologiques. Cela s’arrête à l’aire modrene
HF4A : on part de notre civilisation terrienne pour conquérir le système solaire (enfin, quand on joue mieux que moi). Ainsi on peut conduire notre civilisation de bigornaux philosophe jusqu’à son installation sur Vénus…

Quand je maitriserai un peu mieux HF4A, je tenterai la campagne, et j’aimerais la faire aussi en duo avec Mme (j’ai peu d’espoir de trouver beaucoup d’autres joueurs pour une telle aventure :wink: ).

6 « J'aime »

et sinon, complètement HS mais je suis jaloux. Ton header de topic a glané 27 coeurs en 5 jours, alors que mon topic

n’en a eu que 30 en 1 an !

(qui a dit que c’était une manière grossière de quémander des coeurs ? :wink: )

9 « J'aime »

c’est la chance du débutant :sweat_smile: